Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce que j'ai retrouvé de l'article Arpitanie de Wikipédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Ce que j'ai retrouvé de l'article Arpitanie de Wikipédie   Lun 18 Déc 2006 - 11:20

border="1" align="right" cellpadding="4" width="300px" style="margin: 0 0 1em 1em; background: #f9f9f9; border: 1px #aaaaaa solid; font-size: 95%; border-collapse: collapse; "|+<big>Arpitania</big>|-| align=center colspan="2" | style="background:#f9f9f9;" border="0" cellpadding="2" cellspacing="0"|- align=center|

|}

|- valign=top| Nom français || Arpitanie|- align=center valign=top| colspan="2" | <small> Devise:
arpitan : Fier et abada tanqu'a la fin
( français : Fier et libre jusqu'à la mort) </small>

|- valign=top| Langue officielle| Français (Italie, Suisse, France), Italien (Italie), Arpitan (Italie), Allemand ( Valais, Fribourg et Berne).|- valign=top| style="white-space: nowrap;" | Statut politique| Nation sans État. Dépendant de la Suisse, de la France et de l' Italie|- valign=top| style="white-space: nowrap;" | Gouvernement|

Président français
Président suisse
Président italien|- valign=top| Religions principale || Catholicisme, Calvinisme

|- valign=top| Capitale || Aucune,
|- valign=top| Plus grandes villes || Lyon, Genève, Grenoble, Lausanne, Saint-Etienne, Neuchâtel, Aoste, Chambéry, Annecy, Sion, Fribourg, Roanne, Bourg-en-Bresse.|- valign=top| Superficie
- Totale
- Eau (%)| X fête romande et interrégionale de l'arpitan à Martigny, en août 2005, les expressions d' eurorégion, deuronation Arpitanie et de communauté polyglotte arpitane ont circulé parmi les participants pour nommer l'aire de diffusion de cette langue romane, qui s'étend des monts du Forez au Piémont, de Neuchâtel au Dauphiné. Le terme franpitan a été proposé pour qualifier le français local mâtiné d'expressions et de tournures grammaticales arpitanes. La création de ces expressions et néologismes semble dessiner une volonté de sauver la langue sur le déclin en tendant à l'union de ces régions concernées.

Eurorégion et euronation

En Valais, en Savoie, dans les vallées arpitanes du Piémont et en Val d'Aoste, la conscience d'apartenir à une même nation n'a pas disparu. On parle d'euronation, et même d' eurorégion, dont le lien est la langue, et le caractère montagnard. Le mot nation s’entend ici selon la définition suivante: «communauté d’individus unis par la langue, l’histoire et les traditions». Cependant, la volonté de créer une nouvelle entité politique semble s'être amenuisée avec le temps: l'Aliance culturèla arpitana, par exemple, parle d'eurorégion en citant Denis de Rougemont pour qui «une région n'est pas quelque chose qu'il faut délimiter, mais qu'il s'agit de reconnaître».

Identité

On trouve aujourd'hui le sigle ARP, pour Arpitanie (oval pour automobiles, tags...)L'association Alliance culturelle arpitane propose un passeport arpitan, document non-officiel «qui ne permet pas de voyager librement, mais sert à affirmer aux États dominants (l'Italie, la France et la Suisse) la volonté du titulaire de développer sa culture et sa langue ainsi que d'affirmer son identité arpitane.

Arpitans célèbres

* Joseph-Samuel Farinet ( Val d'Aoste 1845, Valais 1880), «Robin des Bois» arpitan.
* Louis Mandrin (1724-1755).
* Amélie Gex, grand poète savoyard.

Ouvrages

* * Jozé Harrieta, La lingua arpitana, 1976
* Passeport, Comunôtâ culturèla arpitana - Eronacion Arpitania, 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: La version du 17.12.06   Lun 18 Déc 2006 - 11:38

{{suppression}}
{{sources}}
{| border="1" align="right" cellpadding="4" width="300px" style="margin: 0 0 1em 1em; background: #f9f9f9; border: 1px #aaaaaa solid; font-size: 95%; border-collapse: collapse; "
|+<big>''Arpitania''</big>
|-
| align=center colspan="2" |
{| style="background:#f9f9f9;" border="0" cellpadding="2" cellspacing="0"
|- align=center
|
|}

|- valign=top
| '''Nom français''' || [[Arpitanie]]
|- align=center valign=top

|- valign=top
| '''Religions principales''' || [[Catholicisme]], [[Calvinisme]], [[Islam]]

|- valign=top
| '''Plus grandes villes''' || [[Lyon]], [[Genève]], [[Grenoble]], [[Lausanne]], [[Saint-Étienne]],[[Neuchâtel]], [[Aoste]], [[Chambéry]], [[Annecy]], [[Sion]], [[Fribourg (ville)|Fribourg]], [[Roanne]], [[Bourg-en-Bresse]].

|- valign=top
|'''[[Gentilé]]''' en français || Arpitan, Arpitane
(Pluriel : Arpitans, Arpitanes)
|}
Le terme d''''Arpitanie''' (en arpitan '''''Arpitania''''') est utilisé par certains arpitanistes {{référence nécessaire}} pour désigner '''[[Francoprovençal#Aire de diffusion de l'arpitan|les régions où l'arpitan]]''' (au sens large, également appelé '''francoprovençal''') est parlé de nos jours ou bien où cette langue a été parlée dans le passé. En ce sens, le [http://nontra.lingua.free.fr/Bulletins/bulletin_11.htm#Graphie Lyonnais], une partie du [http://dossier.univ-st-etienne.fr/verneyer/www/IstaseFP/ Forez] et de la Franche-Comté y sont inclus{{référence nécessaire}}. La carte de l'Arpitanie {{référence nécessaire}} <!-- Référence sur le terme "Arpitanie" demandé et non sur la zone de diffusion de l'arpitan --> est directement reliée à la définition de la langue arpitane{{référence nécessaire}}.


== Historique ==

À l'origine, le terme «Harpitanya», créé par le [[Val d'Aoste|Valdôtain]] Jozé Harrieta, correspondait aux régions alpines de [[Langue arpitane|langue arpitane]] autour du Mont-Blanc: les cantons alpins de la [[Suisse romande]], la [[Pays de Savoie|Savoie]], le [[Val d'Aoste]] et le [[Piémont]]. Dans les [[années 1970]], ce nom était associé à un parti politique, le Mouvement Harpitanya, qui eut une certaine influence au Val d'Aoste sur cette période.

On retrouve depuis quelques années ce mot essentiellement en [[Suisse romande]] et en [[Pays de Savoie|Savoie]], mais également dans le sud de la [[Franche-Comté]] sous la plume du chercheur Xavier Gouvert{{référence nécessaire}}. Il est aujourd'hui écrit sans «h» et n'a plus aucune connotation politique.



== Aujourd'hui ==

Lors de la 13{{e}} «fête romande et interrégionale de l'arpitan» à [[Martigny (Valais)|Martigny]], en août 2005, les expressions d'[[eurorégion]], d'''euronation'' Arpitanie et de ''communauté polyglotte arpitane'' {{référence nécessaire}}ont circulé parmi les participants pour nommer l'aire de diffusion de cette [[langue romane]], qui s'étend des monts du [[Forez]] au [[Piémont]], de [[Neuchâtel]] au [[Dauphiné]]{{référence nécessaire}}. Le terme '''franpitan''' a été proposé pour qualifier le français local mâtiné d'expressions et de tournures grammaticales arpitanes{{référence nécessaire}}.





== Ouvrages ==

* Jozé Harrieta, ''La lingua arpitana'', 1976 {{référence nécessaire}}

== Lien externe ==
{{interwiki|frp|arpitan}}
*[http://www.arpitania.ch Arpitania.ch Le portail de la langue arpitane et de l'Arpitanie]]
* [http://www.laplacette.com La Placette des Arpitans] Forum lié au portail Arpitania.eu

[[Catégorie:Arpitanie]]

[[an:Arpitania]]
[[ca:Arpitània]]
[[en:Arpitania]]
[[eo:Arpitanio]]
[[es:Arpitania]]
[[frp:Arpitania]]
[[lmo:Arpitània]]
[[nl:Arpitanië]]
[[oc:Arpitània]]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Ce que j'ai retrouvé de l'article Arpitanie de Wikipédie   Lun 18 Déc 2006 - 14:14

Il est intéressant de comparer les textes (celui du haut est le plus ancien) pour voir la manière vicieuse de tronquer les phrases afin de les rendre incompréhensibles, puis de mettre "Référence nécessaire". Wikipédia ne ressort pas grandie du cirque qu'a mené la bande de malfrats dont le but unique était la destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce que j'ai retrouvé de l'article Arpitanie de Wikipédie   Aujourd'hui à 16:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce que j'ai retrouvé de l'article Arpitanie de Wikipédie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les articles de journaux sur le naufrage du TITANIC
» Si l'épave avait été retrouvée en 1912
» L'ami retrouvé, de Fred Ulhman
» Article Montres Russes dans Magazine Aviation
» [Uhlman, Fred] L'ami retrouvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: L'Eurorégion Arpitanie-
Sauter vers: