Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 8MB "Quel avenir pour la ruralité?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: 8MB "Quel avenir pour la ruralité?"   Jeu 11 Mai 2006 - 12:14

Comme a trainé une réponse calomnieuse sur le forum pendant plusieurs semaines sans que je puisse y répondre, je vais quand meme le faire ici :

Cyrano a écrit:
redactor a écrit:

petit rappel de ton message d'ouverture de ce sujet :
C'est affligeant de voir qu'on fini par confondre "monde rural" avec "monde agricole".
et comme tu parles ici de l'émission de la 8...


Tu es seul responsable de tes interprétations, et raccourcis.

redactor a écrit:

pour la civilisation rurale, je veux bien reconnaitre ce que tu dis. [...] on devrait plutôt essayer d'aller vers une nouvelle civilisation respectueuse des gens et de la planète qu'espérer le retour d'une civilisation rurale.

Tout est dit, le masque est tombé, merci.

redactor a écrit:

j'espère ne pas avoir trop tourner autour du couteau.

Non, c'est bon, maintenant les choses sont claires, "la Voix" est celle des Allo-Bobos-Roghes. Pas des Allobroges.
Explication de texte : allo = d'allogène. D'une origine différénte de celle de la population autochtone, et installé tardivement. Eléments allogènes.
Bobos = bourgeois bohèmes
Roghes = rouges en arpitan. Bobos-roghes : éléments de la petite bourgeoisie qui par vide existentiel se prennent pour des révolutionnaires.
Bièn l'bonjho çhi vos.

redactor a écrit:
toujours bien méprisant le cyrano. cela ne ressemble guère à cette belle mentalité que tu nous vantes sans cesse. pour le masque, je ne sais pas duquel tu parles car je n'ai jamais prétendu être pour le retour d'une civilisation rurale. et je ne suis ni bobo ni rouge ni je ne sais quoi qui rentrerai dans tes critères bien pré établis. tu me connais décidément très mal. mais mettre les gens dans une case est une manie très répandue et tu n'y échappes pas, toi l'authentique rural, néanmoins fonctionnaire domicilié à st étienne. tu devrais arrêter de donner des leçons. c'est un truc de monchu, non ?

Ne vois pas de mépris, ni de leçons dans ma réponse, juste de l'humour savoyard comme il faut, piquant, mais non exempt de constructivité, pour celui qui sait prendre du recul par rapport a lui-même.
Je constate que tu es dépourvu de cette capacité, autant probablement que d'humour quand le sujet touche ta personne, étant donné que ta réponse s'essaie à la calomnie, du reste plutot maladroitement, et avec des fausses informations (je n'habite pas à Saint-Etienne, vérifie tes sources, ô Grand Reporter, et avant de te ridiculiser en me prenant d'emblée pour un con, réfléchi avant de donner ta réponse... pas comme d'habitude).
La boutade sur les Allo-bobo-roghes ne te visais évidemment pas personnellement, tu n'es pas du tout du genre bobo, mais tu comprend bien que Allo-quelconque-roghe ça n'aurait pas eu le même impact.
Non, je pensais plutôt au public auquel tu t'adresse dans tes articles, dont j'ai fait ici quelques extraits et analyse :

La Voix des Allobroges N°7

p.8 "Et pourtant, Silvia [Perez-Vittoria] est convaincue que l'avenir passe par une paysannerie qui serait de retour aux abords des villes pour alimenter les urbains."

J'aimerai bien savoir à quel endroit de son livre Silvia Perez-Vittoria dit ça. Moi je ne l'ai pas vu. Il me semble que cette phrase est le fruit d'une interprétation très ethnocentrique. Silvia Perez-Vittoria parle d'un retour des paysans, mais pas aux abords des villes pour alimenter des urbains, non, elle parle d'un retour des paysans dans leur milieu "naturel", le milieu rural, avec une production où seul le surplus est vendu, éventuellement aux urbains, mais en aucun cas avec une production spécifiquement destinée à la vente. Elle parle justement de sortir de la logique marchande.

"Et par un retour des paysans près de chez vous."
Le lecteur, a qui cette phrase s'adresse, ne vit donc pas à la campagne.

p.10
"Il faudra bien des gens pour cultiver la terre près de chez nous si on souhaite casser la croûte."
Le groupe constitué par l'auteur et le lecteur implicité dans le "nous" de cette phrase, n'a donc évidemment pas de culture de la culture justement, puisqu'il n'envisage même pas d'être lui même acteur de cette culture de la terre pour pouvoir "casser la croûte". Le groupe auquel il est fait référence est donc bien évidemment urbain.

Voilà, maintenant pour conclure, plutôt que de me demander mon avis sur le dossier du monde rural pour ensuite ne retenir que ce qui alimentait ton point de vue initial, une démarche respectueuse aurait été de me demander comment je m'étais forgé ce point de vue. Mais tu ne l'as pas fait.
Ce week-end encore j'ai discuté avec un voisin qui voit les choses comme moi, comme des dizaines d'autres (avec qui d'ailleurs on agit, mais évidemment je ne vais pas te raconter ce qu'on fait).
Tu ne t'imagines quand même pas qu'avec des questions biaisées, tu vas obtenir en quelques interviews les opinions les plus intimes d'une population qui n'a pas habituellement tendance a se dévoiler ? Apparemment tu te crois aussi fort que ça. Mais bon, vu ta condescendance à mon égard, je ne vois pas pourquoi j'aurai donné de la confiture à un cochon.
Tu es quand même passé a coté de l'essentiel, contrairement a ce que tu crois.
Exactement comme les scientistes qui vont démontrer que la radiesthésie c'est des conneries. Ils ont pleins d'explications bidon, ils prennent 2-3 cas authentiques mais les tournent de telle manière qu'ils ne remettent pas leur dogme en question, et hop le tour est joué. Ils sont loin d'avoir l'intelligence et la sensibilité pour faire avancer la communauté dans le bon sens, c'est à dire dans celui d'une remise en question de leur propres dogmes et croyances, et l'examen attentif de ce qu'ils considèrent comme "des conneries" par bêtises idéologique. Pourtant la radiesthésie ça fonctionne. Et bien toi tu fais exactement la même chose. Tu es comme un gros scientiste à qui on vient demander de faire une expérience sur des radiesthésistes pour démontrer l'importance de ce qu'ils font, et qui après un faux examen conclut que c'est "des conneries". Tu n'es pas un interlocuteur valable.

Mais la Voix des "Allobroges", n'est pas celle des Allobroges, sorry. Les Allobroges sont ceux qui ont résisté à Rome, donc au monde urbain. Une fois soumis ils sont devenus les Viennois et les Allobroges se sont mis en sommeil dans la campagne. Toi tu fais la Voix des Viennois.

Je t'ai fait plusieurs monstres cadeaux mais tu n'es pas capable d'en saisir la valeur. Tant pis, ça m'est égal a moi, je n'ai rien a gagner dans l'affaire. Je te rappelle au passage que tu m’as mis a dos des voisins parce que tu a refusé de respecter leur rythme d’agriculteur. Quand on veut faire un sujet sur les paysans la moindre des choses c’est de les respecter non ?

Finalement, mon intuition c'est révélé juste en te filant des adresses, tu n'es pas capable de receuillir les témoignages les plus précieux concernant la souffrance silencieuse du monde rural.

La Savoie est traditionnellement essentiellement rurale, ne pas s'intéresser a son âme tout en s'intitulant la Voix des Allobroges, c'est pour moi une escroquerie...


Tiens, rien qu'une chose (dernier cadeau que je te fais), pose toi la question de savoir pourquoi on bosse pour le patois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
8MB "Quel avenir pour la ruralité?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour Renesmée?
» Quel Avenir pour les FZ haut de gamme ???
» Quel avenir pour les fabricants de figurines?
» Quel café pour une cafetière dite "classique"
» Le BAC, quelle utilité/quel avenir ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ GLOBAL :: Le Forum de la Savoie-
Sauter vers: