Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 15 Oct 2007 - 22:21

Novembre; la bise borryat
Suffle djien lo boé dépolyat;
Deu z'ébro, yeu pomon see,
-Yeu feulye- vont en revolee.

Lo fatirir vé son hachon
S'attaeuque eu paeure mégrichon;
Et lo ponyar plantaeu en cur,
Lo boé va chee de sa hyeutur

Si la terra vé in bri sourd.
Lu camion venont sen détour
Prendre lu boé pe lu chargir.

Emportant quelu mort si lourd,
Courbilyar s'arstant eu four,
Colombarium deu bolangir.

Paul Franciole


Dernière édition par le Sam 20 Oct 2007 - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques-à-nous
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 68
Age : 51
Vellâjo/Lieu : Chavyéje ën Vawi (Savièse, Valais, Suisse)
Lengoua : Fransé, patwé, awéman, anglé, étawiin
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Sam 20 Oct 2007 - 18:08

J'ai presque tout compris. Même si quelques mots sont bien différents en Arpitan de Savièse (Valais, Suisse).

D'ailleurs, dans quelle graphie est-il écrit? - Je ne sais pas encore reconnaître s'il s'agit de l'ORB ou d'une écriture plutôt phonétique...

J'aimerais bien faire une adaptation en patois de Savièse. Est-ce ton propre poème ou vient-il de quelqu'un d'autre. Mon but ne serait bien sûr pas lucratif; j'aimerais simplement pouvoir le présenter sur mon site, patwe.ch, peut-être avec un enregistrement sonore, avec bien sûr le poème original, et avec un transcription en ORB. (Projets, projets, je n'en manque pas...).

Ce serait super chouette que quelqu'un fasse un document audio à partir de l'original. On pourrait découvrir les différences d'accent entre les régions!

Voici ma proposition de traduction.
Tu peux la corriger?
D'avance merci! flower


Novembre: la bise bourrue ?
Souffle dans le bois dépouillé
Deux arbres, les poumons tombés ?
- les feuilles - vont en tourbillons ?

Le bûcheron ? avec sa hache
s'attaque au pauvre maigrichon;
Et le poignard planté au coeur,
Le bois va tomber ? de sa hauteur

Sur la terre avec un bruit sourd.
Les camions viennent sans détour
prendre (les) [le] bois pour (les) [le] charger.

Emportant cette ? mort si lourde,
[les]? corbillards s'arrêtent ? au four,
[le] laboratoire ? du boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patwe.ch
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Sam 20 Oct 2007 - 22:13

Désolé, j'avais oublié le nom de l'auteur: Paul Franciole (vers 1944) et j'ai édité le post pour l'y mettre.

Voici la traduction de l'auteur:

Novembre; la bise froide
Souffle dans le bois dépouillé;
Des arbres, les poumons secs
-Leurs feuilles- s'envolent en tourbillons.

Le bûcheron avec sa hache
Attaque le tronc maigrelet;
Et poignardé en plein coeur
Le bois tombe de sa hauteur

Sur la terre avec un bruit sourd.
Les camions viennent sans détour
Prendre les bois pour les charger,

Emportant ces morts si lourds
Corbillards s'arrêtant au four,
Colombarium du boulanger.

Nota: la traduction de l'auteur peut très bien prendre une tournure différente suivant les langues (Ex: "Et lo ponyar plantaeu en cur" devient "Et poignardé en plein coeur").

L'auteur a écrit en français "Colombarium" alors que le mot français est "Columbarium" (ou "Colombaire").

Pour ce qui est de la graphie, l'auteur avait son système, expliqué ici :http://arpitania.forumactif.com/la-langue-arpitane-f3/le-georgique-deufinoeze-lu-chant-deu-mourlyee-t773.htm

Je ne pense pas qu'on risque grand chose à présenter ou adapter ces poèmes bien oubliés, qui sont parus en 1950 vraisemblablement à compte d'auteur (pas de désignation d'éditeur sur le plaquette).

Je les retranscris ici quand j'ai le temps, parce que j'estime qu'ils font partie du patrimoine à redécouvrir et parce que certains me parlent et me touchent vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Dim 21 Oct 2007 - 10:13

trovo cen fran bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques-à-nous
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 68
Age : 51
Vellâjo/Lieu : Chavyéje ën Vawi (Savièse, Valais, Suisse)
Lengoua : Fransé, patwé, awéman, anglé, étawiin
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Ven 2 Nov 2007 - 12:59

Voici un rendu en patois de Savièse de ce poème.
En prime: Texte récité par le traducteur!

http://www.patwe.ch/index.php?option=com_wrapper&view=wrapper&Itemid=84
Cliquer sur " I mò dä Dzöo"
La mort du bois - Poème dauphinois traduit et récité
2 novembre, par mj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patwe.ch
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Ven 2 Nov 2007 - 23:12

Jacques-à-nous a écrit:
Voici un rendu en patois de Savièse de ce poème.
En prime: Texte récité par le traducteur!

http://www.patwe.ch/index.php?option=com_wrapper&view=wrapper&Itemid=84
Cliquer sur " I mò dä Dzöo"
La mort du bois - Poème dauphinois traduit et récité
2 novembre, par mj

Franc bien, Jacques !
Attention, l'étiquette 4 a la même texte que l'étiquette 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Sam 3 Nov 2007 - 6:24

Détail d'un columbarium:
http://unerevolution.canalblog.com/albums/un_apres_midi_au_pere_lachaise/m-COLOMBARIUM__d_tail_.JPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques-à-nous
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 68
Age : 51
Vellâjo/Lieu : Chavyéje ën Vawi (Savièse, Valais, Suisse)
Lengoua : Fransé, patwé, awéman, anglé, étawiin
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Sam 3 Nov 2007 - 15:21

Merci! Tout est à jour maintenant.
La précision sur le "columbarium" était utile; je n'avais pas très bien compris, en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patwe.ch
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 1:45

je suis le petit-fils de P.Franciole et peut vous éclairé sur l'origine de l'auteur ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 1:52

Je suis le petit-fils de P.Franciole et peux vous éclairer sur l'origine de l'auteur......ça va mieux ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 2:40

Avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 10:32

Décidément, le monde est bien petit ! Comme le dit Turini, ce sera avec plaisir qu'on en apprendra sur le "Félibre mainteneur d'Oc"; et pour commencer, je n'ai jamais pu trouver trace d'autre volume de Géorgique Deufinoèze que celui que j'ai en ma possession (Lu chant deu mourlyee), alors qu'il était prévu d'autes, avec notamment un lexique franco-dauphinois à la fin de chacun (ce qui serait intéressant au plus haut point, en dehors de la valeur des poèmes eux-mêmes). A t'il donc pu réaliser son oeuvre ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 20:36

Je nai eu avec mon grand-père assez peu de relation car si il avait une certaine culture il n'avait aucun esprit de famille ...et surtout jamais une expression affectueuse,il faut dire à sa décharge qu'il n'a lui même pas connu que la tendresse avec 3 ans de service militaire +4ans de guerre 1911-1918.Concernant la question ci-dessus :il n'a pas fait éditer d'autres oeuvres .Paul Franciole -Alphonse Bret- était une personne très instable durant tte sa vie et n'a pas toujours été déterminé dans ses projets,d'autre part j'ai cru comprendre qu'il s'était "fait coiffer au poteau" par son beau-frère Félicien Buisson qui a écrit un dictionnaire de patois dauphinois ce dernier est m'a t-on assuré aux archives dep. de Valence .... voilà pour aujourd'hui à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 20:37

chapeland a écrit:
ce sera avec plaisir qu'on en apprendra sur le "Félibre mainteneur d'Oc";

pourquoi d'Oc ? D'où venait Franciole ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 21:10

Né à Montfalcon -38-,il a vécu sa jeunesse à Montrigaud-Drôme-Nord, puis est parti en '"baroud" Gap...Marseille...Paris...est revenu terminer sa vie à Montrigaud où il repose .Son fils unique Georges (mon père) qui a eu 87 ans vit chez sa petite-fille à Margès un village voisin ....on pourrait peut-être répondre à d'autres questions....essayons toujours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Lun 14 Jan 2008 - 22:23

Il parlait le patois de quel commune ?
Si Montfalcon semble bien être dans le domaine francoprovençale/Arpitanie, Montrigaud serait plutôt à la limite oc/frp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Mar 15 Jan 2008 - 0:14

Eu parlave pitaï leu patoé de Mourgueu ...
Ne coumprenan poa "et qu'a pués" a pi tar belyeu ???

Il parlait plutôt le patois de Montrigaud (monrigo)...
je ne comprends pas "et qu'a pués" à plus tard peut être ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Mar 15 Jan 2008 - 1:04

bret a écrit:
Je nai eu avec mon grand-père assez peu de relation car si il avait une certaine culture il n'avait aucun esprit de famille ...et surtout jamais une expression affectueuse,il faut dire à sa décharge qu'il n'a lui même pas connu que la tendresse avec 3 ans de service militaire +4ans de guerre 1911-1918.Concernant la question ci-dessus :il n'a pas fait éditer d'autres oeuvres .Paul Franciole -Alphonse Bret- était une personne très instable durant tte sa vie et n'a pas toujours été déterminé dans ses projets,d'autre part j'ai cru comprendre qu'il s'était "fait coiffer au poteau" par son beau-frère Félicien Buisson qui a écrit un dictionnaire de patois dauphinois ce dernier est m'a t-on assuré aux archives dep. de Valence .... voilà pour aujourd'hui à bientôt!

Bonjour et merci pour tous ces renseignements; quel dommage que nous n'ayons rien d'autre, certains poèmes sont vraiment très beaux; les artistes sont toujours des gens un peu particuliers. Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Mar 15 Jan 2008 - 2:12

bret a écrit:
Eu parlave pitaï leu patoé de Mourgueu ...
Ne coumprenan poa "et qu'a pués" a pi tar belyeu ???

Il parlait plutôt le patois de Montrigaud (monrigo)...
je ne comprends pas "et qu'a pués" à plus tard peut être ???

Alors il faudrait voir si le patois de "Mourgueu" est plutôt occitan ou plutôt arpitan. Surement un peu des deux...


Et qu'a pués (è kapoué), c'est une signature qui se met automatiquement à la fin de chacun de mes messages. C'est ce qu'ont répondu les Rumilliens à l'armée de Louis XIII qui assiègeait la ville en 1630. Les Français leur demandaient de se rendre comme l'avaient fait d'autres villes savoyardes. On pourrait y traduire par "et alors ?", "qu'importe".

Bona né !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bret
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Mar 15 Jan 2008 - 14:42

Boun an à vu eutres !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka81
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 426
Age : 35
Vellâjo/Lieu : Envers de la Vâlâye d'Aoutha
Lengoua : Arpitan
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Mer 16 Jan 2008 - 18:15

Je savévo-pas cen qu'il ére "Colombarium" mas je creyo qu'il sêt un emprent du Francês? Ou nan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baki
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Masculin Nombre de messages : 6
Vellâjo/Lieu : Grenoblo
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Sam 22 Mar 2008 - 14:35

salut a tous,

Je cherche une traduction en dauphinois que je n'arrive a trouver dans aucun dico : le mot jeunesse.

Si quelqu'un pourrait m'eclairer, ca sera simpa.

Dailleurs, ca serait peut etre bien d'ouvrir une section de forum pour ceux qui ont des probleme de traduction.

ciao tutti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Dim 23 Mar 2008 - 3:16

baki a écrit:
Je cherche une traduction en dauphinois que je n'arrive a trouver dans aucun dico : le mot jeunesse.
joénessi, à lyon... je pense pas que ce mot présentent beaucoup d'allomorphes (peut être seulement joénessa). avec bien sûr des alternances allophoniques j~dz~zh et oé~wé~wa mais sans grande importance...

baki a écrit:
Dailleurs, ca serait peut etre bien d'ouvrir une section de forum pour ceux qui ont des probleme de traduction.
bah "langue arpitane" semble très bien convenir, nan? les questions de traduction sont des question portant sur la langue... à moins que je n'ai pas bien saisi ton idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé   Aujourd'hui à 18:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonnets dauphinois - Le forestyirre: La mort deu boé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: