Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 « Les Frahans. Maçons de Samoëns »,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nopasaran
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: « Les Frahans. Maçons de Samoëns »,   Jeu 19 Fév 2009 - 14:37

« Les Frahans. Maçons de Samoëns », de Mickaël Meynet vient de paraître aux éditions Le Tour. On pourrait penser que ce livre s’adresse au petit cercle des passionnés d’histoire habitant Samoëns. Que neni !!! Ce livre, nous l’avons dévoré ! Mickaël Meynet, Diplômé d’études supérieures en histoire et en archéologie, nous offre ici une grande épopée…celle des tailleurs de pierre artisans itinérants originaires de la vallée de Samoëns. Disons d’emblée que l’auteur évite le piège, si commun aux folkloristes. En effet, « Les Frahans. Maçon de Samoëns » ne nous parle pas des montagnards, bons sauvages, vivant en autarcie à l’abri de la montagne refuge. Bref on est loin de la mythologie suisse, image d’Epinal d’une civilisation laitière prospère et insouciante. Le livre nous relate l’histoire des Frahans du 14è siècle à l’aube du 20è, rien de moins ! Il est bien documenté et illustré. (on rêverait d’une édition « de luxe » plus richement illustrée). Si le livre peut intéresser un large public, c’est qu’en marge de l’histoire des Frahans se dessine celle de la Savoie, société en perpétuelle évolution, traversant avec plus ou moins de succès les perturbations politiques, climatiques et culturelles des siècles. Plus étonnant le livre nous parle d’une émigration de la misère, phénomène que l’on croyait moderne et qui est au final le lot de tous ceux qui cherchent à échapper à la pauvreté quelles que soient les époques et les régions. Comment quelques tailleurs de pierre partis à pied de Samoëns avec leur « Kégnire » (coffre à outil) ont-ils réussi à faire rayonner leur savoir faire aux quatre coins de l’Europe et même jusqu’au nouveau monde ? Le secret se trouve dans la création d’une confrérie, la confrérie des quatre couronnes, structure d’entraide et de solidarité, véritable machine à décrocher des contrats ! Des ouvrages de Vauban en Franche-Comté, en passant par le château de Ferney, pour le compte de Voltaire, jusqu’au développement de Genève, les Frahans ont marqué le paysage architecturales de nombreuses cités. Edifices publics ou religieux, monuments, ponts, écluses, nous côtoyons tous les jours leurs réalisations que ce soit le sénat de Savoie à Chambéry, l’Hôtel de Ville de Bonneville ou d’Annecy. Mickaël Meynet, nous montre comment la confrérie placée au départ sous l’autorité de l’église, s’est transformée en une société de libres-penseurs, défenseurs du progrès social. Comme elle a su préserver ses intérêts tout en s’accommodant de la défiance de l’église et de l’état en certaines époques. Enfin et ce n’est pas là le moindre mérite du livre, « Les Frahans. Maçon de Samoëns », nous révèle les secrets du Mourmé, langage des tailleurs de pierre, un argot confidentiel et identitaire qui s’est subitement éteint à la fin du 19ème.
Sylvain Poujois


RENSEIGNEMENTS :
Éditions Le Tour.
F-74340 Samoëns.
Tel. 04 50 34 45 45. Fax. 04 50 34 90 50
Courriel : editionletour@orange.fr / marcmogenet@wanadoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Les Frahans. Maçons de Samoëns »,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition et bourse à SAMOËNS (74) - 3 et 4 Mai 2014
» Samoëns - Série nocturne et sous la neige ;-)
» Vitraux de Samoens
» Les vitraux de l'église de Samoens
» geographie un lieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ CULTUREL :: Artistes arpitans-
Sauter vers: