Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mireio poème de Frédéric Mistral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
malotrus
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 114
Age : 58
Vellâjo/Lieu : Serrières
Lengoua : francês arpetan
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Mireio poème de Frédéric Mistral   Lun 19 Jan 2009 - 20:11

Savez vous que le célèbre poème de Frédéric Mistral (Mirèio, Mireille)à été traduit en arpitan de St Maurice l'Exil (Isère) par monsieur Maurice Rivière j'ai eu l'occasion de le lire il est superbe, mais c'est vraiment de l'arpitan rhodanien proche de l'occitanie, on le trouve à la bibliothèque de Vienne dans les fonds du début XXième siècle, il doit être encore scannable vu qu'il a moins de 100ans.
Maurice Rivière était le beau père de Frédéric Mistral et un ancêtre de mon ex-épouse il a laissé derrière lui une oeuvre immense consacré aux bateliers du Rhône et aux sports nautiques comme les joutes par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filou0726@gmail.com
Louka81
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 426
Age : 35
Vellâjo/Lieu : Envers de la Vâlâye d'Aoutha
Lengoua : Arpitan
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Lun 19 Jan 2009 - 20:56

Ouè... de pouca que je su vegnâ a cognesence de ceta chousa....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charretaz
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 103
Lengoua : occitan lemosin e gascon arpitanista vergognos par obligation
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Mer 21 Jan 2009 - 17:19

Très intéressant, et je ne savais pas que Mistral avait aussi de la famille en Arpitanie.

Ce qui serait bien c'est de trouver des textes bilingues occitan/arpitan côte à côte ce serait une mine pour les deux langues , à la fois littéraire et linguistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Jeu 22 Jan 2009 - 18:09

Oÿ eht sior, cen!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
malotrus
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 114
Age : 58
Vellâjo/Lieu : Serrières
Lengoua : francês arpetan
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Ven 23 Jan 2009 - 14:36

Oi l'est fran verè mi je l'é veuye. Li at mèmo sa tomba vérs Sant Mourice.
Lo nom du livro est (Muerèglie de Mourice Revâre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filou0726@gmail.com
Niggeler
Nôvo membro
Nôvo membro


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Dim 8 Mar 2009 - 3:19

En cette année du 150ème anniversaire de la parution de Mirèio, je tiens à vous faire part des précisions suivantes au sujet de la traduction de Mirèio en francoprovençal, soit en dialecte dauphinois et plus précisément dans sa variété usitée à Saint-Maurice de l'Exil.
Cette traduction, publiée sous les auspices de la Société pour l'Etude des Langues Romanes de Montpellier a parue pour la première fois en 1876, sous le no. 10 des Publications Spéciales. Elle a été rééditées en 1881 et 1902.
C'est sous le titre de Muereglie que son auteur, Maurice Rivière-Bertrand (Mainteneur du Félibrige et membre de la Société des Langues Romanes de Montpellier), a fait paraître cette traduction de Mirèio de Frédéric Mistral.
Tiré des note de son auteur relatives au langage de Saint-Maurice de l'Exil (Isère), en voici un extrait:
[...] Saint-Maurice de l'Exil, canton de Roussillon (Isère), est un petit village composé de trois ou quatre hameaux, formant une commune de mille habitants environ. le village est à 1200 mètres du Rhône, entre les stations des Roches [de Condrieu] et du Péage [de Roussillon] de fer Paris-Lyon-Méditerranée).
Les vingt et une commune du canton, sauf quelques variantes, ont à peu près le même langage. Cependant il y a des expressions singulières dans quelques villages, ainsi on dit: d'ancoui (provençal: ancuei)[*], pour aujourd'hui; vorendrè, pour maintenant.
Dans l'arrondissement de Vienne et dans presque tout le département on se comprend réciproquement, malgré la différence de l'accent et de quelques expressions. [...]
[*] A ce sujet le Trésor du Félibrige de F.Mistral précise:
"- racine: en, cuco - ENCUEI, ENCUI (marseillais), ENQUIUEI (dialecte des bords du Rhône), ANCUEI (niçois), INCUEI, INCUE, DINCUEI, DANCOUI (dauphinois), ENQUEU (forézien), (roman/vieux provençal: encuey, encoy, encoi, enchoi; vieux français: encui; italien: ancoi; latin:in hoc die, en ce jour; adverbe Aujourd'hui, voir: vuei
Au jour d'encuei: ce jour d'hui; dès encuei: dès aujourd'hui.
Provençal: Encuei tau ris que deman plouro.
Encuei: plus usité dans les Alpes que sur les bords du Rhône, a pour corrélatif: encanue. [...]
Remarque: Toutes ces variantes représentent une richesse pour notre patrimoine linguistique régional, raison pour laquelles toute tentative de normalisation ne présentera qu'une fiction pour ses divers locuteurs.

D'autre part, au sujet du poète Mistral, il n'avait pas seulement de la famille (par sa femme Marie-Frédéric), mais la famille Mistral (selon les propres déclarations du Maître de Maillane), n'était pas d'origine provençale, mais qu'elle venait de Suisse, que ses aïeux avaient émigré, voici longtemps, du pays romanche (des Grisons), pour venir plus tard s'établir dans le Genevois et en Dauphiné, jusqu'à ce que l'un deux vint s'établir à Maillane. [eh, oui!]
Et il ajoutait: "Ce qui montre une fois de plus qu'on aime d'autant plus sa terre natale qu'on a quelques gouttes de sang étranger dans son ascendance".
Henri Niggeler - Sòci dóu Felibrige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Dim 8 Mar 2009 - 20:31

granmarci per totes celes "précisions" Very Happy que vivissont encora grantemps los félibriges ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Dim 8 Mar 2009 - 20:48

que le sont beles nostres lengües de payis ! Very Happy malérosament avouè los tabordés de jacobins que nos govèrnont, l'en ont d'abord pas plus grantemps a vivre... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charretaz
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 103
Lengoua : occitan lemosin e gascon arpitanista vergognos par obligation
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Mer 18 Mar 2009 - 22:43

Tiens , la famille de Mistral était peut-être originaire de la petite Camargue , non pas la provençale, mais celle qui se trouve en Valais ou plutôt dans le Chablais valaisan , sur les bords du Léman (la petite Camargue est un lieu-dit du Bouveret, pays du boeuf comme la Camargue provençale comme son nom l'indique), décidément le Rhône nous cacherait bien des surprises , fleuve alémanique, arpitan(ou arpitan) puis provençal.
Sacré Mistral, c'est un rhodanien de la source à l'embouchure.

Evidemment si sa famille vient des Grisons , c'est un petit peu plus loin et moins symbolique (ils ne sont pas jumelés avec la Camargue mais avec la vallée d'Ossau, en Béarn).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malotrus
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 114
Age : 58
Vellâjo/Lieu : Serrières
Lengoua : francês arpetan
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Sam 21 Mar 2009 - 19:15

Byan lou bonjoû de Malotrus, je voudré parlo delou patoy de vé San Meri preke j'é appra lou langajou parla pe lu vié i son incò trâ.
Aujourd'hui se dzi Ujourdâ, é Maintenant se dzi Yeura.
J'é feu katrou cassete si sou jan, vorendré é d'ancoui se dzizon byan pli louin ve lou Pila é vé le târre frâde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filou0726@gmail.com
malotrus
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 114
Age : 58
Vellâjo/Lieu : Serrières
Lengoua : francês arpetan
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Dim 22 Mar 2009 - 18:04

Le verbe (être) en francoprovençal de St Maurice l'Exil pays de Maurice Rivière.
je sé
t'esse, t'essa
ul, al è
në son
vou'z ésso
i son
Pour comprendre le patois de Saint Maurice l'Exil il faut se connecter sur l'ALMURA canton de Pélussin.
Bonne recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filou0726@gmail.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mireio poème de Frédéric Mistral   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireio poème de Frédéric Mistral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le penseur de Rodin, un Poème
» Un poème...
» Poème sur le primtemps
» Petit Louveteau (Poème de Masirène, toile de Shérazade)
» Poème d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: