Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "savoyard" au Bac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B-noa
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 313
Vellâjo/Lieu : Septante cinq, capitale savoyarde au XIXe siècle
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Le "savoyard" au Bac.   Jeu 13 Nov 2008 - 13:58

Même si je ne poste plus, je reviens de temps en temps...

Petit article paru dans le DL :
http://www.ledauphine.com/societe-une-petition-est-lancee-pour-la-reconnaissance-du-savoyard-arpitan-ils-militent-pour-passer-le-savoyard-au-bac-@/index.jspz?chaine=26&article=71906
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Ven 6 Mar 2009 - 22:45

la suite :
http://www.ledauphine.com/education-savoyard-au-bac-petition-remise-a-l-elysee-@/index.jspz?article=104917
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Ven 6 Mar 2009 - 23:37

Les ôtoritât s francêses ant dècidâ dês grant-temps de ren fâre por l'arpitan, en premiér lo ministèro de l'èducacion, et y at ren que changerat u mouens por los ans que vegnont.
Ux dèrriéres novèles lo dèpartement de la Savouè du mijorn (73) balyerat pas de subvencion por la féta de l'arpitan de Bôrg-Sent-Môrice en sèptembro que vint.
Conclusion: fôt comptar ren que sur nos mémos. Pués oublens pas que los empôts des Arpitans sèrvont por payér l'ensegnement du breton, du basco, de l'occitan..., mas pas de l'arpitan silent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Dim 8 Mar 2009 - 20:57

Guétar vêr los comentèros de l'articllo : d'après la rèdaccion du "Daubé", lo savoyârd, y'est 'na lèngoua ètrangiére, et y'est dèfèndu de l'utilisar sur lor sèto entèrnète...

Je vous propose de les inonder de messages en arpitan Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Dim 8 Mar 2009 - 23:18

U Dauphiné libéré, lo modèrator at censurâ un messâjo, desent qu'il ére ècrit "en lengoua ètrangiére" (de sûr l'arpitan). Après quârques rèaccions, il at èxplicâ que lo jornâl accèptâve d'ôtres lengoues, per èxemplo lo provençâl, mas avouéc na translacion en francês.
Quârques minutes fêt j'é mandâ un mèssâjo a ceti jornâl por dére que sur la méma page y avêt na rèclama en lengoua forana mas sen traduccion (el ére en amèriquen), avouéc lo comentèro: "de qui se moque-t-on?"
Mon mèssâjo 'l est pas réstâ més de quârques segondes...
Lo "Dôbé" 'l est ben survelyê salut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Dim 8 Mar 2009 - 23:27

Dèmenti: mon mèssâjo at finalament étâ publeyê.
Grant marci u modèrator du Dôbé Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Mer 8 Avr 2009 - 17:58

paru dans le daubé de ce jour :
http://www.ledauphine.com/societe-une-association-milite-pour-l-enseignement-et-la-reconnaissance-du-savoyard-arpitan-pour-ou-contre-le-patois-savoyard-au-bac--@/index.jspz?article=116754&chaine=26


Citation :
Pour ou contre le patois savoyard au bac ?

En patois, on pourrait les taxer de "tâta-cul de polaille". Littéralement des tatillons. Des tatillons têtus qui mènent depuis plus de dix ans un combat acharné pour la reconnaissance et l'enseignement du savoyard francoprovençal. Cette Association des enseignants de savoyard (AES) aspire même aujourd'hui à rendre la langue "optionable" au bac. Rien de saugrenu à ça, une douzaine de langues régionales l'est déjà. Mais pas le savoyard, dont la reconnaissance est boudée par l'Éducation nationale.
« L'option pétanque existe mais pas le savoyard »

Aliénor Arghyris et Pierre Bron suivent des cours de savoyard depuis le collège. Actuellement élèves de terminale, ils ont le sentiment amer d'avoir investi à fonds perdu. « Je viens d'apprendre que l'option pétanque peut être présentée au bac. On a le droit de jouer aux boules mais le patois dont on a reçu des cours pendant des années, non ! C'est presque du racisme anti-savoyard ! », s'insurge Marc Bron, père de Pierre et président de l'AES. Mais en dépit de l'activisme de l'association, des pétitions lancées et de certains soutiens politiques (¹), rien ne change.

Bien, pas bien ? Pertinent ? Dans le milieu enseignant, le débat ne déchaîne pas
les passions. Enseignants, syndicats ou proviseurs contactés font pour la plupart aveu de méconnaissance sur le sujet, pour ne pas dire de totale indifférence.
Laurent Pichot est directeur du lycée Saint-Joseph à Thonon. S'il confie être plutôt pour la sauvegarde du patois, il militerait davantage pour l'enseignement de l'histoire locale dès le collège. « Passer le savoyard au bac pourrait être symboliquement une grande victoire, mais en termes d'efficacité, est-ce le plus judicieux ? Je ne sais pas. »
Paul Guichonnet, historien, est spécialiste de la Savoie et de l'unité italienne. Il a notamment publié deux ouvrages sur le parler savoyard (²). Son sentiment quant à son enseignement ? « 30 % des enfants sortent de l'école primaire sans savoir bien lire le français. Alors cette mode des langues régionales me paraît un peu gadget, évacue-t-il. Sur un million de Savoyards, seulement 3 000 parleraient encore le savoyard, et ce sont probablement pour la plupart des gens de plus de 60 ans. Le savoyard est intéressant parce que c'est un phénomène historique, social, il faut l'étudier ; mais il ne faut pas faire de cinéma régionaliste pour autant ! »
Le rectorat de l'académie de Grenoble n'a à ce jour enregistré que deux demandes pour le baccalauréat 2009 : celles d'Aliénor et de Pierre. Sauf pirouette ministérielle de dernière minute, il semble peu probable que la démarche aboutisse positivement.
Pour autant, Marc Bron entend bien « maintenir la pression ».
(¹) Marc Francina, député-maire d'Évian, a interpellé à plusieurs reprises le cabinet du ministre de l'Éducation nationale pour intercéder en faveur de l'association. Plus récemment, c'est Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, qui, à son tour, a écrit à Xavier Darcos pour plaider la cause du patois savoyard. La pétition, lancée en novembre, a collecté plus de 2 000 signatures.
(²) "Le parler savoyard" et "Proverbes et dictons de Savoie", parus aux éditions Rivages.
REPÈRES
BACCALAURÉAT
Une douzaine de langues régionales peut actuellement faire l'objet d'épreuves obligatoires ou facultatives au baccalauréat général et technologique (basque, breton, catalan, corse, alsacien, etc.).
VÉTO MINISTÉRIEL
Dans une lettre adressée à Marc Francina, Xavier Darcos motive son refus d'inscrire le savoyard au bac par « le manque d'une véritable identité linguistique, auquel s'ajoute le faible nombre de locuteurs ».
IMBROGLIO
Reconnu comme langue propre par le ministère de la Culture depuis 2002, le savoyard n'a jamais été légitimé par l'Éducation nationale.
EN CHIFFRES
300 à 500 élèves de Savoie et de Haute-Savoie suivraient aujourd'hui des cours de savoyard selon l'AES. Quant au nombre de locuteurs, l'association - qui s'appuie sur une enquête réalisée par l'IUT d'Annecy-le-Vieux en 2000 - en revendique 200 000, contre 3 000 seulement pour l'historien Paul Guichonnet.

Virginie BORLET
Paru dans l'édition 73A du 08/04/2009 (61022)

Citation :
Savoyard francoprovençal : langue ou dialecte ?
Pour faire simple, et quitte à être un peu caricatural, on peut définir la langue comme un système codifié, parlé au niveau d'un pays et lié à une culture ; le dialecte comme une variante de la langue utilisée dans une région ; et le patois comme un parler utilisé dans une région très limitée. Dans ce magma linguistique, où classer le savoyard ?
L'Éducation nationale et Paul Guichonnet rejettent la reconnaissance en tant que langue, en s'appuyant sur deux critères prépondérants : le manque d'intercompréhension du savoyard et son faible nombre de locuteurs. Pour l'historien, « le francoprovençal couvre malheureusement un territoire éparpillé qui n'a jamais constitué un État, et c'est pourquoi, à la différence du français, langue administrative, il a été limité à un ensemble de patois ». Des patois fortement distincts d'une localité à l'autre. « Allez en Maurienne ou en Tarentaise, vous ne comprendrez pas un traître mot », illustre Paul Guichonnet.
Les contre-arguments des "pro-savoyard" ? « Notre langue régionale est reconnue par le ministère de la Culture français, et en Italie par une loi promulguée en 1999,
conformément à la Constitution italienne », preuve donc, selon eux, d'une «
existence concrète ».
Jean-Jack Queyranne rappelle, lui, que « les linguistes ont établi depuis plus d'un siècle qu'elle n'est ni un dialecte d'oïl, ni une variété de l'occitan, et qu'elle constitue en outre le véritable "ciment historique" de la région Rhône-Alpes ».
La joute linguistique continue...

V. B.
Paru dans l'édition 73A du 08/04/2009 (61023)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Mer 8 Avr 2009 - 18:21

Citation :
Paul Guichonnet, historien, est spécialiste de la Savoie et de l'unité italienne. Il a notamment publié deux ouvrages sur le parler savoyard (²). Son sentiment quant à son enseignement ? « 30 % des enfants sortent de l'école primaire sans savoir bien lire le français. Alors cette mode des langues régionales me paraît un peu gadget, évacue-t-il. Sur un million de Savoyards, seulement 3 000 parleraient encore le savoyard, et ce sont probablement pour la plupart des gens de plus de 60 ans. Le savoyard est intéressant parce que c'est un phénomène historique, social, il faut l'étudier ; mais il ne faut pas faire de cinéma régionaliste pour autant ! »
ce genre de remarque est particulièrement inutile...

Citation :
L'Éducation nationale et Paul Guichonnet rejettent la reconnaissance en tant que langue, en s'appuyant sur deux critères prépondérants : le manque d'intercompréhension du savoyard et son faible nombre de locuteurs.
les premiers sont des bureaucrates, le deuxième est un historien...
que de gens réputés pour leur capacité à dire ce qui est une langue et ce qui ne l'est pas...

Citation :
Des patois fortement distincts d'une localité à l'autre. « Allez en Maurienne ou en Tarentaise, vous ne comprendrez pas un traître mot », illustre Paul Guichonnet.
en tant que non-locuteur de l'arpitan, c'est clair qu'il peut facilement tirer des conclusions aussi hâtives et fausses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Mer 8 Avr 2009 - 19:16

ols ont tots por d'una chimérica tentativa abadatista savoiarda... Laughing los écolôs en mouens, i at pas grant mondo qu'est pas jacobin en Franci... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Mer 8 Avr 2009 - 20:36

Mas porqué en Bretagne, en Corse, en Alzace, en Catalogne, yô qu'y at des endèpendentistos asse-ben, la lengoua 'l est diens les ècoules?
Lo parlament francês dêt fâre na lê sur les lengoues règionâles, on vat fâre tot cen qu'on pôt per l'arpitan. Penso que des dèputâs de Savouè sant prèstos por fâre quârque-ren, mas avouéc un minimon de corâjo salut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Mer 8 Avr 2009 - 20:40

Na vèrsion de l'articllo du Darfenâ "libèrâ" avouéc més de comentèros.

http://www.ledauphine.com/societe-une-association-milite-pour-l-enseignement-et-la-reconnaissance-du-savoyard-arpitan-pour-ou-contre-le-patois-savoyard-au-bac--@/index.jspz?chaine=23&article=115909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Ven 10 Avr 2009 - 0:40

fungo a écrit:
Mas porqué en Bretagne, en Corse, en Alzace, en Catalogne, yô qu'y at des endèpendentistos asse-ben, la lengoua 'l est diens les ècoules?
adonc o faut dos independantistes en arpitania Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Ven 17 Avr 2009 - 16:46

un article est paru dans l'Essor Savoyard de la semaine dernière : http://lengoua.arpitana.googlepages.com/essor.TIF/essor-full;init:.TIF

et hier il y avait un reportage dans le jt de la 8, qu'on peut revoir sur leur site : c'est l'édition du jeudi 16 avril, à partir de 8 min. 30. : http://www.tv8montblanc.com/fre_FR/actualites.php?module=articles&action=detail&id_art=195&id_cat=59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "savoyard" au Bac.   Aujourd'hui à 11:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "savoyard" au Bac.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feutres "Touch"
» "Cartogaphie" pour chez GL Pease
» Pâte à tartiner "maison"
» Mon carrousel ["tourbillon"] Chinois
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: