Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jako les pieds crados
Chaman urbain en Free-Lance


Nombre de messages : 360
Vellâjo/Lieu : albanais exilé à Paris
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Jeu 9 Mar 2006 - 15:35

Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans

Appel en réponse à l'expertise INSERM sur le trouble des conduites chez l'enfant

Appel à l'initiative des premiers signataires suivants : Dr Christine Bellas-Cabane (pédiatre, présidente du syndicat national des médecins de PMI), Dr François Bourdillon (président de la société française de santé publique), Dr Marie-Laure Cadart (médecin, anthropologue, syndicat national des médecins de PMI), Michèle Clément (secrétaire générale du syndicat national des psychologues), Dr Yvonne Coinçon (pédopsychiatre, association des psychiatres de secteur infanto-juvénile), Jean-François Cottes (psychologue clinicien, psychanalyste, InterCoPsychos, Institut de Jeunes Sourds de Clermont-Ferrand), Pr Boris Cyrulnik (neuropsychiatre et éthologue), Pr Pierre Delion (chef de service de pédopsychiatrie au CHU de Lille), Danièle Delouvin (psychologue, présidente d'A.NA.PSY.p.e. – association nationale des psychologues pour la petite enfance), Dr Michel Dugnat (pédopsychiatre, unité parents-bébés hôpital de Montfavet), Dr Marie-Thérèse Fritz (pédiatre, syndicat national des médecins de PMI), Sylviane Giampino (psychanalyste, psychologue petite enfance, fondatrice d'A.NA.PSY.p.e.), Pr Bernard Golse (chef de service de pédopsychiatrie CHU Necker-enfants malades, professeur Université Paris V), Pr Roland Gori (psychanalyste, professeur d'université), Pr Catherine Graindorge (chef de service de pédopsychiatrie Fondation Vallée, professeur Université Paris XI), Pr Philippe Gutton (pédopsychiatre, professeur des universités), Alberto Konicheckis (maître de conférences en psychologie clinique, Université de Provence), Dr Sophie Lemerle (pédiatre hospitalière, présidente de la société française de santé de l'adolescent), Dr Evelyne Lenoble (pédopsychiatre, hôpital Sainte-Anne), Pr Roger Misès (professeur émérite de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Université Paris XI), Pr Martine Myquel (présidente de la société française de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent et des disciplines associées), Gérard Neyrand (professeur de sociologie Université Toulouse III), Dr Pierre Paresys (Union syndicale de la psychiatrie), Danielle Rapoport (psychologue clinicienne, association Bien-traitance formation), Elisabeth Roudinesco (historienne, directrice de recherches Université Paris VII), Dr Pierre Staël (président du syndicat des psychiatres français), Dr Pierre Suesser (pédiatre, syndicat national des médecins de PMI).
>
>
> Le gouvernement prépare actuellement un plan de prévention de la délinquance qui prône notamment une détection très précoce des « troubles comportementaux » chez l'enfant, censés annoncer un parcours vers la délinquance. Dans ce contexte la récente expertise de l'INSERM, qui préconise le dépistage du « trouble des conduites » chez l'enfant dès le plus jeune âge, prend un relief tout particulier.
>
> Les professionnels sont invités à repérer des facteurs de risque prénataux et périnataux, génétiques, environnementaux et liés au tempérament et à la personnalité. Pour exemple sont évoqués à propos de jeunes enfants « des traits de caractère tels que la froideur affective, la tendance à la manipulation, le cynisme » et la notion « d'héritabilité (génétique) du trouble des conduites ». Le rapport insiste sur le dépistage à 36 mois des signes suivants : « indocilité, hétéroagressivité, faible contrôle émotionnel, impulsivité, indice de moralité bas », etc. Faudra-t-il aller dénicher à la crèche les voleurs de cubes ou les babilleurs mythomanes ?
>
> Devant ces symptômes, les enfants dépistés seraient soumis à une batterie de tests élaborés sur la base des théories de neuropsychologie comportementaliste qui permettent de repérer toute déviance à une norme établie selon les critères de la littérature scientifique anglo-saxonne. Avec une telle approche déterministe et suivant un implacable principe de linéarité, le moindre geste, les premières bêtises d'enfant risquent d'être interprétés comme l'expression d'une personnalité pathologique qu'il conviendrait de neutraliser au plus vite par une série de mesures associant rééducation et psychothérapie. A partir de six ans, l'administration de médicaments, psychostimulants et thymorégulateurs devrait permettre de venir à bout des plus récalcitrants. L'application de ces recommandations n'engendrera-t-elle pas un formatage des comportements des enfants, n'induira-t-elle pas une forme de toxicomanie infantile, sans parler de l'encombrement des structures de soin chargées de traiter toutes les sociopathies ? L'expertise de l'INSERM, en médicalisant à l'extrême des phénomènes d'ordre éducatif, psychologique et social, entretient la confusion entre malaise social et souffrance psychique, voire maladie héréditaire.
>
> En stigmatisant comme pathologique toute manifestation vive d'opposition inhérente au développement psychique de l'enfant, en isolant les symptômes de leur signification dans le parcours de chacun, en les considérant comme facteurs prédictifs de délinquance, l'abord du développement singulier de l'être humain est nié et la pensée soignante robotisée.
> Au contraire, plutôt que de tenter le dressage ou le rabotage des comportements, il convient de reconnaître la souffrance psychique de certains enfants à travers leur subjectivité naissante et de leur permettre de bénéficier d'une palette thérapeutique la plus variée.
> Pour autant, tous les enfants n'en relèvent pas et les réponses aux problèmes de comportement se situent bien souvent dans le domaine éducatif, pédagogique ou social.
>
> Cette expertise INSERM intervient précisément au moment où plusieurs rapports sont rendus publics au sujet de la prévention de la délinquance. On y lit notamment des propositions visant à dépister dès les trois premières années de leur vie les enfants dont l'« instabilité émotionnelle (impulsivité, intolérance aux frustrations, non maîtrise de notre langue) (va) engendrer cette violence et venir alimenter les faits de délinquance ». On assiste dès lors, sous couvert de « caution scientifique », à la tentative d'instrumentalisation des pratiques de soins dans le champ pédopsychiatrique à des fins de sécurité et d'ordre public. Le risque de dérive est patent : la détection systématique d'enfants « agités » dans les crèches, les écoles maternelles, au prétexte d'endiguer leur délinquance future, pourrait transformer ces établissements de lieux d'accueil ou d'éducation en lieux de traque aux yeux des parents, mettant en péril leur vocation sociale et le concept-même de prévention.
>
> Professionnels, parents, citoyens, dans le champ de la santé, de l'enfance, de l'éducation, etc. :
> - Nous nous élevons contre les risques de dérives des pratiques de soins, notamment psychiques, vers des fins normatives et de contrôle social.
> - Nous refusons la médicalisation ou la psychiatrisation de toute manifestation de mal-être social.
> - Nous nous engageons à préserver dans nos pratiques professionnelles et sociales la pluralité des approches dans les domaines médical, psychologique, social, éducatif… vis-à-vis des difficultés des enfants en prenant en compte la singularité de chacun au sein de son environnement.
> - Nous en appelons à un débat démocratique sur la prévention, la protection et les soins prodigués aux enfants, dans un esprit de clarté quant aux fonctions des divers acteurs du champ social (santé, éducation, justice…) et quant aux interrelations entre ces acteurs.





Pour signer la pétition:
http://www.pasde0deconduite.ras.eu.org/index.php?petition=3&signe=oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 0:06

Je n'ai rien compris:
Il y a un institut de sondage français ou qqch comme ça Laughing
Des enfants clown
Des médecins cyclops

Peux-tu expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jako les pieds crados
Chaman urbain en Free-Lance


Nombre de messages : 360
Vellâjo/Lieu : albanais exilé à Paris
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 0:32

ben si je résume

le gouvernement français actuel est en train de développer des projets de lutte contre la délinquence en utilisant les methodes décrites ci dessus .

et donc des gens signent un appel pour que ça ne se fasse pas comme ça.

je simplifie un peu trop mais est ce plus clair comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 1:31

Tu simplifies trop: Je ne saisis pas bien.

En re-re-relisant le texte d'intro, j'en tire que l'on veut détecter les délinquant quand ils sont encore en couches-culotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jako les pieds crados
Chaman urbain en Free-Lance


Nombre de messages : 360
Vellâjo/Lieu : albanais exilé à Paris
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 1:46

oui et en fait non pas détecter les délinquants mais les "délinquants potentiels" et une fois détectés les mettre dans un systhéme de "redressement" de leur vilain comportement avec l'aide si besoin de petites pillules d'obéissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 11:54

Un peu comme ce que tu préconisais pour les immigrants Chablaisien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 16:33

Tu veux mettre des couches-culottes aux immigrants ?

Cyrano: Le sujet est assez important pour que tu ne cherches pas à le faire dévier en recommençant ici ton numéro de duettiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 16:48

Je suis très clairement pour laisser les enfants vivre leur vie d'enfant.

D'ailleurs, je ne vois pas ce que des enfants de trois ans font déjà dans des institutions. Et en plus, entourés de psychologues empétrés dans une idéologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 17:19

Chablaisien a écrit:
Tu veux mettre des couches-culottes aux immigrants ?

Cyrano: Le sujet est assez important pour que tu ne cherches pas à le faire dévier en recommençant ici ton numéro de duettiste.

Ah ! Monsieur aime les bonnes vieilles techniques d'infériorisation de sont interlocuteur, c'est pratique, ca évite d'avoir à se poser des questions ...

Non, non, très cher Chablaisien, je maintiens : ca me semble tout à fait parallèle à ce que tu préconisais pour les immigrants ...

Si tu n'es pas d'accord, démontre pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 18:23

C'est complètement crétin comme position:

Ce qui est soux-entendu, c'est qu'il y a un déterminisme. C'est la position des Étasuniens depuis une dizaine d'années et celle des Staliniens quelques années avant.
Enfin, pas tout à fait: On considère que comportement ou toute opinion est intrinsèquement une menace pour la société.
C'est exactement comme ça qu'on peut distinguer les sociétés démocratiques, basées sur le libre arbitre, des systèmes totalitaires, basés sur une idéologie.

Ce qui me gène le plus, ce n'est pas que cet institut fasse une compilation de certaines opinions, c'est qu'il propose des mesures.

Donc, Jako a raison, il faut signer cette pétition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Ven 10 Mar 2006 - 18:38

Chablaisien a écrit:
C'est complètement crétin comme position:

C'est la proximité des Alpes qui te fait faire une telle fixette sur le crétinisme ?

Bon, et alors maintenant, puisque tu semble dire que tes propos sur la prévention contre l'insécurité due aux éléments immigrants n'ont rien de commun aux mécanismes que tu décris dans la brillante analyse que tu viens de faire, sur la facon de voir des castrés psycho-affectifs mécanistes étasuniens, peux-tu nous préciser en quoi ils diffèrent stp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le rat qui meurt
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 12:06

Chablaisien a écrit:

C'est exactement comme ça qu'on peut distinguer les sociétés démocratiques, basées sur le libre arbitre, des systèmes totalitaires, basés sur une idéologie.


Pasque le libre arbitre et la démocratie c'est pas des idéologies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 12:24

Oui c'est vrai ça, démontre nous que le libre arbitre ca existe si tu veux bien Chablaisien.

http://www.nouvellescles.com/dossier/Ose_Soi/Lentin.htm
"Un concept typiquement post-moderne est celui des “mèmes” et de la "mémétique”. Analogues aux gènes pour les corps vivants, les mèmes sont des idées, des phrases, des mélodies, des slogans, des modes, des techniques et toutes sortes de constructions mentales qui semblent avoir une existence propre, indépendante de leurs éventuels auteurs, et qui se propagent, une fois vus, lus ou entendus, en sautant d’un cerveau à l’autre. Selon cette optique, une bonne part de nos pensées ne sont pas réellement les nôtres, mais seulement des mèmes qui nous ont infectés comme des microbes mentaux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jako les pieds crados
Chaman urbain en Free-Lance


Nombre de messages : 360
Vellâjo/Lieu : albanais exilé à Paris
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 12:25

le rat qui meurt a écrit:
Chablaisien a écrit:

C'est exactement comme ça qu'on peut distinguer les sociétés démocratiques, basées sur le libre arbitre, des systèmes totalitaires, basés sur une idéologie.


Pasque le libre arbitre et la démocratie c'est pas des idéologies ?


Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 14:42

Cyrano a écrit:
Oui c'est vrai ça, démontre nous que le libre arbitre ca existe si tu veux bien Chablaisien.

http://www.nouvellescles.com/dossier/Ose_Soi/Lentin.htm
À toi de me prouver que ce qui figure dans l'amalgame qui se trouve chez nouvellescles.com empêche le libre-arbitre.

Ce que je lis dans cet article, c'est la sempiternelle histoire des problèmes qui ne se posent et ne sont détectés plutôt qu'aux États-Unis, plutôt dans les milieux victoriens, plutôt pendant les procès, plutôt dans les expertises psychiatriques.

La schizophrénie existe, mais ce n'est pas comme c'est écrit là que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puce
Arpitaniste forcenée
Arpitaniste forcenée


Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 15:44

Pourquoi parlez-vous de schizophrénie ?
Lapin compris ! albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puce
Arpitaniste forcenée
Arpitaniste forcenée


Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 16:28

hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 16:43

Chablaisien a écrit:
Cyrano a écrit:
Oui c'est vrai ça, démontre nous que le libre arbitre ca existe si tu veux bien Chablaisien.

http://www.nouvellescles.com/dossier/Ose_Soi/Lentin.htm
À toi de me prouver que ce qui figure dans l'amalgame qui se trouve chez nouvellescles.com empêche le libre-arbitre.

Je n'ai rien à te prouver. Le lien n'était pas là pour dire que le libre arbitre ne peut pas être. Sinon je l'aurai écrit noir sur blanc. T'as pas encore compris que si on a besoin de dire un truc on le dit ? J'ai mis ce lien parce qu'il parle des mèmes et pour que par conséquent tu ne puisse pas ignorer ce concept dans le développement de ta démonstration.

Démontre nous que le libre arbitre n'est pas une idéologie si tu veux bien. Démontre que ca n'est pas juste une chose communément adoptée sans jamais avoir été démontrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 19:52

C'est à toit de prouver que le libre-arbitre serait une idéologie, si tu prétends que c'est le cas, pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 20:10

Je n'ai jamais dit que c'était une idéologie.
C'est Rat qui meurt qui t'as posé une question.
Et comme tu as opposé systèmes a libre arbitre a systèmes idéologiques, tu dois fatalement penser que le libre arbitre est hors des idées, a moins que le "libre arbitre" soit une "bonne" idéologie et les autres des "mauvaises" idéologies (ou l'inverse). Donc peux tu répondre à la question de Rat qui Meurt, en intégrant bien sur les éléments apportés par le document dont j'ai donné le lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jako les pieds crados
Chaman urbain en Free-Lance


Nombre de messages : 360
Vellâjo/Lieu : albanais exilé à Paris
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Lun 13 Mar 2006 - 23:14

parce que la démocratie n'est pas un systeme totalitaire?

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Mar 14 Mar 2006 - 13:05

Et pis les démocraties sont elles des systèmes basées sur l'usage du libre arbitre ?

Rien qu'a observer la France on peut conclure que non, ou alors conclure que la France n'est pas une démocratie.

Et ensuite, on sait toujours pas si le libre arbitre existe vraiment, alors ca laisse reveur sur la teneur de cette assertion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans   Aujourd'hui à 16:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petition pour faire passer des tests à la conduite pour les personnes agées
» pseudo ou signature pour nos enfants [répondu]
» Jouets en papier pour les enfants du monde
» Quelles attractions pour les enfants
» Jane Austen pour les enfants !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ GLOBAL :: Vouhtron mondo-
Sauter vers: