Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franpitan de Savoie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Franpitan de Savoie   Jeu 5 Jan 2006 - 0:00

Trouvé sur un blog savoyard aujourd'hui déconnecté.

Sunday, July 24, 2005 - petite lecon de patois pour ceux qui n'ont pas vu mon espace MSN

Voila je viens de haute savoie et parfois sans faire exprès ben....j'utilise du patois, et oui!!!! Pour que vous me compreniez voici un petit lexique :

Y : S’emploie à la place du pronom d’objet « le », « la », ou « les » ; « Ça, j’aime pas y faire. »

TOUCHER LA MAIN : Serrer la main

TANTÔT : Plus tard, cet après-midi, ce soir, demain; « J’te verrai c’tantôt. »
SEULEMENT : Donc; «Faites seulement!» ou «Reprenez seulement du jambon!»

MERCI À VOUS : Au lieu de « Je vous remercie. » Je savais même pas que c'était du patoi lol

GÔGNES (faire des) : Faire des manières ridicules; « Arrête de faire des gôgnes, et sers-toi. »

DONNE-M'LE : « Donne-le moi. » Le patois ne distingue pas « moi » de «me
C'EST SÛR ÇA ! : « Certainement! » A l'interrogatif , signifie « C'est bien vrai? »

AU : Remplace souvent "chez" : « Il va au coiffeur, au docteur... »

A'RVI, A'RVI PA : Au revoir. PA ou PÂ est une forme raccourcie de "n'est-ce pas" .

ÉDIOFÉ : Écrasé, coincé; « Les poires sont tout édiofées dans mon sac. »
LA SNIULE : personne qui se répète, qui traîne; « Cette femme, quelle sniule! »

LA RINCÉE : orage; « En revenant du marché, on a pris une de ces rincées! »

LA RÂFE : la diarrhée

LA PEUFFE: poussière; «Quand tu balaies, c'que tu fais comme peufe!»
LA PANOSSE : serpillière

LA MOJON (MODZON) : la génisse sauf que moi je l'emploie pour dire quelqu'un de moche

LE FAITOUT : marmite à tout faire

Arvi. "Au revoir". Expression patoise, pour prendre congé. Elle a eu beaucoup de succès, auprès des gens venus habiter la Savoie, et qui l'emploient comme un signe d'appartenance locale. Elle est souvent soulignée par l'explétif "pas".
Arvi, pas

Bamboué. Fanfaron bruyant et buveur.
Ils ont fait les bamboués toute la nuit.

Ou bien*. tag interrogatif, comme le traditionnel hein ?. Très employé en Suisse romande.
Bon !, on l'a prend cette pause ou bien ?

Coffe. Très employé, mais en Haute-Savoie seulement. Sale, couvert de taches. Coffeyer, ou confeyer : salir.
Tu as toute confeyé ta veste

Emplâtre. Individu lent, embarrassé. Soufflet violent.
Je lui ai foutu une emplâtre.

Encoubler. Faire un croc-en-jambe. Encouble : circonstance, ou personne fâcheuse qui empêche d'accomplir quelque chose.
Ils ont trouvé une encomble.

Gâtion. Enfant gâté, choyé.
Un gros gâtion.

Gnagniou. Personnage un peu simplet et hésitant, qui traîne à s'exprimer et à se décider.
Celui-là c'est un vrai cac-gnagniou !

Gôgnes. Faire des manières, des embarras.
Vous faites bien des gognes.

Grattacul. Fruit de l'églantier, rempli de poils irritants. Par métaphore, femme laide et revêche.
C'est un vrai grattacul.

Gringe. Grognon, grincheux.
Je me suis engringé, quand j'ai su cette affaire.

Linge. Au sens large des vêtements.
Sa femme ne prend pas bien soin de son linge.

Lichette*. Petite quantité.
Tu m'en verseras juste une lichette, j'ai de la route après.

Maffi. Fatigué.
On est revenu à pied et on est tout maffi.

Parmi. Cette préposition est prise dans un sens particulier : être incontinent.
Il se fait parmi.

Patte. Mot très employé. Chiffon ; linge usagé. Effet personnels.
Si tu n'est pas content, tu n'as qu'à prendre tes pattes et à partir.
Par extension : être chez soi.
Il s'est mis dans ses pattes.
Idée de pâleur.
Il est devenu blanc comme une patte.

Pétole. Petite crotte. Terme d'affectation surtout pour les enfants.
Viens avec moi, ma pétole.

Pignouf*. Péjoratif, pauvre homme sans avenir.
Regarde moi ce pignouf, où croit-il aller comme ça ?

Pitater. Marcher beaucoup et rapidement.
(Chablais, Faucigny).
On a pitaté tout le tantôt pour faire des commissions.

Rampon. Non savoyard de la mâche, ou doucette. Dans la région annécienne : Ramponnet.

Rioule (faire la). Faire la fête, hors de chez soi (Faucigny).

Roiller. Pleuvoir à verse.

Rôde (être à la). Être en chemin ; circuler.
Il est toujours à la rôde.

Sagattée. Action de faire des reproches véhéments.
Il a pris une bonne sagattée.

Sniule. Manivelle. Idée de répétition fastidieuse. Personne qui ressasse les mêmes choses.
C'est une vraie sniule. Tu nous sniules.
Coupe-moi ce France-Info tu nous sniules avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Franpitan de Savoie   Mar 30 Oct 2007 - 1:20

hihi, ya pas mal de truc qui ressemble au franpitan lyonnais...
en mm temps, normal, ça vient de la même langue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
 
Franpitan de Savoie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annecy en Savoie au printemps ...
» Abbaye de Hautecombe Savoie
» Recherche danseuses dans l'Yonne en Belgique et en Savoie
» 73 - GREZY sur ISERE ...Ecomusée de la Combe de Savoie
» Le gâteau de Savoie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: