Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 «Saint Farinet», l'Arpitan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: «Saint Farinet», l'Arpitan   Jeu 29 Déc 2005 - 13:32

Gabriel Bender a écrit:
Citation :
Quel statut donner à Farinet s'il n'est ni un rebelle, ni un bandit charitable, ni un escroc, et à peine l'ombre d'un saint? Même sa nationalité prête à confusion. Est-il un bandit sarde? Un voleur savoyard ou une crapule d'Italien? Et si la vallée d'Aoste avait rejoint la Suisse, le faux-monnayeur serait-il devenu une vraie ordure nationale?
«Le vrai Farinet, lui, n’était sans doute ni une crapule, ni un saint, mais un personnage beaucoup plus intéressant, plus contrasté, plus substantiel et plus complexe que sa légende. Né misérable, il a refusé un jeu social truqué. Il utilisait sans scrupules tous les moyens à sa disposition pour obtenir de l’argent, du pouvoir et du sexe. Méprisant toutes les règles politiques, religieuses, morales, humaines, il semait les promesses, les faux espoirs, utilisait la sympathie, la persuasion, la séduction, l’intimidation, la force, la ruse, la menace.»

Joseph-Samuel Farinet (1845-1880). Voleur, faussaire, repris de justice. Un faux-monnayeur traqué. Un manipulateur sans scrupules, qui dénonce ses associés. Un parasite qui s’incruste chez ses complices, boit leur vin, profite de leur lit et de leur femme. Un malfaiteur qui a mené finalement une existence pathétique. Il a subi son destin en victime plaintive, pris dans un engrenage qui l’a mené vers la mort. Voilà ce que disent les archives. Comment a-t-on passé de ce Farinet judiciaire au « Robin des Bois montagnard » dont on parle actuellement? C’est cette évolution qui est racontée ici, à travers l’adoption du malfaiteur par un canton, sa célébration par les arts et sa récupération par la religion. La lente transformation de son image montre comment Farinet devient petit à petit un « combattant de la liberté qui fabrique de fausses pièces pour les donner aux pauvres ». Elle explique pourquoi il représente désormais un symbole de générosité et de liberté pour les médias et pour le peuple.

Saint Farinet

de Alain Bagnoud


103 pages
ISBN: 2-88108-748-5
Ed. de l'Aire
Prix: Fr. 27.-   (Euro 18.279)
http://www.editions-aire.ch/details.php?id=1236

Alain Bagnoud est né en 1959 à Chermignon dans les vignobles valaisans. Père de quatre enfants et auteur de quatre romans. Il enseigne le français dans un collège de Genève.

http://www.farinet.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: «Saint Farinet», l'Arpitan   Jeu 29 Déc 2005 - 13:44

Citation :
Barrault fonde en 1980, avec quelques amis, la "Bande à Farinet", décidant qu'il n'y aura ni statuts, ni cotisation, ni président, ni protocole. Le bâtonnier de l'Ordre des avocats, devant la justice suisse, définit le groupe comme "une association sans base juridique dont le seul but est de faire rêver le monde".
Ça rejoint un peu l'idée de l'hymne national arpitan, La Libertâ, sans parole et sans musique (à moins d'écouter le vent qui caresse les feuilles des arbres comme fond musical) ; et le passeport arpitan, sans numéro aucun, bientôt délivré par la très officieuse maison de l'Arpitanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: «Saint Farinet», l'Arpitan   Jeu 29 Déc 2005 - 18:37

de m'en foto me de vôroun "pasaporte" ! de seû libro comen l'ôra e quen de seu en Morien-na y a pagnun que pou m'atchapâme, de rèsto den le plante, den le rôtse, den le flour, den lo chél, den la tèra... de seu la tèra, de seu l'ôra ... de seuflo a travér la nature, la nature le seufle a travér me... sunny Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rmyi
Monchu


Nombre de messages : 839
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: e   Jeu 29 Déc 2005 - 19:47

y-è bin bô, çâ ! T'è l'homme élémentère, Lôren' : c'è magico.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: «Saint Farinet», l'Arpitan   Jeu 29 Déc 2005 - 23:18

élément Terre, elle et menthe air ou ailé m'enterre ? Boulet geek scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «Saint Farinet», l'Arpitan   Aujourd'hui à 21:01

Revenir en haut Aller en bas
 
«Saint Farinet», l'Arpitan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Noix de Saint-Jacques à la vanille
» Saint Seiya Resin Statue, Athena Exclamation Attack
» Vivre à Bussy-Saint-Georges
» Vieilles pipes de Saint-Claude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ GLOBAL :: Vouhtron mondo-
Sauter vers: