Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Genève: Rhino terrassé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Genève: Rhino terrassé   Ven 6 Juil 2007 - 12:48

http://blog.tram13.com/post/2007/07/06/Geneve-%3A%3A%3A-Menace-devacuation-sauvage-de-Rhino

Citation :
"L'opération devrait se dérouler de la manière suivante: dans un premier temps, la police arrêtera les habitants, en prétextant du flagrant délit de violation de domicile. Une fois l'immeuble vidé, les représentants des propriétaires (...) viendront constater que l'immeuble est vide,
qu'en conséquence personne n'y habite, et videront les lieux de toutes les affaires (...).
Les immeubles seront alors rendus inhabitables (vitres brisées, toilettes bouchées, plafonds arrachés, etc.) et ensuite surveillés par une société privée de sécurité, cela afin d’éviter que les habitants ne puissent revenir chez eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 11 Juil 2007 - 8:15

méthode d'évacuation testée sur un autre squat, celui de la Tour...

http://www.letemps.ch/template/regions.asp?page=7&article=211082


Dernière édition par le Mer 11 Juil 2007 - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 11 Juil 2007 - 8:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 24 Juil 2007 - 22:22

Rhino est mort, vive Rhino!




http://www.paysromand.ch/tribune/20070723lu/
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-938645,0.html

adieu le Bistr'ok et la Cave13! Bonjour Kalvingrad!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 0:15

vive la milice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 16:22

http://largeur.com/expArt.asp?artID=2066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 16:41

C'est parce que c'est tellement pitoresque pour les rupins d'habiter dans un village...

Mais à lyon, on a la même chose: la croix rousse est une sorte de village dans la ville, avec ses clochers, son linge qui pend d'une rue à l'autre, ses routes piétonnes, ses traboules et ses marchés...
Et les rupins s'y installent parce que ça fait tellement branché que de vivre là bas... mais très vite, ils se plaignent des fêtes incessantes en été, du linge séchant qui gène le prix qu'il ont mis pour avoir une vue magnifique sur villeurbanne, ils se plaignent que leurs 4x4 passent pas dans les petites rues sinueuses, que les gens font du bruit, que les marchés sous leur fenêtre ça les réveille le matin...

Et bien, amis rupins qui ne me lirez surement jamais, si vous voulez du pittoresque, plaignez vous pas après...

Un bruit de clocher n'as jamais empéché personne de dormir, ni un bruit de marché où une fête de quartier (les rupins de prennent jamais part aux repas de quartiers: ils vont quand mm pas se méler au grouillot! Diantre!)

Enfin voilà, c'est pas village VS ville, l'histoire, c'est plutot gens normaux VS rupins de mes deux...

Parsk ils viennent dans les endroits "vivants" (les villages, les quartiers libertaires) pour essayer de donner du relief a leur vie plate comme un billet de papier monnaie, mais ce n'est que de l'artificiel et ils ne supportent pas que des gens puissent vivre de manière heureuse tandis qu'eux s'enferment dans les maisons de rupins, enfermés à double tour...

En bref, camarades, mort aux rupins! Vive nos villages et nos quartiers!!!

Signé moi, qui prend un malin plaisir à crier à 2h du matin quand je traverse les quartiers riches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 16:46

Lettre à un-e voisin-e, dans un quartier genevois que l'on nettoie de squats et de toute vie "populaire"

Madame la voisine ou Monsieur le voisin,

L'autre jour en me réveillant chez mes ami-e-s les occupant-e-s du 20, rue des Grottes, une douce mélodie me léchait les tympans. Elle venait de la fenêtre ouverte, de la rue, du bâtiment d'en face, très chic, fraîchement rénové. Elle venait de votre appartement. Vous dégustiez sans doute vos croissants en chargeant votre stéréo d'ajouter un peu de beauté à votre matinée. J'aurais pu féliciter votre bon goût. Du Yann Tiersen au réveil, quel charme ! Quelle douceur ! Quelle finesse ! De belles et longues minutes d'harmonie, d'accordéon minutieux. Des images étouffées de Montmartre sous la pluie. Yann Tiersen, le champion de la poésie quotidienne. Yann Tiersen, le pote d'Amélie Poulain.

Mais moi j'entends cette belle musique et je vous imagine vous, et j'enrage. Vous vivez dans le dernier " vieux " quartier populaire de Genève : les Grottes. Il est en train de se faire raser, sous vos yeux, sous votre fenêtre, jour après jour. On le rase comme on sait le faire de nos jours, en douceur, avec une douceur sardonique, avec un joli sourire écologiste et des jolies sérénades au " développement durable ". C'est le fameux capitalisme à visage humain, qui ne détruit plus les vieux quartiers à coups de bulldozer mais à coups de rénovations, qui n'y plante plus des tours en béton, mais des lampadaires et des pavés en plastique, et surtout, des nouveaux habitants et des nouvelles habitantes, aisé-e-s.

Les Grottes étaient une honte pour Genève. Comment ! Une ville si riche, si internationale, qui n'a pas encore fini de se standardiser ! Comment ! Une cité d'Europe Occidentale qui n'a pas encore refoulé tous ses quartiers populaires à la périphérie ! Qui en garde un juste derrière la gare ! Quelle indécence ! Nettoyez-moi bien cet immonde champignon, cet espace étrange, incongru, tout de guingois, vivant, truffé de squats. Remplissez-moi ces places de cafés, et chassez m'en toute bouffe populaire impromptue. Uniformisez-moi la couleur de ces façades, maladroitement peintes par celles et ceux qui habitent derrière. Expulsez-moi ces squats et haussez-moi donc ces loyers. Plus rien ne doit être laissé à l'improvisation, ni aux habitant-e-s. Le service de l'urbanisme est bien plus apte que quiconque à choisir la norme qui est bonne pour tout le monde et surtout pour l'image de la ville, laissons-le faire du modélisme avec nos rues, il nous peaufinera les plus belles maquettes qui soient, et elles seront grandeur nature. Nos hôtes aux cravates satinées (et aux poches pleines) pourront enfin aller de l'O.N.U. à la banque sans risquer à aucun moment d'être surpris. La même netteté, la même aseptie, la même sécurité, la même sécheresse, couvrira tous les trottoirs qu'ils emprunteront, et ils n'auront même plus l'impression de quitter leur bureau en arpentant la rue de la Faucille. Enfin notre ville entière, de bout en bout, de Carouge à Cologny, des Pâquis à Plainpalais, sera complètement morte. Empaillée avec gloire en un mausolée pour l'élite mondiale. Vidée de substance, fignolée en façade, pour qu'il reste aux touristes quelque chose à photographier.

Voisin ou voisine, j'enrage. Parce que tu préfères aller acheter au supermarché, sous forme de musique enregistrée, cette ambiance " populaire ", " authentique ", qu'on assassine dans ton quartier. Parce que tu préfères aller au supermarché plutôt que de descendre défendre ta rue. Parce que tu consommes ce que tu pourrais vivre ou créer. Parce que tu révèles la force et le cynisme d'un système qui spectacularise, manufacture, empaquète, publicise, marchandifie la beauté qu'il ôte à la réalité. Parce que tu symbolises notre apathie, notre incapacité à nous battre dans une société qui nous apprivoise, nous berce et nous berne en nous vendant des succédanés de ce qu'elle anéantit devant nos consciences, lucides mais diverties par des préoccupations routinières, personnalisées, infiniment importantes. Le bac. Le diplôme. Le job. Le grand amour. La voiture. Les gosses. La carrière. La retraite. Le testament.

Voisine ou voisin, j'enrage maintenant parce que je suis jeune et fougueux. Mais ne t'en fais pas. Tout le monde me dit que ce n'est qu'une étape. Il paraît qu'on vieillit très très vite. Qu'en vieillissant on voit des tonnes de Grottes poignardées, on voit des Croix-Rousses, des Paniers, des centres florentins, crever par dizaines, par centaines, et on se blase, on comprend que c'est comme ça, que c'est le cours de l'Histoire, qu'on n'y peut rien. Quand je serai vieux (l'année prochaine ?) je n'arriverai pas à enrager parce que je serai comme toi, je chercherai mon petit nid dans la société, mes petites matinées sucrées dans mon studio, je paierai mes impôts et je ferai mes courses : je financerai les Etats, les armements, les autoroutes, les multinationales, la misère noire du Sud, parce que faire autrement il paraît que c'est trop compliqué quand on est des hommes, des vrais. Autant se ménager une vie pas trop extraordinaire avant que notre passivité complice ne fasse exploser la planète. Ou ne la transforme en verre. Une bille toute ronde, toute lisse, absolument sûre, complètement morte.

Anonyme


www.tram13.eu
http://www.jjkphoto.ch/grottes%20geneve.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 17:00

Nous n'entendront plus les rires qui sortent des murs, et plus ces gens qui parlaient patois, kabyle, et souvent les deux...

Bienvenue dans le monde aseptisé. Adieu nos quartiers remplis d'une âme: ils ont bientôt perdus leurs apaches...

Les 4x4 garés remplacent les épiceries de quartier, qui peu à peu ferment...
Les bolides fonçant sur les pavés remplacent les enfants, les digicodes et les grilles bloquent bien des traboules, mais c'est pour la sécurité... Pour pas que des gens viennent graphité dans les escaliers...

Adieu, mon kyartier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 17:05

Extrait d'un communiqué de presse des Verts
Genève, le 24 juillet 2007

Les Verts regrettent vivement l’évacuation policière de RHINO. Dans une cité internationale qui se targue de vouloir aider à résoudre les plus grands conflits de ce monde, il est incroyable que le Conseil d’Etat et le Procureur général en viennent à utiliser la force publique et répressive pour résoudre des questions de logement, de culture et de vie associative.

Un comble a été atteint lorsqu’un ouvrier dans une cage grillagée sous haute protection policière a abattu la corne de RHINO. On se serait cru à Bagdad en train de regarder s’effondrer la statue de Saddam !

(...)

Il est utile de rappeler que le combat « squat » a été central dans la dénonciation de la spéculation immobilière et la promotion d’autres modes d’habitat et d’expressions culturelles et il appartient à un gouvernement responsable d’utiliser la proportionnalité. Dans le cas de RHINO, institution emblématique du mouvement « squat », le gouvernement n’a pas voulu prendre la mesure des choses.

Antonio Hodgers, Président des Verts genevois
-----------------------------------------------------------

Extrait du COMMUNIQUE DE PRESSE DES COMMUNISTES

(...)

Le Conseil d'Etat et M. Zappelli s'attaquent aux plus faibles alors qu'ils laissent criminels en cols blancs et autres escrocs faire leur "business" en toute quiétude. M. Zappelli sait-il faire autre chose qu'expulser des squatters? En tout cas, il ne sait pas stopper l'extension du trafic de drogue ou faire diminuer les violences que subissent certains citoyens, comme il s'y était engagé en 2002.

(...)

Laurent Tettamanti, Jérôme Béguin, Alain Pesse,
Les communistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 17:58

Citation :
À LOUER
Divers appartements de 6 Pièces au centre Ville de Genève.
Proche toutes commodités et très ensoleillé.
LOYER 1600.- ( charges non comprises )
Pour une visite, appelez- moi au :
022 310 19 23
OU : 079 202 08 44

Un pote qui cherche un apparte est tombé sur cette annonce alléchante sur anibis. Au bout du fil, Schröder (le très riche propriétaire de Rhino) en personne, paraît-il. Une blague qu'on lui aurait faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 20:55

A toute personne concernée :

Le collectif RHINO, révolté par l'évacuation de lundi dernier, par la politique de dissimulation, de mensonge et de discrimination du Conseil d'Etat et du Pouvoir Judiciaire, appelle à manifester :

Samedi 28.07.2007 à 14h00 Place Neuve

Pour demander justice et réintégrer les habitants de RHINO dans leurs logements
Pour arrêter la politique d'évacuations sommaires orchestrées par le Conseil d'Etat et le Pouvoir Judiciaire.
Pour le logement associatif et les espaces culturels à portée de tous
Pour la grève de loyers, seule arme capable de contrôler la spéculation immobilière et les hausses de loyers injustifiées
Pour toutes les expériences de vie alternatives, pour un véritable droit au logement.

Pour que RHINO vive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 25 Juil 2007 - 22:50

reportage 3 jour avant l'expulsion diffusé sur La Première (radio suisse romande)

http://podcast.rsr.ch/media/dare-dare/20070720-rhino-un-foyer-culturel-menace.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 11:02

«La manière dont l'évacuation de Rhino s'est effectuée me préoccupe»

INTERVIEW | 20h19 Pour le rapporteur de l'ONU sur le logement, Miloon Kothari, certains principes et les droits humains n'ont peut-être pas été respectés.

www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/geneve/detail_geneve/(contenu)/112475
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 14:12

ya pas le Conseil des droits de l'homme de l'ONU à genève? à moins que ça soit juste pour décorer et dorer le blason de la ville?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 15:05

Le droit de faire des affaires et le droit à la propriété c'est quand même autrement plus important! C'est pas le conseil des droits de l'homme qui fait la croissance de notre pays!

Nan plus sérieusement, c'est vrai qu'à Genève les Droits de l'hommes c'est parfois très théorique...

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=436777
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 15:09

L'ordre contre la culture:

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=437062
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 15:26

le courrier a écrit:
il y avait 120 squats à Genève;
chapeau!

le courrier a écrit:
il y en a actuellement 27,
désastre!

le courrier a écrit:
donc je n'ai pas attendu aujourd'hui pour agir et j'entends bien continuer dans la même veine».
on garde espoir?

le courrier a écrit:
Des mendiants apportent de lourds témoignages contre la police
Le problème de la police, c'est qu'ils ont le droit d'utiliser certaines méthodes pour arrêter les gens qui sont fautifs d'avoir utilisé les même méthode. C'est assez paradoxal. Et c'est pire quand les poulets en habits sont libres d'empécher les gens de vivre.

Comme dit un graf à barcelonne, dans un squat, qui lui aussi a fermé (attend, barça, c'est le tourrisme!):
Quan vivir est un luxe, oKupar est un dret!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 27 Juil 2007 - 23:36

kaha a écrit:

Quan vivir est un luxe, oKupar est un dret!
L'asamblea de Okupes de Barcelona (intersquat barcelonais) a adressé une lettre de soutien aus squats genevois la semaine dernière.

Barcelone, le 19 Juillet 2007,

Asamblea d’Okupes de Barcelona.

La situation genevoise en matière de squat est le reflet d'une vaste campagne de criminalisation et d'intimidation du mouvement squat à l'échelle européenne.
Belle Europe avec ses frontières chaque jour plus hermétiques tant en terme territorial qu'en terme ideologique... Même si la Suisse n'est officiellement pas membre de cette union elle en suit et parfois en impulse (cf répression lors de manifestations de mai 1998) les logiques répressives.

C'est pourquoi nous tenons à exprimer notre soutien aux différents squats de Genève en danger d'evacuation, ainsi qu'à leurs nombreux habitants.
Nous regrettons aussi l'évacuation scandaleuse qui a été effectuée au 4 rue de la Tour le mardi 10 Juillet dernier, et soutenons la plainte portée contre les autorités et identités responsables.

Par la présente nous rappelons que l'occupation est une pratique généralisée dans l'histoire et dans le monde, pratique qui s'oppose à la proppriété privée, à la logique individualiste et à la capitalisation des biens, aujourd’hui imposées comme uniques perspectives sociales, politiques ou économiques.

Pour ces motifs (et de nombreux autres), nous sommes des milliers à revendiquer l'occupation d'espaces objets de spéculation et sous la seule loi du profit, pour les tranformer en lieux de vie, d'expression, de rencontre, de réflexions et d'action, qui soient gérés collectivement.

Lucha y amistad!


Barcelona, 19 de julio de 2007,
Asamblea d’Okupes de Barcelona.

La situación ginebrina en cuanto a las okupas es el reflejo de una campaña de criminalización y de intimidación generalizada a nivel europeo.
Bonita Europa! Con sus fronteras cada día más herméticas tanto en términos territoriales como en términos ideológicos... Aunque Suiza oficialmente no es miembro de esta unión, sigue y a veces impulsa (véase represión en manifestaciones de mayo de 1998) las lógicas represivas.

Por eso deseamos expresar nuestro apoyo a los varias okupas de Ginebra en peligro de desalojo, así como a sus numerosos habitantes.
También lamentamos el escandaloso desalojo que se efectuó en la calle de la Tour, 4, el pasado martes 10 de Julio, y apoyamos la denuncia presentada contra las autoridades y idendidades responsables.

Por la presente recordamos que la ocupación es una práctica humana generalizada en la historia y en el mundo, practica que se opone a la propiedad privada, a la logica individualista y a la mercantilización de los bienes, hoy impuestas como únicas perspectivas sociales, políticas o económicas.

Así, somos millares reivindicando la ocupación de espacios vacíos, objeto de especulación, regidos por la única ley del beneficio mercantil, para tranformarlos en lugares de expresión de vida, de encuentros, reflexiones y de acción, que sean administrados colectivamente.

Lucha y amistad!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Lun 30 Juil 2007 - 15:46

Reportage sur les habitants de Rhino diffusé dans l'émission Mise au Point sur la TSR.

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=608000&mode=video&id1=518476&id2=8063783
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Lun 30 Juil 2007 - 18:53

rhino terrassé... c'est rosse quand même... Embarassed Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Lun 30 Juil 2007 - 18:54

rhino terrassé... c'est rosse quand même... Embarassed Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Lun 30 Juil 2007 - 19:10

rhino terrassé... c'est rosse quand même... Embarassed Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 1 Aoû 2007 - 0:57

@ kaha:
Citation :
C'est parce que c'est tellement pitoresque pour les rupins d'habiter dans un village...

Mais à lyon, on a la même chose: la croix rousse est une sorte de village dans la ville, avec ses clochers, son linge qui pend d'une rue à l'autre, ses routes piétonnes, ses traboules et ses marchés...
Je suis d'accord, mais ce n'est pas ce qui se passe dans ce cas à Genève.
Je ne suis pas bien sûr d'avoir bien lu: Il me semble qu'on n'a pas mis le lien vers le site de Rhino Rolling Eyes

Pour expliquer le pourquoi et le comment des squats à Genève, il faut bien plus de temps pour expliquer le contexte, et je ne vais pas le faire ici. En tous cas, ce n'est pas dû au fait que la République n'a pas aidé ceux qui avaient besoin de se loger.
Une partie du problème est paradoxalement dû aux lois sur la protection des locataires qui privilégient les locataires installés depuis longtemps au détriment des jeunes et des familles.

Ce qui est étonnant, c'est plutôt que ces squats aient pu s'installer en pleine ville et qu'ils y aient été tolérés pendant plus de 20 ans. Si on creuse c'est plutôt parce que les citoyens ont voulu à l'époque emmerder les autorités plutôt que les spéculateurs.

Mais cette époque est bien révolue depuis au moins 15 ans. Comme la crise économique est nettement terminée, le squat a nettement perdu de sa justification économique. Ce ne sont d'ailleurs plus les mêmes personnes qu'au début des années huitante qui y vivent.

C'est pourquoi j'écris que ce n'est pas tant la fin de l'occupation de cet immeuble qui est surprenante, mais qu'elle n'ait pas eu lieu nettement avant.

Je vous suggère de lire ce que les intéressés ont écrit, pour vous faire une opinion sur les différents aspects du mouvement, bons ou mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 1 Aoû 2007 - 15:04

la corne de rhino est en vente sur eBay!

http://cgi.ebay.fr/La-Corne-du-Squat-RHINO_W0QQitemZ250149662258QQihZ015QQcategoryZ551QQssPageNameZWDVWQQrdZ1QQcmdZViewItem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 1 Aoû 2007 - 16:01

1'000'050 euros ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 1 Aoû 2007 - 17:17

Chablaisien a écrit:
1'000'050 euros ???
mdr!!! ce foutage de gueule! Bien joué, «monsieurschroder» Wink

Ecouter le bon discours de Greta Gratos lors de la demo de soutien aux squats:
http://www.ork.ch/spip/spip.php?article443
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 2 Aoû 2007 - 23:44

monsieurschröder a déjà fait annuler la vente de son fake, monsieurschroder. mais l'histoire a quand même fait la "une" de la Tribune de Genève d'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elge
Nôvo membro
Nôvo membro


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Vente de la corne du squat rhino sur eBay   Lun 6 Aoû 2007 - 3:34

plus d'infos ici :

http://rhinoebay.canalblog.com/


alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 7 Aoû 2007 - 12:29

«Normalisation» dans le Nord de l'Europe:

http://rue89.com/2007/05/19/christiania_demolition_d_une_utopie

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/04/DIAZ/14648
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 7 Aoû 2007 - 14:33

Huitante-Trois a écrit:
«Normalisation» dans le Nord de l'Europe:

http://rue89.com/2007/05/19/christiania_demolition_d_une_utopie

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/04/DIAZ/14648


Y'a aussi l'ungdomshuet de copenague qui s'en ai pris plein la yeule...

http://www.liberation.fr/actualite/monde/_files/file_238804_64839.jpg



asseptisation des vies pour une meilleure soumission au pognon...

en espérant juste que ça mette le feu au poudre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 7 Aoû 2007 - 14:54

Jepp, le lien vers le site du «Diplo» en parle justement, de l'Ungdomshuset Wink ------>>>>>> «Répression pour l’exemple à Copenhague»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 7 Aoû 2007 - 14:58

Le Courrier a écrit:
Sans Rhino, la Cave 12 vit un difficile exil
Paru le Lundi 06 Août 2007
OLIVIER CHAVAZ

MUSIQUES EXPÉRIMENTALES - Sans locaux depuis l'évacuation de Rhino, l'association s'est vue interdire de concert en plein air le week-end dernier.

«Nous n'irons pas à l'Allondon!», clame la Cave 12, privée de locaux depuis l'évacuation du squat Rhino il y a deux semaines. Ironisant sur la suggestion faite par un policier, les responsables de l'association genevoise dédiée aux musiques expérimentales restent déterminés à organiser des événements hors les murs et en milieu urbain. Malgré la répression qui a notamment conduit au report sine die de la soirée «El Morricone sound system» prévue vendredi dernier. En attendant, ils donnent rendez-vous aux amateurs ce mardi soir au squat de l'Arquebuse.

Au square situé à l'angle des boulevards des Philosophes et Jaques-Dalcroze, l'animation sonore en hommage au mythique compositeur Ennio Morricone a tourné court. Vendredi dernier, faute d'autorisation officielle, les forces de l'ordre ont menacé les organisateurs de saisir le matériel si la diffusion commençait. Quelques dizaines de personnes ont tout de même passé une partie de la soirée sur les lieux en signe de protestation. Sous étroite surveillance policière.

«La spontanéité hors cadre, c'est fini. Le regroupement sonore spontané, naïf et bon enfant, c'est fini. L'expression musicale spontanée, c'est fini. Les rassemblements spontanés, c'est en phase d'être fini. Les pique-niques, encore tolérés (?), doivent se faire en silence», s'indigne la Cave 12 dans un communiqué. Mais les responsables promettent de ne pas se démobiliser: «Nous n'irons pas à l'Allondon. S'il le faut, nous dévierons son cours pour l'amener au centre-ville. Nous continuerons à vivre et à nous exprimer au centre-ville.» A plus long terme, l'association Cave 12 étudie plusieurs propositions d'accueil temporaire pour démarrer sa saison 2007-2008.

Mais ce soir, le pénible exil se poursuit en faisant halte au squat de l'Arquebuse. L'immeuble devrait prochainement subir le même sort que La Tour et Rhino. Un ultimatum a été lancé aux occupants: ils doivent faire leurs valises et débarrasser les ateliers d'ici au 4 septembre. C'est dans cette atmosphère précaire que se produira le groupe Deserto Rosso (rock-punk-chanson-brico), suivi d'une «musette-punk-déviant party» concoctée par l'Ami Invisible.

Note : Ce soir à 20h précises, à l'Arquebuse 13 (rue de l'Arquebuse, 13). Deserto Rosso (Denis Schüller, percussion; Frank Williams, guitare et chant; Benjamin Collin, percussion et électronique).

www.lecourrier.ch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 9 Aoû 2007 - 9:53

L'Impartial (La Chaux-de-Fonds) a écrit:
Repenser l'agora
HUMEUR, Alexandre Caldara


Drôle d’été où les squatters genevois sortent de force et les situationnistes rentrent au musée Tinguely de Bâle. La société contemple la contre-culture entre des murs largement subventionnés par un géant pharmaceutique. Mais le pouvoir, la loi, l’immobilier ne tolèrent plus les habitants «clandestins» d’un lieu devenu une sorte d’agora, dont les Grecs rêvaient. Victoire de l’ordre. Triomphe de la société du spectacle que dénonçait le situationniste Guy Debord.

Le squat Rhino ne se contentait pas d’héberger des jeunes contestataires en rupture, mais offrait aussi avec son café (Bist’Ok) et sa salle de concert (Cave 12) des espaces de partage. «Des lieux de rêveries» aurait osé Jean-Jacques Rousseau, autre expulsé célèbre.

On ressent une tristesse devant la disparition des squats, au même titre que l’agonie des cercles de nuit neuchâtelois ou de la fermeture des derniers buffets de gare de village. Il ne s’agit plus d’opposer une société de la subversion à la bourgeoisie, mais plutôt de remettre l’humain au centre de la réflexion. Il est urgent de repenser un lieu pour abriter passions et pouvoirs que le philosophe Jean-François Lyotard nommait «la pellicule éphémère» dans «L’économie libidinale». Et si les libéraux retrouvaient leurs valeurs fondatrices...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 29 Aoû 2007 - 17:27

La lutte continue à Genève après l'occupation samedi 25 juillet d'un immeuble de bureaux à Rive (évacué par la police le dimanche 26 juillet).

Citation :
Prochainement:
Ouverture d'un site répértoriant tous les immeubles sous l'égide de la spéculation à Genève.
Ecriture d'un manifeste sur le droit à la restitution au peuple de propriétés en proie à la spéculation. Pour le peuple de demain. Pour apprendre aux spéculateurs à être citoyens.

Le Rhino est toujours vide. Pas de travaux. La Tour est toujours vide. Pas de travaux. Rien. Attention: va falloir vous activer, cela fait déjà un mois. En un mois, les gens honnêtes travaillent beaucoup.

Alors les proprios de merde ? on se réveille ??
[bis] Alors les proprios de merde ? on se réveille ??

Bengali

http://ch.indymedia.org/fr/2007/08/52003.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 21:20

La cathédrale St-Pierre à Genève, squattée?




--

Avec 0,2% de logements vacants, la crise du logement est pire que celles des années huitante. Et les prix ne cessent de grimper.

60% des immeubles vides, sont des bureaux.


Citation :
Le conseiller d'Etat genevois Laurent Moutinot n'hésitera pas à faire intervenir la police pour évacuer les squats de bâtiments commerciaux. «Je dis clairement que cette politique se poursuivra», a-t-il fait savoir jeudi devant le Grand Conseil.

Le magistrat socialiste a dénoncé le jeu joué depuis une semaine par les squatters, qui repèrent des immeubles commerciaux vides et les investissent. «Cette course poursuite est perdue d'avance pour ceux qui ne respectent pas l'Etat de droit», a-t-il averti.

Le magistrat a dit s'attendre à de nouvelles actions du mouvement squat. «Je crains que la police ne doive ressortir ces prochaines nuits». Le chef du Département des institutions s'exprimait dans le cadre d'une motion concernant la police. (source RSR)

Pourtant, il y a quelques années...

Allocution prononcée par Monsieur Laurent Moutinot, conseiller d’Etat chargé du Département de l’aménagement, de l’équipement et du logement, lors du Forum du logement le 26 mars 1999.

«Le défi est aujourd'hui de résorber les surfaces vacantes en leur donnant de nouvelles affectations, qui peuvent être provisoires ou définitives. [...] Mon objectif, à court terme, est de réaffecter 10% des surfaces vacantes pour répondre à des besoins urgents en matière de logement, notamment de logements temporaires. A titre d'exemple, 10% des surfaces commerciales vacantes correspondent grosso modo à 30'000 m2, soit à la surface nécessaire pour loger 1000 personnes.»

«L'ampleur des surfaces vacantes est un échec économique, un échec urbanistique et, enfin, un échec social dans la mesure où certains besoins ne sont pas satisfaits alors que des surfaces commerciales demeurent vacantes", a déclaré Monsieur Laurent Moutinot, conseiller d’Etat, "mon objectif, à court terme, est de réaffecter 10% des surfaces vacantes pour répondre à des besoins urgents en matière de logement, notamment de logements temporaires.»


En attendant, la police commence à péter les plombs. Bombes lacrymos lancées dans une salle où se déroulait un concert, en présence d'enfants et de chiens. Une journaliste de la TSR a été violentée cette nuit par la police et sa caméra a été détruite. Elle demande que des sanctions soient prises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:00

dérive totalitaire non plus à la botte d'un état mais du pognon...

triste réalité qu'est la notre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:17

C'est totalement hallucinant!!! Quand je pense que, ces dernières semaines, les éditorialistes de la presse bourgeoise (Tribune de Genève, Le Matin...) se permettaient de soutenir dur comme fer que «la spéculation, c'est fini», que «squatter c'est dépassé», nous vomissant leur vision manichéenne du mouvement...

Deux photos du premier concert dans le squat de la rue St-Jean (qui a vécu quelques heures seulement la nuit dernière...)

http://www.darksite.ch/olive/oliveblog/index.php?showimage=758
Un beau t-hisrt du Rhino Very Happy

http://www.darksite.ch/olive/oliveblog/index.php?showimage=759
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:20

Et voici deux photos du squat Jacques-Dalcroze (un immeuble du bureau - une ancienne banque - en proie à la spéculation), ouvert samedi et évacué le lendemain soir...

http://www.darksite.ch/olive/oliveblog/index.php?showimage=756

http://www.darksite.ch/olive/oliveblog/index.php?showimage=757
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 23:38

Je comprends bien que le présent fil est un journal des évènements et un répertoire d'hyperliens.

J'aimerais bien que qqn ouvre un autre sujet qui nous explique les aspects non-politique et non-libertaires des squats. Il me semble que le plus important n'est pas forcément la partie politique anarchiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Aoû 2007 - 23:58

Qu'est-ce qui est plus important que les aspects politiques?

Quand Ark Üller pose, à l'occasion d'un «débat» au téléjournal ce soir , et sans que personne ne le contredise, un menssonge gros comme une maison, ça fait quand même bien mal au cul.

Alors c'est bon, on a compris, on le répète tous en coeur avec lui: «Il y a quelques années, en période de forte pénurie de logements, et de spéculation foncière - avec de nombreux immeubles de logement laissés vides, on pouvait effectivement tolérer, parfois, à certaines conditions euh... bien définies, des occupations illicites d'immeubles de logement. Aujourd'hui, la situation a changé...» Aujourd'hui, c'est encore pire.

Où sort-on si on n'a déjà pas de quoi se payer un loyer exorbitant? Dans des bistrot hors de prix? On va voir une comédie musicale à deux balles (payée quarante balles!) à l'Arena? L'Usine sera bien seule, lorsque Artamis sera rayée de la carte pour cause de dépollution du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 31 Aoû 2007 - 3:27

Citation :
Où sort-on si on n'a déjà pas de quoi se payer un loyer exorbitant? Dans des bistrot hors de prix? On va voir une comédie musicale à deux balles (payée quarante balles!) à l'Arena? L'Usine sera bien seule,
ça, ce n'est pas de la politique Wink

Enfin ce n'en est pas, aussi longtemps que les casseurs ne s'y réfugient pas.

Je suis parfaitement d'accord avec le fait que Genève est une ville sans vrai lieu de rencontre. Les Genevois sont ouverts, mais il n'est pas évident d'en rencontrer. Le soir, à Genève.

Lausanne, c'était pire il y a une vingtaine d'année. Il parait que c'est mieux, mais je n'ai pas vérifié.

Ma question était et est encore: À part la politique, qu'apportent les squats aux voisins, aux habitants. Pour moi, ce sont les facettes les plus intéressantes de ce qu'ont produit les squats (même s'il me semble que ce soit pas toujours spécifique aux squats).



Comme je ne connaissais pas et que je n'ai pas écouté la TSR hier soir, j'ai dû chercher qui était ce Ark Uller

J'ai fini par trouver, et je ne résiste pas à l'envie de recopier qq phrases de son site, car ... enfin, lis déjà Laughing

Citation :
... la vie genevoise.

... Genève ... ? Celle que l'on appelle joliment la plus grande des petites villes du monde n'offrirait en tous les cas pas la même qualité de vie ni la même diversité culturelle.
Citation :
... une véritable structure de soutien ... . Elle aura aussi bien pour tâche de les aider à résoudre les problèmes qu'elles rencontrent à Genève (logement, scolarité, etc.) ... .

La Genève internationale n'est pas un acquis. Ne l'oublions pas !
D'un coup, j'ai un doute: C'est bien le même qui a causé dans le poste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 31 Aoû 2007 - 12:04

Tu peux regarder le «débat» ici: http://www4.tsr.ch/content-locator/video/sbv:26:525322:8155912
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 31 Aoû 2007 - 12:29

qu'est-ce qu'il cause bien, ce monsieur Uller! On dirait un politichien Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Ven 31 Aoû 2007 - 12:30

Indymedia a écrit:
EVAC DE SQUAT A GENEVE : aveu de la politique des matraques!
Theme(s) Logement - Répression - Anticapitalisme / Antiglobalisation -
31-08-2007 05:55
Auteur : Ian

Comme espéré depuis près de 3 jours, la réquisition d'un nouvel espace de logement et d'activités a eu lieu mercredi 29 août vers 19h30 par des personnes se souciant de proposer et agir pour faire face à la crise du logement et de son complice capitaliste...

Ce lieu vide depuis des années au 45 rue de Saint-Jean, qui abrite un espace commercial et un espace affecté à du logement a été investi pour y habiter et continuer le programme d'activités qui avait été débuté au « 5 Boulevard Jaques-Dalcroze » le weekend passé. De ce fait, au moins 150 personnes étaient présentes pour participer au concert des « René Binamé », partager un repas et quelques Sagres...tout cela dans une ambience festive et communautaire.

Certes, un appel avait été effectué au début du concert d'une potentielle arrivée des « gardiens de la guerre » afin de stopper ces belles créativités autogestionnaires, mais de là à imaginer ce qui allait se passer quelques instants plus tard, il fallait soit une imagination délirante soit faire confiance aux politiques de faire respecter l' « Etat de droit » (on dit aussi « Traité de sécurité nationale et prospérité » outre atlantique ).

Les rêves de réapropriation ont tourné vite aux cauchemars sécuritaites quand un peu plus de 3h après le début des festivités, vers 23h, 7 camions de flics et leur tank à eau sont arrivés pour « déloger » ( ne parlons surtout pas d'expulsion car ca risquerait de froissser Sieur Procureur) les personnes présentes à l'intérieur du lieu. Après quelques jets de pierre et la fermeture de la porte, simple soucis de légitime défense pour certains, face à une horde militarisé, qui ayant dû oublier tout leur vocabulaire, après avoir été écervelé par leurs patrons « chefs de guerre », n'ont prononcé aucune sommation ni à l'extérieur ni à l'intérieur. Ces policiers « pro-émeutes » ont cassé violemment les portes et vitres d'entrée, puis sur leur lancée une caméra et journaliste de la TSR (Télévision Suisse Romande). Ils s'en excuseront plus tard « C'est que son badge TSR n'était pas tres visible et qu'elle n'avait pas de carte de presse, et on l'a juste poussé ». Ca signifierait donc que si tu as une carte de presse, t'es exempté de coups de batons? Idées à murir pour l'avenir...

Des gaz lacrymogènes ont été lancé dès leur entrée dans l'espace (fermé) investi pour le concert...tandis que s'écoutait depuis l'arrière un boucan énorme de flics qui défoncaient les fenêtres barricadées... les gens étaient forcément paniqués, plusieurs personnes s'imaginant déjà un passage à tabac général et sauvage, dont une se projetant dans des pensées « revival » cauchemardesques de Gènes (ou des flics avaient insultés, violentés, sequestrés des personnes pacifistes allant même jusqu'à leur faire chanter des chants fachistes mussoliniens)...
De l'Italie à l'Helvétie, juste une frontière nous sépare, si imperméable humainement et si fluide pour la diffusion des délires sécuritaires de Nantis, primordiales pour conserver leurs privilèges de Seigneurs modernes.

Un tel degré de sauvagerie n'aura pas lieu, du moins cette fois-ci, les personnes pourront sortir par les fenêtres sans échapper aux multiples coup de matraques, une chaine se tissant pour sortir les dernières personnes violentés, à la solidarité ils ont bien sur répondu par la virilité... Rien de bien nouveau, ce qui est un peu plus surprenant ce sont leur fragilité, plusieurs matraques ont pu leur être arraché, jetés hors de portéé de nuire, par des personnes en face d'eux, non armées. Quelle impression étrange de voir quelques visages blancs et tremblottant quand ils furent désarmés...mais quoi de bien étonnant lorsque l'on se rendit compte qu'une partie de cette garde sauvage avait à peine 20 ans....
De l'Helvétie au Mexique...un océan et plusieurs frontières sont à chevaucher...afin de se confronter sur cette « terre latine » à une campagne de recrutement occupant les métros de la plus grande ville du monde (Mexico), pour seul outil des banderolles qui ne valent pas certes l'esthétique des occupant-es genevoises mais qui sont d'une efficacité affolante, voir totalement flippante, car un nombre hallucinant de jeunes mexicains s'en vont, ou ont projet de rapatrier les troupes de la guerre de l'Etat mexicain et leur camps de décervelage de conscience.....
Peut-être est-ce juste une banale coincidence...ou peut-être pas? Certain-es personnes comploteraient un aprentissage sécuritaire « méga contrtôle » depuis notre premier âge, et ceci dans tous les pays du monde...non non, je paranoie certainement, c'est juste possible dans « 1984 » ce genre de délires, non?

Après la sortie de toutes les personnes, le cordon de taches bleues laissent s'éloigner de quelques metres la majorité des personnes, sans oublier de lancer quelques projectiles depuis le toit, certainement une tentative de communication, n'oublions pas que ces miliciens n'ont dans leur dictionnaire policé pas plus d'une dizaine de mots : « sale pute» (sexiste) « PD »(homophobie).. ils doivent donc bien trouver des modes de communication alternative! On ne peut pas leur enlever cette tentative d'effort...
Le cordon de flics se refermera sur les dernières personnes, 17 personnes ont été détenues, 14 pendant quelques heures, 2 pendant environ 15h et une pendant pres de 18H. Plus aucune n'est actuellement entre les mains de ses pauvres victimes policières, dont un commissaire a osé se déculpabiliser auprès d'un des détenus en déclarant « Nous ne sommes que le corps éxécutif, les ordres viennent d'ailleurs », on est donc plus très loin de la version terrestre d' « X-files ».

A noter que les prises forcés d'ADN se poursuivent, atteignant cette fois un échelon supérieur, après un refus d'une personne arrêtée, trois flics l'ont tenu de force, pour lui effectuer le contrôle contre son gré. En outre, ses droits concernant la possibilité d'obtenir un avocat et à manger ont été bafoué pendant toute la durée de la détention.
Certain-es seront encore blessées par un canon à eau, d'une couleur blanche éclatante, autant au moins que sa pression, laissant un souvenir de voile noir à l'oeil d'une personne. D'autres par des coups de matraques par les gardes bleus suivant le groupe de personnes qu'ils cherchaient à disperser, trouvant un plaisir pervers à menacer les gens tel « des bergers menant leurs troupeaux à la baguette », selon les dires d'une victime des machines à contusions et autres réjouissantes violences.

Genève, ta démocratie populaire et ta paix sociale ne se sont pas seulement égratignées, elle se sont enterrées définitivement, perdant toute crédibilité.... Tes Nantis, sous le couvert de Zapelli (Procureur non publique) et Moutinot (chef de milice), ont choisi de te rendre « propre », en imaginant que ca se ferait dans un climat de passifliqué, mais c'est bien la guerre (même la TSR en a conscience) que tu as déclaré aux habitant-es de la cité en les bafouant et les humiliant...

Certainement que cette première attaque violente avait un objectif de terreur, et que certaines séquelles resteront chez quelques un-es, mais beaucoup d'autres n'auront qu'une détermination amplifiée pour défendre un droit légitimite au choix de sa forme de logement et de sa vie sociale face à votre cours argumentaire sur « le flagrant délit » (de constructions de maisons?) et la « violation de domicile » (de locaux vides abandonnés depuis plusieurs années?).

Ma rage, comme sans doute beaucoup d'autres ici comme ailleurs, n'a fait que décupler...et ce n'est ni vos abus de pouvoir ni votre violence, que vous n'avez même pas le courage d'assumer par vous-même, mais que vous déléguez à des cerfs-personnes écervelées à vos ordres, qui la feront redescendre!
Vous avez été désarmé de quelques matraques cette fois-ci, ce n'était qu'un début...

Il n'y a pas de guerre sans feu... vous avez décider de la déclarer, attendez vous à observer un beau feu d'artifice... ne bouger pas de votre canapé, on s'occupe de tout!

Pour terminer deux cadeaux, une dénonciation, chacun-e à leur manière, dans des styles bien différents :

*un clip pour se mettre en pêche « La Rage du peuple »-Kenny Arkana
http://www.dailymotion.com/video/x2r0m_keny-arkana-la-rage-clip_music

*un lien, en cas de violences policières, pour collectiviser nos résistances (appel « spécial » à témoignages de personnes qui auraient subies ou observées des violences ce mercredi) :
http://ch.indymedia.org/fr/2007/08/52047.shtml

Ian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mer 19 Sep 2007 - 10:53

Citation :
PÊCHÉ RUE DE LA TRUITE

Police partout (18/09/2007) Des flics à la manif, c'est banal, mais de l'autre côté des barricades, ça l'est beaucoup moins. Et quand une aspirante gendarme est prise en flagrant délit de soutien à Rhino, la hiérarchie tonne et «rappelle à l'ordre». «Il y a un code d'honneur, une éthique!», s'étrangle son porte-voix dans une feuille de choux pendulaire. Mais attention: les gendarmes genevois ont aussi des idées et n'hésiteraient pas à les défendre: «Des collègues participent à des manifs pour Greenpeace, il n'y a pas de problème», avoue un pandore anonyme cité par 20 Minutes. Notre fliquette en mal d'expression sait ce qu'il lui reste à faire: prendre d'assaut un pétrolier dans la rade. BPZ

www.lecourrier.ch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 11 Oct 2007 - 22:16

La Cave 12 tojor diens la caque...

http://www4.tsr.ch/content-locator/video/sbv:446:531116:8260709

Et ce, malgré les fait que les fossoyeurs de Rhino et des espaces autogérés se "montrent très ouverts": http://www.lecourrier.ch/index.php?name=News&file=article&sid=437471
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 31 Jan 2008 - 0:14

http://www.ueca.ch/

http://switzerland.indymedia.org/fr/2008/01/56756.shtml

Samedi prochain grande manif de soutien à la culture en danger!

la pétition est tjs en ligne www.ueca.ch

MANIFESTATION

SAMEDI 2 FÉVRIER

14H, PLACE DES GROTTES

DONNONS DES ESPACES À LA CULTURE

POUR QUE GENÈVE NE DEVIENNE PAS

LA VILLE MORTE QU'ILS DÉSIRENT,

FAITES LA VIVRE !

SIGNEZ LA PÉTITION ET REJOIGNEZ-NOUS

VENDREDI 25 ET SAMEDI 26 JANVIER 2008

*

GRÈVE DES ESPACES CULTURELS AUTOGÉRÉS

POUR QUE LES PORTES CLOSES DE CE WEEK-END

NE DEVIENNENT PAS UNE RÉALITÉ QUOTIDIENNE, RÉSISTONS !

*

Ce week-end, les espaces culturels autogérés (réunis au sein du
collectif UECA) ont fait grève :

- Parce que nous refusons la politique d'aseptisation urbaine en marche
qui les condamne à disparaître, et que nous voulons une ville qui
promeut la richesse culturelle et le dyamisme artistique.
Rappelons les fermetures de l'été dernier liées aux évacuations de squat
: Cave12, Infokiosk, Bistr'ok, ateliers de l'Arquebuse ; et les
prochaines : Artamis (Piment rouge, Galpon, l'Etage, K-bar, Kinetik, le
Shark et de nombreux ateliers) en 2008, Mottatom (théâtre, menuiserie,
peinture, serrurerie, radio) en 2009.

- Parce que nous avons une place dans la vie culturelle de la ville même
si elle n'est pas appréciée à sa juste valeur. Les scènes
institutionnalisées ont besoin des scènes alternatives ; ce sont elles
qui fournissent les artistes de demain. Grâce à des stratégies non
basées sur le profit, ces lieux arrivent à produire à moindre frais et à
moindre coût pour leur public, des activités culturelles indispensables.
Cette démarche passe par l'occupation de locaux ou par des contrats de
prêt à usage permettant de ne pas rentrer dans une logique marchande qui
consiste à produire ce qui rapporte, afin de payer les infrastructures.

- Parce que, sont disponibles au centre-ville, des milliers de m2 de
surfaces vides et sans projet d'utilisation, comme l'a confirmé le
mouvement des occupations qui a lieu depuis cet été. Les politiques se
cachent derrière une soi-disant pénurie de locaux pour fermer les lieux
sans proposition de relogement et que leurs solutions, quand ils en
proposent, sont inadaptées : espaces accessibles uniquement aux heures
de bureau, sans possibilité d'organiser des événements publics et exilés
en périphérie.

- Face à cette situation, nous revendiquons la nécessité d'espaces au
centre ville tels que locaux de répétitions, ateliers, salles de
concerts, théâtres, cinémas, salles d'exposition. Le rayonnement de la
scène culturelle genevoise dépend de ces endroits. Soutenez les !

L'Union des Espaces Culturels Autogérés

www.ueca.ch


POUR DÉFENDRE VOTRE CULTURE

ET SOUTENIR VOS LIEUX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Jeu 30 Avr 2009 - 15:07

Chablaisien a écrit:
Comme la crise économique est nettement terminée

Elle est revenue Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Mar 19 Mai 2009 - 1:07

Elle est en train de revenir, surtout pour les banquiers et les fournisseurs du domaine automobile (j'ai entendu que ce serait au moins le 20% de l'activité économique française).

On peut calculer:
1/5e des travailleurs au chômage parce que les gens n'achètent plus de voiture et passablement de banquiers qui ne feront plus travailler les ouvriers du bâtiment.

Ça s'appelle "La décroissance".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Genève: Rhino terrassé   Aujourd'hui à 19:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Genève: Rhino terrassé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur les chaînes tnt ou numérique sur Genève
» Progression de la fibre optique à Genève
» TNT française à Genève
» Fibre optique pour les particuliers à Genève
» HD sur Genève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ GLOBAL :: Le Forum de la Savoie-
Sauter vers: