Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lo berrio
Membro vèrgognox
Membro vèrgognox


Masculin Nombre de messages : 9
Vellâjo/Lieu : Excenex
Lengoua : patoué, francé, italien, anglé
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 7 Jan 2008 - 12:37

su lo buletin n° 56/2007 di Centre d'Etudes Francoprovençales, l'an reportou lo discour que Gaston Tuaillon l'a fé in occajon de la presentachon de son livro "le francoprovençal" a la bibliotecca de la veulla d'ouhta.
voelà lo passadzo finale "... Meme si vous voulez grandir vos reves sur vos lointains ancetres, n'employez jamais le mot "Arpitan". ce mot n'existe dans le dictionnaire d'aucune langue; il n'a aucun sens. C'est un mot à la mode qui n'appate que les nigauds. Plus gravement ce mot fait appel à ce concept qui nous a fait tant de mal au XX siècle, celui de la race. Je voudrais vous dissuader de succomber à ce reve. Les langues régionales n'ont vraiment pas besoin de cet horrible ornement."
cenque n'en pensade-vo??
(demando pardon se n'i pa bettou le-s-axcen in francé, mé n'i in "clavier" italien....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 7 Jan 2008 - 13:32

boundzárt,
lo problemo d'él omó y est qu'ol est fran francofrancè; lo arpitan y est navriyà de patouè, i dèt restár parére... o vout pas sentre parlár d'euná koïné érite, o deút que y est per lo-s indépendentisto... Rolling Eyes

oh! de vó tsandjér de sito me, se i comenhe a êre la dictature !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 7 Jan 2008 - 13:33

qué té que y est éla merda? de polen pas plus érire en que de volen? de l'emmèrdo lo mot arpitan!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 7 Jan 2008 - 20:21

Oui Tuaillon se mêle de politique alors qu'il n'est que linguiste.
Francoprovençal est à arpitan ce que convallaria maialis est à muguet : un nom scientifique, qui définit la langue par ses caractéristiques phonétique mais qui est une catastrophe en termes de communication. Personne ne comprend qu'il s'agit d'une langue distincte du français ou du provençal.
De plus en toute rigueur, le nom devrait avoir changé en même temps que le mot occitan a été accepté, pour devenir francoccitan, puisque il a été forgé a une époque ou 'le provençal' désignait la langue occitanne dans son ensemble.
De plus le mot arpitan a été inventé en même temps que le tiret était retiré a francoprovençal, exactement pour les mêmes raisons : supprimer l'ambiguité du nom. Malheureusement si visuellement la suppression du tiret fait une diférence, à l'oral ça ne change strictement rien, et l'effet recherché n'a jamais eu lieu, contrairement à ce qu'on obtient avec arpitan pour n'importe quel autre nom qui ne serait pas ambigu.

Le choix d'un nom pour une langue n'est pas moins politique que la lutte pour sa sauvegarde, et Tuaillon n'est pas plus favorable à la survie du patois qu'à son rebaptême.

Tuaillon porte malheureusement très bien son nom et tant qu'il sera vivant il fera des dégâts pour la survie de notre langue.

Il a la même prétention que comme d'autres linguistes sur la langue : celle d'en être le propriétaire.
En ça il se permet de mener une action politique concernant notre langue, visant à hâter sa disparition, par peur de voir le français perdre sa position dans le cadre d'une république une et indivisible.

Le problème a commencé je crois, lorsque la Ligue Savoisienne s'est montrée intéressée par les travaux de Stich. Et il faut quand même savoir que la ligue savoisienne n'a jamais parlé de rendre l'arpitan langue officielle dans son projet de Savoie libre, uniquement du français. La Ligue Savoisienne fait tellement peur à Tuaillon que si elle s'intéressait à la généalogie, Tuaillon nous dirait que la généalogie est une horreur qui mène à l'établissement du droit du sang et au racisme, alors même que la Ligue Savoisienne propose le droit du sol.

Les jacobins malheureusement se trouvent aussi parmi les linguistes ou les dialectologues, comme à Neuchatel, et ce sont évidemment nos ennemis. Ils nous méprisent parce qu'on ose rêver d'un autre destin pour notre langue que l'infériorisation ou la disparition.
Ils ne supportent pas l'idée que nous puissions nous comprendre facilement à l'écrit, privilège qu'ils réservent au français.
Et pour justifier leur infâme besoin d'infériorisation, ils utilisent le non moins infâme spectre du "rejet de l'autre". Dans son discours en filigranne Tuaillon nous dit que si on essaie de donner un autre statut à notre langue que celui que lui ont accordé les jacobins, nous allons voir se rouvrir les camps de concentration. Ca pourrait presque faire rire tellement s'est ridicule. Comme si nos prédécesseurs, les occitans, allaient rouvrir des camps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 7 Jan 2008 - 21:52

Citation :
et ce sont évidemment nos ennemis
N'exagérons rien: Ce ne sont peut-être que des gens mal informés.


Par contre, je n'aime pas tellement la police de la langue qui s'attaque aux néologismes qui ne leur plaise pas.

Si on n'aime pas un mot, on propose mieux et on ne se contente pas de dénigrer.


Nous avons d'ailleurs arrêté notre réflexion en route: Il existe peut-être un meilleur mot, mais lequel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mar 8 Jan 2008 - 0:56

Les arguments de ce Tuaillon sont parfaitement stupides, je ne sais pas si cela vaut seulement la peine de les relever. Je crois que Cyrano a parfaitement cerné le personnage et la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mar 8 Jan 2008 - 16:39

Chablaisien a écrit:
Citation :
et ce sont évidemment nos ennemis
N'exagérons rien: Ce ne sont peut-être que des gens mal informés.

Je ne les crois pas seulement mal informés, mais aussi très mal intentionnés.
Le jacobin est par définition empreint d'un complexe de supériorité, suffisant et de mauvaise foi.

Alors certes ils méritent aussi notre compassion, mais qu'ils soient nos ennemis ne veut pas dire que nous ne pouvons pas les aimer pour ce qu'ils sont : des êtres humains.
Et de toute manière, quel que soit le combat, si on veut défaire un ennemi, il faut d'abord apprendre à l'aimer, pour le comprendre, et trouver les solutions pour déconstruire les mécanismes qui nous le rendent intrusif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mer 9 Jan 2008 - 2:28

lo páre tuaillon, oy'eht pa celó tavelá qu'at dé que nohtra lengua e na lengua morta?
j'ai 19 ans et je suis bien parti pour la parler pendant encore au minimum une soixantaine d'année, donc le tuaillon faudra qu'il achète un peu de patience...

enfin bon, nohtra lengua EHT 'NA LENGUA!!!! oy'eht pás un patoés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mer 9 Jan 2008 - 10:01

A noter que d'après une rapide recherche sur le net, ce Tuaillon refuse même l'appelation "francoprovencal" et appelle l'arpitan du "proto-français" pour mieux montrer qu'il s'agit d'un parler qui a refusé les innovations linguistiques venues du Nord (sic).

Alors en fait, d'après lui, non seulement on est des nazis mais aussi des ploucs en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mer 9 Jan 2008 - 22:10

hahahaha! nos párlans de "proto-francés"... m'en va lyi protar a la góla, a cetí bogro de tavelá!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 2:33

Je crois, bien au contraire, que le concept de proto-français est une bonne idée, mais que c'est le mot qui ne convient pas.

Prenons donc pour base l'arpitan (quel que soit le nom qu'on lui donne).
Comme descendant de l'arpitan, on a le français. Le français est donc du post-arpitan. La référence du français est l'arpitan, pas l'inverse.

Tout comme l'arpitan est une langue latine ou romane, le français est donc une langue arpitane. Un genre de dialecte.

C'est un dialecte de l'arpitan qui a réussi, certes, mais un dialecte de l'arpitan.

En fait, c'est bien plus compliqué, car il y a aussi l'apport celtique ou préceltique, mais on peut partir de l'idée que c'est ainsi pour la partie latine.

C'est par les Alpes que la civilisation latine est arrivé à Paris, pas l'inverse Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 2:44

euh j'ai du mal à accepter l'idée comme ça, à sec...
et puis, ça laisse tout de même un énorme lien entre le FR et l'ARP... on va encore se faire traiter d'être qu'un "dialecte déformant du français", une "unterlangue" et tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 7:59

Ben non, ce que je viens d'écrire est que c'est le français qui est un dialecte de l'arpitan, pour sa partie latine.

Ce qu'a écrit le monchu est que la source arpitane du français est tarie, ce qui est faux.
Il ne faut pas oublier que, même si la forme traditionnelle est à la peine, le franpitan est extrêmement vivace et que le français nous pique continuellement des mots.

Lorsque le français nous "emprunte" des mots, on ne va quand même pas les renier pour cette raison.



Par contre, le dynamisme d'une langue est directement proportionnel à la créativité littéraire de ses locuteurs: Les livres intéressants écrits en arpitan seront la meilleurs façon de conserver et faire progresser nos manières de nous exprimer.


Ce n'est que si l'arpitan était mort qu'il deviendrait du proto-français.

C'est nous de faire vivre nos mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 11:58

Chablaisien a écrit:

Prenons donc pour base l'arpitan (quel que soit le nom qu'on lui donne).
Comme descendant de l'arpitan, on a le français. Le français est donc du post-arpitan. La référence du français est l'arpitan, pas l'inverse.

C'est par les Alpes que la civilisation latine est arrivé à Paris, pas l'inverse Laughing

Chablaisien, ministre de la propagande ! Mr. Green Mr.Red Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 13:33

en fait, Chablaisien, il s'agit d'un substrat arpitan pour le franpitan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Jeu 10 Jan 2008 - 14:32

Nan, t'as pas compris ce qu'il disait Kaha, il a raison.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Sam 12 Jan 2008 - 14:25

même après plusieurs relecture, je commence à capter le sens du message...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Jacques-à-nous
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 68
Age : 51
Vellâjo/Lieu : Chavyéje ën Vawi (Savièse, Valais, Suisse)
Lengoua : Fransé, patwé, awéman, anglé, étawiin
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Vive l'Arpitan!   Dim 13 Jan 2008 - 13:50

"Arpitan" n'est pas dans les moeurs. Ce n'est pas un mot traditionnel, OK.
En quoi fait-il référence à une "race"? Franchement, je ne vois absoluement pas. Tout au plus fait-il référence à une région (ou à une géomorphie). Et comme le dit Chablaisien, c'est quand même les "Alpes" qui imprègnent cette langue, d'où ce nom on ne peut plus approprié et emblématique. (Le Mont Blanc comme notre symbole géant, comme le Mont Olympe pour les Grecs, la demeure de nos Dieux?)

"Arpitan" peut avoir le sens qu'on lui donne. Toute personne, toute communauté a le droit de forger ses mots et de les aimer.
C'est un mot qui sonne bien, qui communique bien.
Il possède le caractère à la fois chantant et déterminé des habitants des régions qui parlent cette langue.
Vivent l'Arpitan.

C'est une unité culturelle que nous accentuons.
Les Français et l'Europe entière voient leur culture peu à peu apauvrie par l'Américanisation commerciale massive. Pourquoi ne pas comprendre que nous tentons nous aussi de défendre notre culture. (Mais nos moyens sont bien pauvres...).

L'arpitan, c'est tout un esprit. Un esprit heureux de plonger ses racines dans un passé riche, jovial, direct et humain. C'est avec cet esprit plein de bonhommie et de poésie que les Arpitans font face à leur quotidien pour forger l'avenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patwe.ch
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Dim 13 Jan 2008 - 17:39

c'est sûr...

en fait, le problème réside dans le fait que le mot "arpitan", ce sont les arpitans qui l'ont choisi, et pas des scientifiques de laboratoire après une analyse.
et ce qui embète notre gastoun monchu, c'est justement que le fait que les locuteurs renomment leur langue prouve qu'elle n'est pas morte, ce qui est contraire à ce qu'il avait déjà prouvé auparavant...


et comme le dit si bien Jacques, on est savoyard, valdotain, valaisans, genevois, bressan, lyonnais, forézien, dauphinois, vaudois, extra-terrestre, apatrides, ou tout ce qu'on voudra, mais ensemble on est tous arpitans.

vivent les arpitans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 14 Jan 2008 - 20:30

Jacques-à-nous a écrit:
"Arpitan" n'est pas dans les moeurs. Ce n'est pas un mot traditionnel, OK.
En quoi fait-il référence à une "race"? Franchement, je ne vois absoluement pas. Tout au plus fait-il référence à une région (ou à une géomorphie). Et comme le dit Chablaisien, c'est quand même les "Alpes" qui imprègnent cette langue, d'où ce nom on ne peut plus approprié et emblématique. (Le Mont Blanc comme notre symbole géant, comme le Mont Olympe pour les Grecs, la demeure de nos Dieux?)

"Arpitan" peut avoir le sens qu'on lui donne. Toute personne, toute communauté a le droit de forger ses mots et de les aimer.
C'est un mot qui sonne bien, qui communique bien.
Il possède le caractère à la fois chantant et déterminé des habitants des régions qui parlent cette langue.
Vivent l'Arpitan.

C'est une unité culturelle que nous accentuons.
Les Français et l'Europe entière voient leur culture peu à peu apauvrie par l'Américanisation commerciale massive. Pourquoi ne pas comprendre que nous tentons nous aussi de défendre notre culture. (Mais nos moyens sont bien pauvres...).

L'arpitan, c'est tout un esprit. Un esprit heureux de plonger ses racines dans un passé riche, jovial, direct et humain. C'est avec cet esprit plein de bonhommie et de poésie que les Arpitans font face à leur quotidien pour forger l'avenir!

mouais... je suis sceptique quant au sentiment d'appartenance au peuple alpin d'un habitant de la loire... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Lun 14 Jan 2008 - 22:07

en tout cas, même sur la rive droite du rhône, on voit les alpes. ce matin en me levant j'ai eu la joie de voir le mont blanc pointer son bout du nez derrière la chaîne de montagne. ça m'a donné envie d'être arpitan encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
chapeland
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 55
Vellâjo/Lieu : Lyonès, Exilé à Paris
Lengoua : Français, Italien, Latin
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Mar 15 Jan 2008 - 0:53

kaha a écrit:
en tout cas, même sur la rive droite du rhône, on voit les alpes. ce matin en me levant j'ai eu la joie de voir le mont blanc pointer son bout du nez derrière la chaîne de montagne. ça m'a donné envie d'être arpitan encore plus.

Tiens Kaha, un jour j'ai trouvé ça, qui me donne à peu près les mêmes sentiments (Quand je le lis je revois mes paysages). Un jour, je le réciterai aux faces de rat de mon bureau parisien... Smile


Mon paÿis

Mon paÿis é du mondo, lo plu beau du paÿis,
La nei, lou z'ouragans, embroussaillons sa têta,
De Belledonne à l'Obiou et jusqu'à la Charmetta.
L'Haut du Siu, lo Grand-Som montont dien l'infini !
Chamachaude é si haut que mon grand m'a t'appré
Que falliet se baisie p'y croiésie lo solé.
Champroussi to rogeot de sou rhododindrons,
Du polets de bruyire écote le chansons.
Taillefer guare avoé tous sous grands zieux de glaci.
Sa vésina, la Meiji, quétincelle t'en faci,
Lou sapins et lou prâs, simblon de vrais parterres,
Que tous lou sous du roi et l'argint de la terra,
Ne farions pas plus beaux et ni miux arringeat
Avoé de fleurs plus fraîches, de moussa plus verda.
La vigni, sans comptâ, laisse colâ lo vin,
Pene fâre oubliie lou z'ennuis, lou chagrins.
Lo bla dien noutrou champs, en grandes vagues d'or,
Baille lo pan u pourro, u richo lo trésor.
Y l'ava tot u fond de noutra valleya
L'Isera se balance et court joindre lo Drac.
Tandis que Vizilli chante lou joûrs passâ,
Vouiron, dien l'aveni, s'élance à tô cassa.
Et Garnoblo assetâ per que miu on la fârde,
Simble t'una pricessi entoura de sous gardes,
Et sovin en mi-mêmo je pinso avoé plaisi,
Que n'y a pas dien lo mondo un plus brave paÿis.

M. Brotel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon   Aujourd'hui à 18:25

Revenir en haut Aller en bas
 
le mot "Arpitan" d'après Gaston Tuaillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'après vous quel est le 3eme pouvoir de sasuke à savoir "susanoo"?
» Le 50cm3 " Tuning"
» [RESOLU] Freeze "Loading ..." Suite au Bootloader
» Après les schtroumpfs et tintin c'est au tour d'astérix d'être "politisé"
» [RESOLU] WP7 "planté" suite MàJ/unlock Mango

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: