Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Vellâjo/Lieu : Baragne mondiâla
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Lun 18 Avr 2005 - 16:20

La Voix des Allobroges, bimestriel N°2, avril-mai 2005.

Toi, toi mon patois

Dominique Vuilleroz a écrit:
Espèce en voie de disparition, les patoisants s'organisent pour la survie de leur langue. A la pointe du combat: «Lô z'Agliètons du Patoué», une association qui continue de faire vivre la Savoie en version originale. V'ca mé lo patoué dè la Savoué!

Actuellement en vente dans les kiosques savoyards, EUR 1.50.

_________________
www.arpitania.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 44
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Lun 18 Avr 2005 - 19:15

Ma mère m'a dit comment elle disait "agliéton" mais d'é ublia, borta betye que d'sé !!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta
avatar

Masculin Nombre de messages : 131
Vellâjo/Lieu : En Moriéne autin que pôssible
Lengoua : Français, Patoué de Foncuert
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Sam 7 Mai 2005 - 23:15

Salut

Bon alors ca y est j'ai pu me procurer le n°2 de La voix des Allobroges, et j'ai lu avec intéret l'article consacré au patois; il faut bien dire que je suis à moitié d'accord sur le fait que ce ne sont plus que des dinosaures qui parlent le patois : Nous en sommes la preuve !

Pour ce qui me concerne j'ai 35ans Embarassed et je m'intéresse à la sauvegarde de mon patois local, je veux parler du Fontcouvertin.

Ce ne sont (malheureusement) pas (uniquement) les personnes d'un certain age qui ont eu l'idée d'écrire et de mettre sur le net notre patois : ce sont bien des jeunes soucieux de la sauvegarde de leurs racines qui l'ont fait

Voila c'est dit ! J'attends vos réactions avec impatience cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr
lo botêron
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta
avatar

Nombre de messages : 70
Vellâjo/Lieu : onsin
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Jeu 2 Juin 2005 - 22:23

Cédric a écrit:
Salut

Bon alors ca y est j'ai pu me procurer le n°2 de La voix des Allobroges, et j'ai lu avec intéret l'article consacré au patois; il faut bien dire que je suis à moitié d'accord sur le fait que ce ne sont plus que des dinosaures qui parlent le patois : Nous en sommes la preuve !


cheers:

adië

ce que j'ai voulu dire, c'est que les dinausaures s'ils ne sont pas les seuls à parler patois, sont les derniers à penser Patois. Une langue n'est pas seulement, des mots organisé par une syntaxe pour faire bref. Elle est un filtre au travers duquel on voit le monde .
Nous plus jeune (j'ai 38 ans), parlons, mais avons beaucoup de mal à penser dans la langue des vieux. Les dinausaures sont les seuls en tout cas à pouvoir enseigner la langue arpitane. CF Sausure qui distingue la langue du discours.........

à titre d'argument cf la langue de Stich "espéranto arpitan"

revicolamen fau modâ de le razhe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 52
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Ven 3 Juin 2005 - 12:32

oi,
m'acordo fran avuè te lo boteron; una lenwa sensa ama l'est jhin una lenwa... tongue de tota moda, su apré perdre la testa, adon jh'é dabor pamé d'ama, i fau que jh'apregniso la lenwa de lou sor e meut se vôlo continuar a me far capime ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 44
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Ven 3 Juin 2005 - 14:15

Comment se penser francais, et penser en patois ?

Il me semble que si on ne voit pas le francais standard, celui de Paris, comme la langue des méchus, une langue étrangère, c'est difficile d'etre a 100% patois-penseur.

Toutes les constructions de notre francais local, sont comme vous dites, porteur de l'ame de la langue savoyarde, langue et discours sont différents.
Moi quand je dis "j'en sais de rien", je pense en savoyard, meme si je dis pas "d'in sé d'rè" (d'ailleurs a ce propos, souvent, après avoir sorti une phrase en francais, j'ai la traduction en patois qui résonne ds mon cerveau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lo botêron
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta
avatar

Nombre de messages : 70
Vellâjo/Lieu : onsin
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Sam 4 Juin 2005 - 10:55

Cyrano a écrit:
Comment se penser francais, et penser en patois ?

Toutes les constructions de notre francais local, sont comme vous dites, porteur de l'ame de la langue savoyarde, langue et discours sont différents.
Moi quand je dis "j'en sais de rien", je pense en savoyard, meme si je dis pas "d'in sé d'rè" (d'ailleurs a ce propos, souvent, après avoir sorti une phrase en francais, j'ai la traduction en patois qui résonne ds mon cerveau).

Ouà, é ben tan miu !

tu as raison le français régional savoyard est surement l'expression de la langue (et culture)savoyarde dans un discours français !

Le software arpitan est surtout primordial dans la création des néologismes, sous peine de dénaturer irrémédiablement la langue. ex le savoyard a souvent recours à l'antiphrase et à l'euphémisme :

cf , la traduction de : "Il est d'une santé précaire" : ul dzin biè in bouna santâ

(je travaille sur la traduction pour le site, j'ai demandé à un vieux d'y réfléchir, avec son "âme de patoisant")

arevî é consarvâvo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 52
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Sam 4 Juin 2005 - 20:08

c'est bizarre on pense pareil ! mangâra que de devrion noz espouzâno ? puker berk ! pa desù la botsè ! démoun de boteroun ! te crèi tot hen que de te djô ! affraid d'amo encora miou dreumir tot solèt ! I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 44
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Lun 6 Juin 2005 - 13:00

Pour faire de la résistance, et faire rebioler notre ame collective, une étape possible c'est de faire reparler un maximum de monde en francais local.

Moi je vais au coiffeur. J'en sais de rien. J'invite les gens a venir me trouver et leur sert un "entre seulement" quand ils arrivent, etc, etc, etc.
Le tout évidemment avec le bon accent.

Chez les plus de 55, ca éveil directement les souvenirs de leur enfance, et ca sert a faire monter le niveau métabolique de l'esprit savoyard.

Depuis le temps où j'étais gamin, les gens se sont mis a parler pointu, ca craint.

Parlons seulement notre francais local, qui contient notre ame de savoyards, sans honte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd
avatar

Masculin Nombre de messages : 714
Age : 34
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Lun 6 Juin 2005 - 13:12

Cyrano a écrit:
sans honte. Very Happy
sans vergogne Very Happy

Pour ça, le dico du Chablaisien d'André Depraz est d'une utilité formidable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta
avatar

Masculin Nombre de messages : 131
Vellâjo/Lieu : En Moriéne autin que pôssible
Lengoua : Français, Patoué de Foncuert
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Lun 6 Juin 2005 - 20:41

Bon votre débat est bien passionnant en tout cas.

Pour ma part, je n'avais pas encore vraiment réfléchi au "pensé savoyard différent du pensé français", mais tout compte fait,je suis d'accord avec vous et de plus (chose positive), je m'aperçois maintenant, quand j'entend parler ma grand mere en français (qui a appris le français à 7 ans), qu'elle "pense savoyard".

Je le remarque dans ses phrases qui parfois sonnent différemment, qui aussi a un accent bien du pays et qui de plus a un mal fou à traduire mot à mot notre patois vers le français.

Pour ma part, expatrié depuis plus de 10 ans hors de ma province mauriennaise, je m'efforce de conserver mon accent, mon particularisme lingual (certe moins poussé que les "dinosaures"), mes habitudes de pensée qui finalement, et je m'en aperçois chaque jour est quelque peu différent de la pensée collective de la Grande Nation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 44
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Mar 7 Juin 2005 - 8:46

Cédric a écrit:
mon particularisme lingual

Tu es cunibilingue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 44
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Mar 7 Juin 2005 - 8:49

Bon les savoyards arretons de nous auto sucer la bique, pensons a nos voisins arpitans qui ont surement la meme chose que nous Very Happy

Tès, tou k't'in di Felepo ? Tè, dyè ta téta, me tout k'te pinse ? è patoué u bin è frincè ? Apoué los âtro ? Rlos qu'mnyont d'la campagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd
avatar

Masculin Nombre de messages : 714
Age : 34
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Mar 7 Juin 2005 - 10:50

Cyrano a écrit:
Bon les savoyards arretons de nous auto sucer la bique
C'est passkon en fait point des comme nous, comme on dit dans le pays de vaud Rolling Eyes elephant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta
avatar

Masculin Nombre de messages : 131
Vellâjo/Lieu : En Moriéne autin que pôssible
Lengoua : Français, Patoué de Foncuert
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   Mar 7 Juin 2005 - 22:26

Citation :
Tu es cunibilingue ?
C'est possible en tout cas le mot me plaît.

Quelqu'un saurait-il le traduire en patois ou bien ?

Trêve de palisanterie : je suis sûr que nos cousins de Vaud, d'Aoste et d'arpitanie en général ont les mêmes préoccupations que nous autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, toi mon patois [La Voix des Allobroges]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les voix française des personnages
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)
» Episode 18 - Voix intérieures
» Une voix ténébreuse
» Une voix pour 10 acteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ CULTUREL :: La revue de presse arpitane-
Sauter vers: