Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lo malyâjo arpitan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Lo malyâjo arpitan   Jeu 16 Fév 2006 - 16:04

http://perinet.blogspirit.com/archive/2006/02/07/arpitan.html

http://savoie7.skynetblogs.be/

http://arpitania.over-blog.org/

http://spaces.msn.com/italiano-savoyard/blog/cns!6C4985C0065099DA!240.entry


Dernière édition par le Jeu 27 Juil 2006 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Ven 17 Fév 2006 - 1:45

http://arpitan.romandie.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyon69
Invité



MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Sam 18 Fév 2006 - 13:34

http://shalna.skyblog.com/


drapeaux de l'arpitanie (régions franco-provençales)
http://www.bandieredeipopoli.com/Piemonte_VA.htm
Revenir en haut Aller en bas
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 20 Avr 2006 - 19:06

http://zebrablog.net/sugus/index.php/2006/02/26/52-nos-ancetres-les-arpitans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Lun 24 Avr 2006 - 18:52

et aloura ? y at pas plus gnun qu'éhrit sus hél forom ? confused
hos séd pas tou a l'ouvra quend mémo ? hos éd pas rien d'autro a fâre ? scratch boun, y at encora de solèi çhié vos autros ? et los usiá, té qu'o çhanto ? sunny etc...etc... boun! se y est parére, de vo çhèrçhiér deman !... I don't want that
tenéd-vos a l'hèrba !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 11 Mai 2006 - 11:49

T-ou qu'te rinmale tè ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 27 Juil 2006 - 13:14

A Fribourg, y z'ont pas de vergogne à faire une version arpitane sur des sites officiels:

http://www.laconcordia.ch/pat/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envetâ
Invité



MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 27 Juil 2006 - 17:14

Enno', la faccenda e' molto piu' complicata. Conosci ad esempio il movimento arpitano? Loro sono sia antifrancesi che antiitaliani, vorrebbero ricostruire il BURGUNDISTAN che chiamano pomposamente ARPITANIA LIBRA. Poi c'e' chi ad esempio giudica che fu un tradimento la cessione della Savoia alla Francia. Poi ci sono quelli di Francite' od il FAVRE come dici tu, ma sono un'esiguissima minoranza. Si sono del tutto screditati quando sono andati ad imbrattare i monumenti agli alpini, perche' ai valdostani non devi toccare gli alpini! No, il sentimento vero e' molto complesso, i valdostani sono italiani a tutti gli effetti perche' non avremmo uno stato nazionale alternativo, noi non ci sentiamo francesi. Se persino meta' della nostra bandiera valdostana e' un pezzo della bandiera italiana sabauda e' tutto dire, non trovi?

Lyien itye
Revenir en haut Aller en bas
Envetâ
Invité



MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 27 Juil 2006 - 17:21

E la cosa interessante e' che durante i fatti del 1953 la gente usava la bandiera giuliana accanto a quella italiana come si vede nella foto di questa coopertina, perche' non esistevano ancora i micronazionalismi o meglio il micronazionalismo giuliano coincideva con l'essere veneti e l'essere veneti con l'essere italiani, come in valle d'Aosta nel 1953 non esistevano ancora gli arpitania libra che dicono che il francese fu lingua di colonizzazione e si dovrebbe inventare un patois unificatow ma la valdostanita' coincideva allora con la tutela della francofonia.
Revenir en haut Aller en bas
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Ven 28 Juil 2006 - 13:08

Il se trouve que le Val d'Aoste (Pron: Oste) a lui-même choisi le français comme langue véhiculaire. La différence entre les langues du nord de la botte et le francoprovençal ne me semblent pas si grandes, et on aurait tout aussi bien pu former d'autres langues véhiculaires que celles actuelles, par exemple autour du piémontais, du lombard, du francoprovençal ou du provençal.

Le problème du Val d'Aoste (Pron. Oste) est que le Laziostan s'y est comporté de manière ignoble. Il a tenté une dilution ethnique, dilution qui a presque réussi. Comme les différents régimes du Laziostan ont tenté de le faire disparaitre en le phagocytant et en niant l'identité du peuple valdôtain, celui-ci n'a dû son salut qu'en se réfugiant dans la langue des ancêtres, le francoprovençal.
Il est très clair qu'il y a deux populations différentes dans le Val d'Aoste (Pron. Oste): Les descendants des colons qui ont été imposés aux autochtones et les Valdôtains. Les premiers, qui n'en peuvent mais, ne connaissant pratiquement rien du patois, les deuxièmes le pratiquant assez souvent.

La duplicité du régime laziostanais est remarquable: Il y est reconnu 19 ? langues nationales, mais les institutions de l'État ne sont que laziophones.

Selon moi, la plus grande connerie qu'ont fait les Péninsulaires a été de former une seule république : Au lieu de multiples villes et régions très fines et créatives, on a créé le Berluscostan dont le symbole par excellence est une télé dans laquelle s'étalent des gourdes au comportement putanesque.

Le cas des pauvres Razz Savoisiens est autre que celui des Valdôtains: Ils ont conclu un pacte avec la France et ce pacte a été violé par la France.

J'oubliais: Les Burgondes ont vraiment été très différents des autres peuples germaniques: Ils ont très vite établi l'égalité devant la loi des citoyens de souches différentes, ce que les Francs, des brutes épaisses, n'ont pas fait.
Razz Wink Laughing

p.s. Désolé d'avoir brisé le fil d'un dialogue en patois, mais, comme on avait changé de langue, je n'ai pu résister Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yo!
Invité



MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Ven 28 Juil 2006 - 14:28

Et pis les Walsers, alors?

http://www.wir-walser.ch

http://www.wir-walser.ch/francais/wersind.html
Revenir en haut Aller en bas
yé!
Invité



MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Ven 28 Juil 2006 - 14:30

On va à Walserland?

http://www.walserland.org/

Mé pourkoi c ékri ken italyin?
Revenir en haut Aller en bas
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Ven 28 Juil 2006 - 23:33

Très sympas, tes liens sur les Valser.

Leur cas est passionnant mais totalement différent de celui des autres peuples de la région.

Ils sont venus pacifiquement, il y a 1'000 ans, avec l'assentiment de l'Évêque de Sion, puis sont partis vers l'Est et le Sud, poussés par la misère.
Ils n'ont pas cherché à imposer leur langue aux autres, mais se sont intégrés là où ils sont allés. Je crois qu'ils ont été bienvenus en Vallée d'Aoste (Pron: Oste), tout comme ils le furent en Valais.


p.s. L'écu, en haut à droite, est similaire au drapeau valaisan. L'aspect piquant de la chose, c'est que les deux couleurs, rouge et blanc, représentent les deux langues du Valais: L'allemand et le français.

pps: Selon une autre version, ces deux couleurs représentent le (vin) rouge et le (vin ) blanc Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un amigu
Invité



MessageSujet: Re:   Jeu 3 Aoû 2006 - 19:15

Excusez-moi si je parle en français et pas en arpitan (je le connais pas!). Laissez perdre le colonialiste du Laziostan, je connais des Valdostains, mes amis, qui utilisent toujours leur langue nationale et ils parlent en italien seulement pour affaires burocratiques ou si il s se trouvent avec quelque d'un qui ne sait pas parler l'arpitan. Le Laziostan dans le années 1950s avait mis le français comme langue co-officiel avec un mauvais project: les valdostains ne peuvent pas se sentir françaises et, pour réaction, beaucoup de gentes avait commencé s'exprimer en italien, principalement dans le villes le plus grandes. Avez-vous coumpris?

W l'Arpitanie libre!

Saludos dae sa Sardigna Smile ,
Marcu
Revenir en haut Aller en bas
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Sam 5 Aoû 2006 - 2:23

ça fait plaisir de voir qu'un citoyen du Laziostan nous lit Very Happy

Le problème date de l'époque du Duce. Dans les années 50, on en était donc déjà à la 3e génération après.

Je suis d'accord que les Valdôtains ne sont pas Français. Par contre, on parle pas mal le français dans le Val d'Aoste, ne serait-ce que parce qu'y aboutissent les tunnels du Gd St-Bernard et du Mont Blanc.

Je suis voisin (Valese/Valais) et j'ai de la famille dans la Vallée d'Aoste, et j'ai toujours pu m'y exprimer en français. D'ailleurs, dès qu'on attend mon accent en italien, on a tendance à continuer en français Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Mar 13 Fév 2007 - 16:18

http://www.bpp.it/Apulia/html/archivio/1983/II/art/R83II012.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 15 Fév 2007 - 18:54

Au sujet du ladino de l’Italie, c’est ce que l’on nomme un parler rhétique ou rhéto-romanche ou ladin. En effet, à côté des grandes langues romanes occidentales (français, italien, portugais, espagnole) ou plus petites en nombre (sarde, catalan, arpitan, occitan), il existe un groupe assez original et dispersé le long des Alpes, autour de l’Italie. On connaît surtout le romanche qui est la quatrième langue nationale (et non pas une des trois langues officielles) de la Suisse, mais dans les Grisons le romanche est lui-même divisé en cinq dialectes selon les vallées très isolées par d’autres vallées germaniques et ce n’est que récemment que le romanche a été unifié pour le sauver. Le rhéto-romanche comprend deux autres branches : le frioulan dans la région d’Udine et le ladin dans le Haut-Adige. Le frioulan présente des influences slaves manifestes, mais les deux autres parlers montrent un étonnant mélange de formes grammaticales ou phonétiques germaniques et latines (et pas simplement des emprunts lexicaux), mais aussi des pluriels parfois en s comme pour l’espagnol ou le français, parfois sur le modèle italien qui remonte au nominatif latin, des archaïsmes où le latin n’a pratiquement pas évolué phonétiquement. C’est très difficile de faire un tableau complet des parlers rhétiques, dont le ladin, car comme ce sont des langues qui ont été employées dans des montagnes elles ont évolué à la fois séparément et conjointement. Il y a eu une sorte de créolisation d’une part, mais aussi un grand conservatisme d’autre part, et puis une dispersion. Je précise encore que les trois parlers rhétiques sont en grand danger de disparition, le nombre de locuteurs ne cesse de chuter et il devient même alarmant pour trois des dialectes romanches qui cesseront d’être parlés dans un avenir de moins de cinquante ans.

Rédigé par: Dominique | le 30 janvier 2007 à 22:16

Le Blog des correcteurs de lemonde.fr

http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2007/01/30/balistique-et-linguistique-les-2-mamelles-de-la-section-criminelle/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Jeu 15 Fév 2007 - 18:56

Desireux de proposer un large eventail musical aux fans de l'Eurovision, le chef de la selection bugiste a decide de consacrer cette seconde semi-finale au theme du romantisme torride de nos voisins latinos ! En effet, il nous semblait normal de rendre hommage aux langues soeurs du francais, langue officielle de la Principaute Virtuelle du Bugey, rappelons-le, d'autant plus que notre territoire national se situe seulement a quelques encablures de notre voisine italienne. Il ne faut pas oublier que notre autre langue nationale, l'arpitan, demeure langue officielle du Val d'Aoste, ce qui ne peut que justifier davantage notre attachement a la langue de nos voisins !

http://tirydou.free.fr/journal.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Dim 18 Fév 2007 - 18:30

Chablaisien a écrit:
Il se trouve que le Val d'Aoste (Pron: Oste) a lui-même choisi le français comme langue véhiculaire. La différence entre les langues du nord de la botte et le francoprovençal ne me semblent pas si grandes, et on aurait tout aussi bien pu former d'autres langues véhiculaires que celles actuelles, par exemple autour du piémontais, du lombard, du francoprovençal ou du provençal.

Le problème du Val d'Aoste (Pron. Oste) est que le Laziostan s'y est comporté de manière ignoble. Il a tenté une dilution ethnique, dilution qui a presque réussi. Comme les différents régimes du Laziostan ont tenté de le faire disparaitre en le phagocytant et en niant l'identité du peuple valdôtain, celui-ci n'a dû son salut qu'en se réfugiant dans la langue des ancêtres, le francoprovençal.
Il est très clair qu'il y a deux populations différentes dans le Val d'Aoste (Pron. Oste): Les descendants des colons qui ont été imposés aux autochtones et les Valdôtains. Les premiers, qui n'en peuvent mais, ne connaissant pratiquement rien du patois, les deuxièmes le pratiquant assez souvent.

La duplicité du régime laziostanais est remarquable: Il y est reconnu 19 ? langues nationales, mais les institutions de l'État ne sont que laziophones.

Selon moi, la plus grande connerie qu'ont fait les Péninsulaires a été de former une seule république : Au lieu de multiples villes et régions très fines et créatives, on a créé le Berluscostan dont le symbole par excellence est une télé dans laquelle s'étalent des gourdes au comportement putanesque.

Le cas des pauvres Razz Savoisiens est autre que celui des Valdôtains: Ils ont conclu un pacte avec la France et ce pacte a été violé par la France.

J'oubliais: Les Burgondes ont vraiment été très différents des autres peuples germaniques: Ils ont très vite établi l'égalité devant la loi des citoyens de souches différentes, ce que les Francs, des brutes épaisses, n'ont pas fait.
Razz Wink Laughing

p.s. Désolé d'avoir brisé le fil d'un dialogue en patois, mais, comme on avait changé de langue, je n'ai pu résister Laughing

attention de e pas passer ta langue sur le fil... du rasoir Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Sam 24 Fév 2007 - 3:58

http://arpitania.ajne.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lo malyâjo arpitan   Aujourd'hui à 10:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Lo malyâjo arpitan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: