Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Ven 21 Mar 2008 - 12:27

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=109
Auriez-vous envie de vivre dans une ville de plus de 200 km de long et de deux millions d’habitants ? De travailler à Crolles et de faire vos courses à Genève en habitant à Albertville ? Ceci n’est pas de la science-fiction mais un projet en cours nommé « Sillon Alpin » qui doit aboutir en 2020. Vous ne le saviez pas ? On ne vous a pas demandé votre avis ? Cela ne vous tente guère ? Nos élus et techniciens s’y emploient pourtant depuis 2000 en toute opacité et ont déjà posé les jalons de ce qu’ils nomment une « continuité urbaine » de Genève à Valence, via Annecy, Chambéry et Grenoble. Leur obsession : « se faire un nom auprès des grandes puissances européennes ou internationales ». Craignant l’opposition des habitants, les élus se fâchent si on aborde la question en public. Lors d’un débat sur la rocade Nord, à Grenoble le 28 juin 2007, une personne évoqua le projet du Sillon Alpin à propos des déplacements. Réponse de Marc Baïetto, vice-président du Conseil général de l'Isère, chargé des transports et des déplacements : « il ne faut pas dire n’importe quoi, on ne va pas faire une ville unique ». Si on mesure la nocivité d’un projet au soin que mettent les décideurs à le dissimuler, le Sillon Alpin ne va pas peu faire pour la destruction de notre région et de nos vies.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Ven 21 Mar 2008 - 19:42

ouais j'en avais entendu parlé (sur ARTE je crois).

En faite, je ne comprend pas la logique qui les pousse à vouloir imaginer une ville tout en longueur... c'est absurde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Ven 21 Mar 2008 - 20:34

le fric tu connais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Ven 21 Mar 2008 - 21:23

Lôren' a écrit:
le fric tu connais ?
ah ouais les patates grillées dans un cornet avec de la mayo.


trève de blagues à la con... non, mais concrètement, ça apporte quoi une ville en long par rapport à une ville en rond?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Ven 21 Mar 2008 - 22:14

C'est pas tellement la forme qui compte, Kaha. Là où tu bétonnes tout devient standardisé, normé, économique et partant de là on peut faire du fric avec dans tous les domaines: commerce, transports, logements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Sam 22 Mar 2008 - 1:22

Il n'y a rien de nouveau sous le solei brouillard Mr. Green

En Europe, on a déjà la "banane" européenne, laquelle commence autour de Manchester et se termine vers Milan.

La Suisse, c'est déjà presqu'une mégalopole qui d'ailleurs se continue déjà jusqu'à Grenoble.

Dans la Vallée du Rhône entre Genève et Lyon, c'est juste une petite interruption, sinon c'est pareil (depuis Dijon ? Depuis Hambourg ? ) et ça va jusqu'au fond de la Catalogne, à Gênes et à l'Atlantique.

À part dans quelques endroits reculés des Alpes, du Jura ou du massif central, tout est habité et la population n'est pas en train de diminuer.
Puisqu'on ne veut pas que la population européenne diminue:
Où vont habiter les nouveaux habitants et combien y en aura-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Sam 22 Mar 2008 - 1:45

Je ne sais pas si vous connaissez Bourgoin; ce qu'ils en ont fait est effrayant: des quartiers neufs très étendus, avec bien entendu des immeubles hideux, ont été récupérés sur des champs, voire des marécages; tout est ultra-bétonné. Et même dans les vieux quartiers il est presque impossible de reconnaître le Bourgoin des années 60. Je ne parle même pas de la nouvelle zone industrielle et commerciale: partout ont surgi des magasins de merde (moquette, bricolage, salons...) ce qui prouve que même une petite ville n'est pas à l'abri. C'est bien simple, le trajet de Lyon à La Tour du Pin par la RN6 est pratiquement une zone industrielle continue dans le genre de Saint-Priest. Pour trouver un peu de vert il faut passer par Crémieu, Morestel et ça diminue de jour en jour.

Comme j'ai un plan IGN des années 50 des environs de la Tour, je me suis l'an dernier "amusé" à comparer avec la même carte moderne... Effrayant !!! Des constructions partout, un vrai cauchemar.

C'est pour ça que je suis pour une réduction drastique de la population. Sinon dans 50 ans on habitera tous dans des cubes de béton d'où on ne pourra plus que continuer à consommer par Internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loug
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 136
Age : 40
Vellâjo/Lieu : la crouès rosséta
Lengoua : frances ,on ptiot d'arpitan
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Sam 22 Mar 2008 - 12:51

aie aie!!...nos fo fére quoquia chousa vorendret !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Dim 23 Mar 2008 - 2:58

Mad çc... ça craint!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Le serpent alpin ou le saccage du territoire Allobroge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» serpent 710-720
» serpent
» ski et raquette des chasseurs alpin
» Sebastien Visintin sur SERPENT en 2011 !
» Viper aka La Marque du Serpent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: L'Eurorégion Arpitanie-
Sauter vers: