Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 lo tracto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loug
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 136
Age : 40
Vellâjo/Lieu : la crouès rosséta
Lengoua : frances ,on ptiot d'arpitan
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: lo tracto   Mer 12 Mar 2008 - 15:07

vétchia lo tracto final, pré a etre beta sur lou muraye é baylé au gin !!
https://i42.servimg.com/u/f42/11/72/99/56/lo_tra10.jpg
en ésperant que ca marche !..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Mer 12 Mar 2008 - 16:18

sympa ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: lo tracto   Mer 12 Mar 2008 - 19:55

On dit pas plutot petafinar en lyonnais pour mourir ?

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: lo tracto   Mer 12 Mar 2008 - 19:56

Sinon "clap clap clap", c'est très bien fait, et la présentation claque sa mère.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 0:02

sympa...
si t'as un PDF ou un JPG haute définition, je t'en imprime 100 en version tract d'ici au prochain cours d'arpitan Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 1:09

Je veux pas pinailler, mais je croyais que Lyon avait adopté le français au détriment de l'arpitan bien avant le XIX° siècle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 2:09

les endroits bourgeois, ceux remplis de monchus, de flicaille et de curreton, ouais, et ce à partir du 14ème siècle. Mais dans les faubourgs tardivement englobés par lyon (vaise, monchat, la croix rousse), on y a parlé l'arpitan jusqu'à la fin du 19ème siècle. En 1834, Guillaume Roquille y attestait dans son bouquin "breyou et so disiplo" que l'arpitan était parlé à Vaise et sur le Croix Rousse, anschlussés à lyon en 1852, alors qu'on y parlait très sûrement encore l'arpitan... donc ce tract n'est fondamentalement pas faux.

Une autre preuve de ceci est la parution du Littré de la Grand'Côte à cause de la disparition de la langue des canuts à la croix rousse (à la suite de l'annexion)... preuve que la langue a commencé a décliner à la croix rousse vers les années 1880 environ... donc en plein 19ème siècle...

ceci constitue donc la preuve de la véracité de ce tract, car l'arpitan était bel et bien parlé au 19ème siècle dans les faubourgs fraichement pécho par lyon...

Alex, futur ministre de la propagande arpitane Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 7:59

Citation :
les endroits bourgeois, ceux remplis de monchus, de flicaille et de curreton, ouais,
ça ne s'appliquait pas au Valais:

Il y a eu des villes plus ou moins libertines. Monthey était très libertine.

Les villages étaient étaient plus catholiques que les villes.

Le patois s'est d'ailleurs nettement mieux conservé dans les Cantons catholiques que dans les autres.

En Suisse, il n'y a pas le même antagonisme entre la population et la police ou les prêtres qu'en France. Le système est tout différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 9:14

heu... le discours de kaha ne représente que les gens qui pensent comme lui Mr. Green ... tout le monde n'a pas de ressentiment envers "la flicaille" et les "curtons" comme ils les nomment; en Savoie au niveau de la langue c'était même plutôt l'inverse: le curé était le garant des traditions en opposition aux moutons noirs de la république (instituteurs français); évitons de généraliser ce qui ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 9:15

heu... comme il les nomment; il sans s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Jeu 13 Mar 2008 - 14:59

Kaha, ... comme il les nomme

Les gens, ... comme ils les nomment

Tu avais raison la première fois et pas tors la deuxième

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 17:27

ah oui c'est vrai Very Happy merci chablaisien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 18:16

oui, c'est vrai, les curretons fait beaucoup pour notre langue, comme le camarade Cerlogne ou le camarade Gardette...

mais après, on ne m'enlèvera pas de la tête que "le petit jésus pleure quand tu parles patois"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 19:15

Jésus parlait Arahméen; cette langue est ceratainement moins parlée que le FP à l'Heure actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 23:25

Lôren' a écrit:
Jésus parlait Arahméen; cette langue est ceratainement moins parlée que le FP à l'Heure actuelle...
pas sûr... l'araméen est encore parlé aujourd'hui en syrie par environ 400 000 personnes (contre 130 000 pour l'arpitan). bon, la langue a depuis emprunté beaucoup de mots à l'arabe, mais c'est toujours la même Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 23:40

pourquoi j'ai mis un h moi? Shocked le beau-père à mon frère parle cette langue; il est Syrien de confession chrétienne-Arménienne...tout le monde s'en fout... c'était une petite parenthèse... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 23:48

kaha a écrit:
oui, c'est vrai, les curretons fait beaucoup pour notre langue, comme le camarade Cerlogne ou le camarade Gardette...

mais après, on ne m'enlèvera pas de la tête que "le petit jésus pleure quand tu parles patois"...


Cerlogne a été "introduit" félibrige par Mistral et consort, il a fait un super boulot sur sa langue; sa graphie est très bien je trouve... une graphie purement ...romande Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Ven 14 Mar 2008 - 23:54

Lôren' a écrit:
une graphie purement ...romande Wink
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 0:03

j'ai repris des textes de Marguerite D'Oingt; sa façon d'écrire était très intéressante; par exemple quand est écrit quant, temps est écrit tens...le son ly est écrit ill; de quand date cette écriture kaha ? ( le ill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 0:33

Lôren' a écrit:
j'ai repris des textes de Marguerite D'Oingt; sa façon d'écrire était très intéressante; par exemple quand est écrit quant, temps est écrit tens...
au val d'aoste j'au aussi vu écrit "tens"... et cette graphie me plait bien Smile
sinon, quant me semble pas mal Smile

Lôren' a écrit:
le son ly est écrit ill; de quand date cette écriture kaha ? ( le ill)
alors en ancien français, le sont [ly] existait. Il était noté "ill"... En arpitan, on le note actuellement "ly" pour bien faire la différence d'avec le "ill" en français actuel... mais à l'époque de Maggy von Oingt, le sont [ly] ne lui était pas étranger et elle ne notait "ill" comme en français...

mais moi je serais plutôt partant pour noter natuellement "ly" et "ny"... (ly/gn me semble asymétrique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 0:40

la prononciation "tenss" existe en Haute-Maurienne, Piémont, Val D'Aoste et Suisse... Cerlogne écrivait comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 0:40

Je n'ai jamais compris pourquoi on note ce son [ly]: c'est une des choses qui me gêne le plus, de voir écrit par exemple dalye pour la faux, que mon grand-père prononçait "daille".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 0:43

à l'origine ill se prononçait ly; d'ailleurs dans une majorité de patois on dit bien dalye, fameulye, filye etc... les Catalans qui ont ce son le notent aussi ly, les Occitans le notent lh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 3:57

chapeland a écrit:
Je n'ai jamais compris pourquoi on note ce son [ly]: c'est une des choses qui me gêne le plus, de voir écrit par exemple dalye pour la faux, que mon grand-père prononçait "daille".
ouais, mais ça serait faux de noter (ou en ORA...) pour la faux, car il existe des dialectes de l'arpitan où /ly/ et /y/ sont en opposition.
Cela dit, dans la majorité des dialectes ouest-arpitan, /ly/ et /y/ ont convergés tous deux vers [y], comme en français. Mais il s'agit bien de deux sont différents vu qu'il existe des dialectes qui les opposent.

exemple: balyier (donner) VS bayier (bailler). En lyonnais, ça se prononce pareille... [bayí]. Mais je suppose que si ces deux mots existent en savoyard, ils se prononceront respectivement [balyé] et [bayé].



au faite, au passage, pour la nomenclature scientifique:
Code:

/ly/ note un phonème, c'est à dire une unité linguistique commune à tous les dialectes
[ly] note un son, c'est à dire une réalisation locale
<ly> note la graphie utilisée pour référer au phonème en question :)

exemple: en ORB, le sont /ly/ est noté <ly> et à lyon, il se prononce [y].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 10:53

bailler : porter, apporter puis donner : latin bajulare ; attesté en 1050
bâiller : fin XIIè s. bas latin bataculare du latin batare : ouvrir la bouche
"dictionnaire étymologique et historique du français, larousse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: lo tracto   Sam 15 Mar 2008 - 13:51

Lôren' a écrit:
"dictionnaire étymologique et historique du français, larousse".
parlo arpitan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lo tracto   Aujourd'hui à 12:54

Revenir en haut Aller en bas
 
lo tracto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRACTO RETRO 2010
» mecano tracto
» probleme relevage super 7 d tracto controle
» Tracto-Pelle
» D35 ou P70, demande d'identification. Remise en état tracto pelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: