Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Ven 27 Juil 2007 - 19:08

L'ORB large est vachement bien foutu (un peu trop complexe à mon gout, mais bien foutue). Et en face y'a l'ORB serrée, qui est plus proche du patois parlé, mais vachement plus loin de la graphie unifiée.

Alors en faite, pour la graphie que je vous propose, je pense qu'il faut pas s'aventurer dans des trucs de graphie large ou serrée.

En faite, j'ai en tête un petit truc qui permettre d'éviter d'avoir recours à une graphie serrée, ce qui est parfaitement absurde pour une graphie englobante.


1- Un peu de théorie

Alors voici mon humble solution afin d'aider à la prononciation locale, surtout pour ceux qui apprennent ou ceux qui ont du mal avec une graphie unie.
La méthode réside en le fait de garder le "squelette" de la graphie unie, et l'agrémenter de plein de petits accents qui aident à la lecture.

En faite, avec une recherche au niveau du phonème comme je l'ai faite, les locuteurs se rendront compte qu'il écriront toujours la même chose.

Par exemple, en savoie où "-sion" à la fin des mots de prononce "chon", ils écriront -šión à la fin des mots en graphie dite "accentuée": televišión, revišión. Et en prenant compte que ces accents ne sont là que pour faciliter la lecture, il sera facile de les enlever, et d'écrire "television, revision", comme c'est le cas en graphie normale.

En faite, pour passer d'une graphie locale (ou "accentuée") à une graphie unie, il suffira d'enlever les diacritiques surnuméraires.

Et voilà, le tour est joué!


2- Un peu de pratique

a/ La nasalisation

Prenons le mot "ARPITANIA".

Prenons les énoncé de prononciation des lieux A et B.

A: une voyelle suivie d'un N se prononce nasalisée si le N termine la syllabe. (exemple en graphie de Conflans: "an" = [an], "ana" = [a-na])
B: une voyelle suivie d'un N se prononce nasalisée. (exemple en graphie de Conflans: "an" = [an], "ana" = [an-na])

Ainsi, à l'endroit A, arpitania n'aura pas besoin d'utiliser des accents spéciaux.
Mais à l'endroit B, arpitania pourra s'écrire en graphie locale "arpitãnia", afin de bien montrer que le "a" est nasalisé.

Ceci est certes inutile, car la règle de prononciation stipule déjà que le a doit être prononcé nasalisé, mais ça peut aider les locuteurs à prononcer correctement le mot lors de la phase d'apprentissage. Pour revenir à la forme unie, il suffit d'enlever le tilde sur le a.


b/ La Palatalisation

Le savoyard "palatalise" le son /s/ mais pas le lyonnais

Ainsi, en savoyard, /s/ suivi d'un i est prononcé [ch]. (et [j] quand il est précédé d'une voyelle et suivi d'un i). Exemple: Nassion = [nachon]. Television = [televijion].
En revanche, le lyonnais ne fait pas ces palatalisation. Ainsi, Nassion = [nassyon] et television = [televizyon].

Donc, à lyon, la graphie locale sera pareil que la graphie unie: Nassion et Television.
En revanche, en savoie, on pourra utiliser un caron (également connu sous le nom slave de haček) afin de signaler une palatalisation: Ainsi, Nassion pourra être écrit: Naššion, et television: televišion.

Le caron n'est là que pour indiquer aux savoyards qu'il ne faut pas qu'ils oublient de toujours prononcer le s palatalisé avant un i.

Cette écriture est redondante, et pourra être supprimée sitôt que les règles de prononciation auront bien été assimilées.

b/ Les lettres muettes

Ou les lettres muettes. On peut les marquer avec un petit point dessus...

La chevilyi pourra s'écrire à lyon la chėvilyi. On prononcera [chvilyi]

3- On applique

En graphie phonétique:
Ouyi mouz Ami, ouyi lou kontye barbe d Arvelâ ke shantyon l istuére barbelyârdò dlou Pyéru, ityameu intre Monlovè é Monpèzâ.
E pâ de kontye de ra ni de rane, ni d la grinda politikò. E de kontye d ôtrafa.
A! Slou dezhou apré mizheu kin n ékutâvan inborlyi, l bélez istuére!... Max profitâve teurzheu du bon kô, é seuvin l Pol, l Frèdo ou l Dédé s dépashévan d veni avoué nz ôtre.


En graphie locale:
Oyi, mós ami(s), oyi ló conţe(s) barbe(s) d'Arvelâ, que chanton l'istoere barbelyârdó d'ló Pyeru, itame intre Monlovet é Monpezâ.
E pa de conţe de de roa ni de rane, ni d'la granda politicó. E de conte d'ôtrafoa.
A! Sėló dijó apré-mijor(n), quan n(ós) ecutavan imborlyi, l'beles istoere(s)!... Macs profitâve tojór du bon cor, e sován l' Pol, l' Fredo ó l' Dédé s'dépašševan d'venir avoe(c) n(ó)s ôtre/ôtro.


En graphie unie:
Oyi, mós ami(s), oyi ló conte(s) barbe(s) d'Arvelâ, que chanton l'istoere barbelyârdó d'ló Pyeru, itame intre Monlovet é Monpezâ.
E pa de conte de de roa ni de rane, ni d'la granda politicó. E de conte d'ôtrafoa.
A! Seló dijó apré-mijor(n), quan n(ós) ecutavan imborlyi, l'beles istoere(s)!... Macs profitâve tojór du bon cor, e sován l' Pol, l' Fredo ó l' Dédé s'dépassevan d'venir avoe(c) n(ó)s ôtre/ôtro.



    On note dans la graphie la palatalisation de /s/ marquée par un caron dans "dépassevan" => "dépašševan".
    On note dans la graphie l'amenuisement de /e/ dans "selo" => Sė
    On note le ţ qui est un choix arbitraire mais permettra de rappeler que le t se prononce "ty".



voilà, que pensez vous de ceci? je pense que c'est le meilleur moyen d'avoir à la fois une langue très logique et stable, tout en aidant au maximum l'apprentissage de celle ci par un alphabet simple.

Le seul problème c'est qu'il faut utiliser des lettres bizarres pas forcément accessible pour le premier clavier venu... Mais ça force ainsi à vite évoluer jusqu'à la forme unie et à ne pas se complaire dans la facilité de la graphie serrée à outrance...

L'avantage, c'est que si un dauphinois veut comprendre un texte en graphie locale de savoie, par exemple, il lui suffira de ne pas préter attention aux accents surnuméraires. Et inversement.

garanti 100% compatible, 100% cool, 100% pratique, 100% arpitan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 29 Juil 2007 - 15:07

ça inspire personne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
NYVOSSE
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 29 Juil 2007 - 17:10

oui c'est le style de système adapter aux variété régionnal, en première page des ouvrage , un rappel comme dans biza neira pour l'auvergnat permettra aux locuteur de savoir comment prononcer dans sa région
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Ven 14 Sep 2007 - 20:16

en faite, je suis entrain de trouver une graphie tellement trop coole que ya mm pa bzouin de graphie serrée, parsk la graphie est forcément locale pour tout le monde tellement tout semble coller Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 0:09

pour les mots proches tels que : maintenant (ará), vent (óra) et heure (oura)
(dans mon patois), il faut se référer à l'Occitan qui correspond parfaitement à nos dif prononciations: maintenant : ara ( òra, ará, érá); vent :aura( óra,áoura, oura...); heure : ora (oura, ura, eura...); on peut se passer aisément du "h" de hora utilisé en ORB; enfin il me semble... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 0:12

j'avoue que c'est pas mal comme système...

et ces graphèmes correspondent assez bien, j'avoue :)


de plus, le h est pas des plus géniaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 0:17

bon ben aprés cen ge vo cherchiér deman, g'é seno I don't want that bona nuét a tots e féde de biós sonjos... salut I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 0:26

en lyonnais et en savoyard ça colle bien aussi:

vent: [óra], [óura] en lyonnais, [úra] en savoyard
heure: [úra] en lyonnais, [éura] en savoyard...
maintenant [yorá], [orá] en savoyard...

le dico savoyard propose les graphies (y)ôra pour maintenant et höra pour l'heure...

le ö et le ô sont ils vraiment utils????

le "a" de [ará] dans ton dialecte viendrait-il d'un "ô" prononcé [a]... comment prononce-t-on des autres mots avec "ô" en ORB?

et le ö? est-ce qu'il est utile???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 19:18

c'est quoi l'étymologie de ora-maintenant (ara en occitan) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 22:09

alors moi je ferais sureent le rapprochement avec l'espagnol "ahora"... à [cette] heure...

et ne pas oublier qu'il n'y a pas si longtemps, en français, on disait "à cette heure" pour dire "maintenant"... ce qui a donné "asteur" en créole réunionnais et en français québecois...

si on regarde en latin, maintenant ce dit nunc. Aucun lien, semble-t-il. Pourtant c'est bien au latin qu'il faut s'intéressé car il se trouve que l'éthymon le plus ancien que j'ai trouvé est: hāc hōrā (hāc, ablatif féminin de hic, qui signifie "ce, cette", et hōrā, abletif de hōra, heure, issu du grec ancien ὢρα).

hāc hōrā, ce qui a donné:

  • ahora en espagnol (le C est tombé)
  • agora en portugais (le h est tombé, et le C s'est voisé en G)
Dans certaines langues, on a juste gardé le "hōrā", ce qui a donné:

  • ara en occitan et en catalan
  • (y)ôra en arpitan
Voilà l'étymologie!!!!



En plus, en latin, hōrā (à l'ablatif) est accentué sur le ā final... semble-t-il être ainsi dans les autres langues????




Un autre fait assez drôle, c'est que le grec moderne a procédé exactement pareil depuis le grec ancien:

ὢρα (grec ancien) => τώρα (grec moderne)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Dim 16 Sep 2007 - 22:46

p....n je parle grec moderne Laughing Laughing ! résultat des courses alors? on écrit ara ou ora?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Lun 17 Sep 2007 - 0:29

je verai bien "ôra"... après faut voir où on a d'autres "ô" et voir s'ils se prononce [a/o/é]...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
ORB serré VS ORB large. Comment résoudre le problème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Comment résoudre un problème après passage des applis sur SD?
» [AIDE] comment résoudre erreur email-internet?
» SFR TV + Phone Id US = pas de télé. Comment faire
» Le français en Chine : Comment résoudre le problème entre langue et culture ?
» [SCRIPT][SM-N900X] Fix Brick Loop EFS Partition après restauration dans le TWRP Recovery [01.112013]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: