Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arpitan, un néologisme rimant avec liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 4 Mai 2009 - 15:17

http://archives.24heures.ch/VQ/LAUSANNE/-/article-2009-05-13/le-mot-arpitan-est-desormais-entre-dans-le-langage-courant

24 heures, Lausanne - 01/05/2009
Un néologisme rimant avec liberté

Le mot arpitan est désormais entré dans le langage courant. Il est plus maniable que francoprven,çal et sonne nettement mieux. De plus, il rime avec l’autre idiome français issu du latin, l’occitan. Un terme utilisé déjà au Moyen Age comme synonyme de langue d’oc.

Autre atout, le R d’arpitan occulte l’origine alpine du mot. Les habitants du Lyonnais et des environs – Bresse, Beaujolais, Forez, Bas-Dauphiné – ne seront pas dépaysés. Aux sceptiques, on serinera qu’outre les cimes blanches le mot alpe désigne aussi un pâturage d’altitude, voire n’importe quelle prairie où broute un troupeau. Ainsi même un paysan du Forez pourra se sentir Arpitan.

Mais surtout, ce mot passe bien mieux sur internet que arpitan. La toile a joué un rôle-clé dans l’adoption du terme. Grâce au linguiste suisse Dominique Stich, le francoprovenç,al possède désormais une orthographe unifiée, un dictionnaire et même un album de Tintin en arpitan.

L’an 2004 a vu la naissance d’une Aliance culturela arpitana à laquelle participe la Lausannoise Nicole Margot. Elle reconnaît que le néologisme choque beaucoup de patoisants. «Les Romands tiennent beaucoup au mot patois, ils le ressentent comme chaleureux et affectif, alors qu’en France il est perçu comme humiliant. Mais les jeunes, eux, sont fiers d’utiliser des mots rejetés jadis comme mauvais français. Savoir que le mot panosse vient du latin, ça fait du bien. »

Président des patoisants fribourgeois, Joseph Comba rejette cependant «ce mot arpitan tombé du ciel». Son homologue vaudois, Pierre Guex, le trouve artificiel. Car pour lui la valeur des dialectes réside dans leur enracinement local, dans les innombrables variantes de village en village.

Saviésan établi à Lausanne, Jacques Mounir ne partage pas ces réserves: «C’est parce qu’il est moderne que le patois a un avenir et qu’il faut le conserver. A la dernière Fête internationale des Arpitans, au Piémont, on a beaucoup parlé des nouveaux médias. C’est sur internet que les termes arpitan et Arpitanie ont été popularisés. Nous recourons à toutes les potentialités du net, y compris Facebook, pour créer des liens entre les jeunes qui parlent patois. »

Sur le site arpitania. eu, de jeunes Français critiquent Sarkozy et le centralisme. Au milieu des chats apparaît sur fond rouge-noir le slogan Arpitania abada. En patois, abada désigne un pré où le bétail peut brouter sans surveillance. Sur internet, il équivaut désormais à «liberté».

AL. P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 4 Mai 2009 - 16:44

Ils ant pas tot comprês, mas o est ja mielx que ren...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 4 Mai 2009 - 19:02

Arpitan a ragi !!!!!!!!!!!!!! Mr. Green Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 4 Mai 2009 - 20:39

Le point de vue de l'écrivain valdôtain Floran Corradin:

«Arpitan, adjèctif issu d'Arpitania est pas tombâ du cièl, ni est artificièl. Artificièl et tombâ du cièl est lo mot "franco-provençal" enventâ d'un lengouiste italien sens fantasie que restâve de mile kilomètres distant du Payis Arpitan. Arpitania est una parola nèssua, y at ples de 30 ans, franc por se dèbarrassiér d'un mot encomprèansiblo et artificièl, come "franco-provençal" !»

Et celui de Lôren':
Arpitan y est pas un mot de monsiur, o est per cen que celos iquè (los monsiurs) ols volont pas en sentre parlar... benda de tabordés, nohtra lengoua l'est pas vohtra !

Ajoutons encore celui de Jakano:
L'est justo. Bien prejiê, Floran!
Les problèmos por quârques uns de la vielye gouârda:
1) Le mot "patoués" l'est tradicionèle et sufisent por lor; vôlont restar entre lor, dedens lor velâjo et souegnér lors mots et lor prononciacion de celos mots.
2) Le mot "arpitan" l'aviê des conotacions politiques de gôche que tênant (dètèstant)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 4 Mai 2009 - 21:50

j'é aprês i at pas grantemps qu'un fort gariô occitanisto ol ére contre la recognéssenci de nohtra lengoua; justament a côsa de son nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mar 5 Mai 2009 - 10:47

Arpitan a ragi ! Arpitania a ragi diens una Europa de los pôplos a ragi !! nohtra lengoua le pôt éhtre modèrna coment totes les âtres lengoues; a nosâtros de nen fâre una lengoua de lo 21èmo siècllo !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mar 5 Mai 2009 - 13:37

Lôren' a écrit:
a nosâtros de nen fâre una lengoua de lo 21èmo siècllo !!! Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy
arpitania abada Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 6 Mai 2009 - 22:29

Lôren' a écrit:
j'é aprês i at pas grantemps qu'un fort gariô occitanisto ol ére contre la recognéssenci de nohtra lengoua; justament a côsa de son nom...

Te pôs nen dére més ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 6 Mai 2009 - 22:38

ben je nen savo pas tant de més; o est Domenic Stich que m'at det cen... ols sont contre nohtra lengoua, ols diont que y en est pas una; Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka81
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 426
Age : 35
Vellâjo/Lieu : Envers de la Vâlâye d'Aoutha
Lengoua : Arpitan
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Jeu 7 Mai 2009 - 20:56

Lo fét d'avêr de gens contro... devrét portar a chèrchiér una legne comena.... adonc o est ben d'avêr de gens contro... selon mè....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Jeu 7 Mai 2009 - 21:40

Ouè, y at tota na banda d'"occitanistos" que sant contro nos. Y en at yon que dêt s'ocupar de fâre lo tèxto de lê sur les lengoues de France, que serat t'èpêr votâ diens l'ôton que vint.
Fôdrât convencre noutros parlementèros; en Savouè l'accion 'l est ja emmarâ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Ven 8 Mai 2009 - 0:09

fungo a écrit:
Ouè, y at tota na banda d'"occitanistos" que sant contro nos.

Per quinta rêson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Ven 8 Mai 2009 - 13:01

fungo a écrit:
Ouè, y at tota na banda d'"occitanistos" que sant contro nos.
De mon lát, j'é parlá a tot plen d'occitans é de catalans de nohtra lingua, e y'en a tot plen que nos amant ben Smile

De tots los occitans que j'é rehcontrás, jint ne m'a dét que nohtra lingua n'existáve pás...

Bon, parlo surtot avoyc de joynos occitans, los més vielys sant pot-ehtre més fermás que yélos joynos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mar 12 Mai 2009 - 17:55

ton messájo é tot vuido, l'amiy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mar 12 Mai 2009 - 21:11

J'arevivo pas més a mandar de mèssajo...
Vê-quê cen que desivo :

ça me fait penser aux ethnistes (les disciples de Fontan), pour qui l'arpitan est un dialecte français :

http://ethnisme.ben-vautier.com/
Citation :
Un front uni national français devrait inclure entre autres dans son programme le rattachement à la France des régions irrédentes de l'ethnie française : Wallonie, Romandie, Val d'Aoste avec quelques vallées adjacentes, Iles Normandes et Canada français.

Les Valdôtains sont très favorables au rattachement, et cette idée fait beaucoup de progrès en Wallonie. C'est moins avancé en Romandie où il n'y a de mouvement que dans le Jura bernois, mais il tend maintenant à s'organiser dans les autres cantons français de Suisse.

C'est eux la "banda d'occitanistos" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mar 12 Mai 2009 - 23:08

na, je parlì de lenguistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 13 Mai 2009 - 0:40

turini a écrit:
ça me fait penser aux ethnistes (les disciples de Fontan), pour qui l'arpitan est un dialecte français
à mon avis, c'est le genre de personne à qui on a toujours dit "mais on parle le français au val d'aoste" et qui ont toujours cru que le français était la langue de la suisse romande depuis toujours, et qui se sont contentés de mettre de côté le wallon.

À mon avis, le jour où on leur parlera plus en détail d'un "éthnisme" arpitan ils vont le ranger à côté de "occitanie" et puis basta, c'est pas des jacobins ces gens là, juste des apprentis-éclairés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 13 Mai 2009 - 9:58

«Nos ancêtres les Arpitans» - font un tabac sur internet

ALAIN PICHARD - 24 heures, Lausanne



1970

Les patois romands sont encore vivants en Valais et en Gruyère, et même dans quelques villages vaudois. Ces dialectes dérivent du bas latin parlé jadis dans la zone d’influence de Lyon. Les linguistes les appellent franco-provençaux , parce qu’ils divergent à la fois du français et de l’occitan du Midi. Leur domaine forme un grand triangle entre La Chaux-de-Fonds, Turin et Roanne, dans le Forez, aux portes de l’Auvergne. La Savoie en occupe le centre.

Le vrai bastion du arpitan est aujourd’hui le val d’Aoste. Le dzein patoué (beau patois) est la langue maternelle de dizaines de milliers de Valdôtains. Car il a mieux résisté que le français à l’italianisation forcée imposée jadis par le régime fasciste.

En France, de jeunes provinciaux rejettent le jacobinisme linguistique et réhabilitent les anciens dialectes. Mais ni le terme désuet patois, ni l’artificiel arpitan ne satisfont leurs besoins identitaires. Depuis le début des années 1970, ils se rangent désormais sous la bannière de la langue arpitane et de l’Arpitanie – sans même savoir d’où viennent ces noms ronflants. En fait, ces termes sont nés à Aoste d’une aventure politico-linguistique ubuesque.
Un Basque militant

Le parrain du mot arpitan est le philologue espagnol Federico Krutwig Sagredo (1921-1998). Né à Bilbao, il parle l’euskara, la langue basque. Dans un ouvrage paru en 1963, il invite les indépendantistes basques à s’allier au FLN algérien pour créer un Etat englobant toutes les terres bascophones de l’Antiquité, la Gascogne comprise. Aussitôt banni de France, il entame une vie itinérante.

Il prépare ensuite un livre très confus intitulé Garaldea (les «terres du haut») qui paraîtra en 1978. Digressant sur les langues antiques et les groupes sanguins, il oppose les habitants de la bordure atlantique coltineuse aux Eurasiens qui ont envahi les plaines européennes. Il voit dans les Basques les derniers survivants des agriculteurs néolithiques d’il y a cinq mille ans, qu’il baptise Garalditans.

Krutwig soupçonne l’existence d’autres îlots refuges dans les Alpes. Le versant français lui étant interdit, il s’installe à Aoste vers 1970 en quête de Garalditans résiduels. Il projette des termes euskara sur de banals lieux-dits valdotains. Ainsi l’Arbellay, le bosquet de peupliers blancs, devient harri-beltz, la pierre noire. Le Grand Combin se mue en gun-binia (colline-colline) et le Cervin (ger-binia) se découvre tout aussi collineux.
Prolétaires néolithiques

A Aoste, Krutwig rencontre Joseph Henriet, un jeune maoïste qui veut mobiliser les paysans et ouvriers des vallées contre la bourgeoisie francophone et italophone d’Aoste. Niant l’existence d’une ethnie valdôtaine, il prône une fédération prolétaire et francoprovençale à cheval sur les Alpes. Alors que les élus locaux invoquent les Romains et les Salasses de l’Antiquité, Henriet décrète que le patois est carrément la langue garalditane du néolithique. Les fameux Sarrasins des Alpes? Garalditans eux aussi. Lui-même «basquise» son nom en Joze Harrieta.

Outre la traduction en patois d’œuvres de Mao Tsé-toung, il publie des compilations de mots soi-disant néolithiques qui se ressemblent en patois et en euskara. Et pour cause: ils sont tous empruntés au français ou au latin. Un peu longuet, le mot garalditan sera vite remplacé par harpitan. Arpa est la forme franco-provençale du mot alpe et arpian désigne le domestique qui travaille sur l’alpage. Or un hasard charitable veut qu’en basque harri-pe signifie «sous les rochers». Les gens des vallées alpines sont donc des Harpitans.
Une confédération arpitane

Privé ensuite de son H basque, le terme arpitan partira à la conquête des espaces franco-provençaux. Vers 1980, Harrieta rêve d’une «Confédération arpitane» unissant Valdôtains, Savoyards et Valaisans.

Mais il en exclut les Vaudois. Heureusement, car à la sauce basque les gens de la rive nord du Léman devraient s’appeler quelque chose comme Aïntziriparralditans…

Avec l’âge, Harrieta retrouvera son nom de Henriet et deviendra secrétaire régional de la Ligue du Nord, le parti xénophobe d’Umberto Bossi. Il défend désormais la thèse d’une origine libyenne des Arpitans.

http://archives.24heures.ch/VQ/LAUSANNE/-/article-2009-05-42/alain-pichard1970les-patois-romands-sont-encore-vivants-en-valais-et-en-gruyere-et-meme-dans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 13 Mai 2009 - 11:59

Laughing Laughing ben on est bien montâ avouè cen !! juste un petit rectificatif, le livre lingua Harpitanya de José Harrièta est sorti en '76 si mes souvenirs sont bon, donc avant l'ouvrage de l'Espagnol... en tout cas je trouve cet article très bien fait; c'est qui qui l'a écrit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 13 Mai 2009 - 19:20

Les deux articles extraits de 24 heures sont d'Alain Pichard. Né en 1943 à Zurich, bilingue, il a étudié la géographie et l’histoire à l’Université de Lausanne. Rédacteur à la rubrique nationale du quotidien 24 Heures, il s’est notamment intéressé aux microcosmes cantonaux et aux minorités linguistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin/
Admin
Admin


Nombre de messages : 114
Vellâjo/Lieu : Baragne mondiâla
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Ven 15 Mai 2009 - 21:30

Réponse d'Alain Pichard suite à la remarque de Lôren' à propos de la date d’apparition du terme arpitan:

«Il est vrai que la brochure La lingua arpitana de Henriet a paru en 1976, alors que le livre de Krutwig (Garaldea) n’a été publié qu’en 1978. Le second est cependant d’un ouvrage beaucoup plus vaste et touffu sur lequel l’auteur a travaillé durant des années.

Krutwig séjournait à Aoste au début des années 1970. En 1973 déjà il a publié dans la revue valdotaine Le Flambeau un article intitulé «Les noms

pré-indoeuropéens en Val d’Aoste» qu’il a d’ailleurs intégré plus tard dans Garaldea.C’est donc le Basque Krutwig qui a converti Henriet à ses thèses sur l’origine néolithiques du basque et des patois alpins, et non pas l’inverse.»


Message de Lôren':
Citation :
lingua Harpitanya de José Harrièta est sorti en '76 si mes souvenirs sont bon, donc avant l'ouvrage de l'Espagnol...
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Sam 16 Mai 2009 - 9:45

bien noté; mais je n'ai jamais prétendu que c'était José qui avait converti le Basque (et non pas l'Espagnol comme je l'avais mis); j'aimerais beaucoup trouver ce livre si il y a encore moyen... en tout cas je trouve cet article très bien; admin, faudrait inviter l'auteur un de ces quatre... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Dim 17 Mai 2009 - 20:29

L'article complet, avec la carte créée par le journal 24 heures, se trouve à cette adresse: http://xyx.ch//82

Et l'article original en pdf, avec photos supplémetaires:
http://blog.regionleman.com/public/Arpitanie/Histoire_Arpitanie_24heures.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Lun 18 Mai 2009 - 14:51

Alain Pichard avait écrit un article sur Dominique Stich et son dictionnaire:
http://www.arpitania.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=105:en-arpitan-le-leman-nest-pas-une-frontiere&catid=40:revue-de-presse&Itemid=96
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 3 Juin 2009 - 12:25

http://ethnisme.ben-vautier.com/
Citation :
Un front uni national français devrait inclure entre autres dans son programme le rattachement à la France des régions irrédentes de l'ethnie française : Wallonie, Romandie, Val d'Aoste avec quelques vallées adjacentes, Iles Normandes et Canada français.

Les Valdôtains sont très favorables au rattachement, et cette idée fait beaucoup de progrès en Wallonie. C'est moins avancé en Romandie où il n'y a de mouvement que dans le Jura bernois, mais il tend maintenant à s'organiser dans les autres cantons français de Suisse.

C'est qui ces cons ? Ça me fait penser à du Charles-Xavier Durand...

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Mer 3 Juin 2009 - 14:56

Cyrano a écrit:
C'est qui ces cons ?
ça m'a l'air d'être des gens bien peu renseignées et qui disent tout savoir du haut de leur paris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
charretaz
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 103
Lengoua : occitan lemosin e gascon arpitanista vergognos par obligation
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Jeu 16 Juil 2009 - 21:57

Et il a même son hymne:

http://www.youtube.com//watch?v=Ng8OeIkhx8g&feature=related

Chaîne de Dzakye sur Youtube

Sur la même chaîne il y a aussi un beau huitain lyonnais du XVIème siècle: L'amôr penedent les venenges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaiBregogne
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Masculin Nombre de messages : 22
Vellâjo/Lieu : Bregogne
Lengoua : Français, Anglais, Espagnol, Bourguignon, les bases d'arpitan
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Ven 17 Juil 2009 - 13:57

http://ethnisme.ben-vautier.com/analyses/etat/france.html

Ah ouai, collector ce site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charretaz
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 103
Lengoua : occitan lemosin e gascon arpitanista vergognos par obligation
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Sam 18 Juil 2009 - 16:53

Arpitan
Occitan
Catalan

C'est curieux, ça rime et en plus les initiales font A.O.C, à croire que c'est signe de qualité et bon pour la santé une fois passé au Sud de la Loire et au Centre Est, pays de montagnes , de rivières de bons fromages, de bon vins et de langues, dans tous les sens du terme.

Le journal télévisé catalan Infoc qu'on voit aussi sur Youtube a consacré un dossier sur l'Arpitan, on dirait que ça commence à bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaiBregogne
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Masculin Nombre de messages : 22
Vellâjo/Lieu : Bregogne
Lengoua : Français, Anglais, Espagnol, Bourguignon, les bases d'arpitan
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Sam 18 Juil 2009 - 18:20

charretaz a écrit:
pays de montagnes , de rivières de bons fromages, de bon vins et de langues, dans tous les sens du terme.

Tu sais, en Bourgogne c'est la même chose. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arpitan, un néologisme rimant avec liberté   Aujourd'hui à 21:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Arpitan, un néologisme rimant avec liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma "Les chemins de la liberté" (2011) avec Colin Farell et Ed Harris
» La liberté du Marchombre.
» Liberté chérie (Acrostiche)
» Amour ça rime avec... Musique de Pierre CTRB
» [Blu-ray] The Patriot : Le Chemin De La Liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: