Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 a / â

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: a / â   Dim 12 Aoû 2007 - 19:38

y a-t-il vraiment une différence très importante entre a et â?


pourquoi écrit-on sâl (sel), mais salé (salé)???

existe-t-il des mots où â et a constituent la seule différence? (paire minimale)

le â n'est-il pas un a, qui, à une certaine place, change de son???



j'aurai besoin d'une expertise d'un patoisant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: a / â   Lun 13 Aoû 2007 - 9:03

Je me demande si tu t'intéresse à â, comme dans âne, ou à å de " corvå " [La gaine qui contient la pierre à aiguiser la faux].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
téta d'euya
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Masculin Nombre de messages : 16
Vellâjo/Lieu : Puzhia
Lengoua : la min-na
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: a / â   Dim 19 Aoû 2007 - 3:32

Chez nous, en Bresse, il y a le a, pi le â, pi le å, pi le ä. Quatre a qu'il faut rendre correctement à l'écrit sinon la Bresse risque de s'énerver un peu. Le dernier ä prend vraiment de la hauteur et j'ai entendu un Norvégien qui prononçait le phonème à peu près pareil. Les dialectologues superposaient deux signes. Outre que c'est galère à noter, c'est tout de même rien de savoir que ä se prononce comme il se prononce sur place ! C'est tout ! Moi, je dis chez moi a et â. Le a intense se vélarise toujours un peu. Quant au å, un groupe de patoisants situé au nord de mon fief le note o. C'est un peu à côté de la plaque. Non ! pas du tout le o de pomme (et pas du tout le a de pâte). Tout simplement le å de Bråche ! ! ! Je peux les décrire ces phonèmes. Mais tout le monde va partir en courant. Non, le mieux est d'amener sa carcasse en Bresse et d'ouïr finement. Les oies oient sûrement mieux elles. Ma fa oua, men'arga oua.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: a / â   Dim 19 Aoû 2007 - 16:35

téta d'euya a écrit:
Je peux les décrire ces phonèmes. Mais tout le monde va partir en courant.

tu peux les décrire s'il te plait, que je puisse essayer de faire la part des choses.... et puis pour chacun d'eux, me mettre plein d'exemples avec des mots (une dizaine pour a, â, å et ä. en début, milieu, fin, à coté de plusieurs consonnes, avant un R, avant un N, etc...)

comme ça, je pourrait te dire si c'est vraiment 4 a ou pas... (je ne remet pas en cause le fait qu'on en prononce 4, mais certains facteurs peuvent jouer et des doublets phonétiques peuvent apparaître)...

et puis ça m'aidera à regardé le patois de vers chez toi... car c'est assez peu probable autant de â, il doit s'agir d'une coïncidence linguistique qui va être très intéressante à étudier, et peut être m'aidera mieux à élaborer ma graphie... enfin qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
téta d'euya
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Masculin Nombre de messages : 16
Vellâjo/Lieu : Puzhia
Lengoua : la min-na
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: a / â   Lun 20 Aoû 2007 - 16:15

C'est en fait souvent la continuation de ē et ĭ latins : "voir" se dit chez moi vâ, va à Cruzilles-lès-Mépillat, vå à Saint-Jean-sur-Reyssouze et vä à Sermoyer (en limite de la Bresse dite bourguignonne). Ça marche pour un tas de verbes anomaux. Je note maintenant dans le seul parler de Saint-Jean ä devant r dans Päri (la ville de), märyôv (mariait) et älyë (ail), détäshië (détacher) ; â (de pâte) à la finale dans chulâ "soulier" à distinguer de chulå "consolation" avec å) ; a un tantinet vélarisé dans a de charva (mare) et a simple de "patte" dans lyapa (patte). J'ai bien dit au moins 4 a, toi t'en vois sûrement qu'un. Mais il sont très différents pour qui a des oreilles : a de "patte" et â de "pâte" no problemo. Quand à å c'est un peu anglais "law" avec léger arrondissement des lèvres selon les personnnes. Quant à ä, moi j'ai du mal à le reproduire à l'oral : mais disons que le point d'articulation est un peu moins avancé que pour è de fête (avec lequel il finit de plus en plus par se confondre) et l'écart d'aperture est plus marqué que pour a avec, chez certains patoisants, une légère propension à nasaliser. J'aurais pu encore dire qu'il y a encore vè (voir) à Saint-Rémy où je note è en fait un je-ne-sais-quoi aussi un peu nasalisé. Comment on sait, toi qui vois en trois dimensions, si c'est un è ou un a qu'i faut noter ? ? ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: a / â   Mer 22 Aoû 2007 - 2:26

téta d'euya a écrit:
Comment on sait, toi qui vois en trois dimensions, si c'est un è ou un a qu'i faut noter ? ? ?
Un seul oeil ne voit pas la profondeur. Il en faut deux pour voir les reliefs.

Alors faut voir comment ça se prononce dans les autres dialectes et après on établit comment réagissent les phonèmes entre eux...

bien sûr, faut utiliser les mêmes mots pour comparer...


le â, å et ä dans voir semblent être des différentes réalisations du phonème [er] (e rhotacisé).


téta d'euya a écrit:
Quand à å c'est un peu anglais "law" avec léger
arrondissement des lèvres selon les personnnes. Quant à ä, moi j'ai du
mal à le reproduire à l'oral : mais disons que le point d'articulation
est un peu moins avancé que pour è de fête (avec lequel il finit de
plus en plus par se confondre) et l'écart d'aperture est plus marqué
que pour a avec, chez certains patoisants, une légère propension à
nasaliser.

http://www.mychingo.com/recorder/record_app_JS.asp?code=9584

Dis moi les sons dans l'enregistreur pour que je les écoute par la suite et que te dise quels sont ils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
NYVOSSE
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: a / â   Mer 22 Aoû 2007 - 20:24

en occitan forézien (ou arpitan la limite est flou) il y a bien les 4 a le ade marteau, le â de pâté , le à entre a et o de fenà (femme, ce à est la désinance féminin singulier) et un a entre a et è qui correspondaun a ailleurs en auvergnat ou en français: tsè :chât)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a / â   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
a / â
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: