Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Au Val d'Aoste le français comme prétexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huitante-Trois
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 179
Vellâjo/Lieu : Septante-Quatre (Savouè d'Amo)
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Dim 5 Oct 2008 - 15:30

http://www.mediapart.fr/club/blog/seamasdubh/041008/au-val-d-aoste-le-francais-comme-pretexte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka81
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 426
Age : 35
Vellâjo/Lieu : Envers de la Vâlâye d'Aoutha
Lengoua : Arpitan
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Dim 5 Oct 2008 - 16:23

'L est veré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Lun 6 Oct 2008 - 13:57

Citation :
E demain ?
La déculturation par l'italien est déjà très avancée Laughing

Comme il est écrit dans le blog visé par le lien, le français a été systématiquement persécuté sous Mussolini, et la colonisation intra-italienne a fait le reste:
Sous l'ère fasciste, de nombreux Italophones se sont installées dans la vallée. Il va de soi que ces Italophones ne parlaient pas un mot de français, pas plus que de patois.

Ce n'est paradoxalement pas parce que les Valdôtains ont refusé le français, mais grâce à la persécution du français par le fascisme que le francoprovençal s'est maintenu, parce qu'on parlait patois en le qualifiant de dialecte italien.

Actuellement, le Val d'Aoste est le seul endroit où l'arpitan est parlé de manière courante. Ailleurs, il est moribond ou en état de mort clinique.


C'est donc le patois qui a soutenu le français et le français qui soutient le patois: Si l'alliance cesse, les deux disparaitront en Vallée d'Aoste.

Ce qui est certain, c'est qu'il faut aller dans le Val d'Aoste et y parler systématiquement français en ville et patois ailleurs, éventuellement français avec ceux qui ne parlent pas arpitan.

Dans tous les cas, il faut se rendre compte que les immigrés de l'intérieur et leurs descendants ne parlent que rarement patois et uniquement un français scolaire (et encore: Beaucoup ne parlent qu'italien). Ce sont des personnes qui vont apprendre uniquement une langue véhiculaire comme le français ou l'anglais.

Dans le contexte valdôtain, la bagarre est donc entre le couple français/patois et l'anglais.

Pour le francoprovençal, l'enjeu premier est de se maintenir en profitant de l'autonomie de la Vallée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fungo
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Lun 6 Oct 2008 - 20:06

Lo francês 'l est quasi fôtu en Val d'Oûta, cen que me gêne pas des mouéls. Lo risco 'l est petout l'enfluence de l'italien sur l'arpitan. Y arat ben-setout des arpitans francofonos pués des arpitans italofonos, et on fornirat per pas sè comprendre.
O est por cen qu'on devrêt crèar na structura de tipo "acadèmia" por èxemplo sur la lengoua tecnica, modèrna. Machina ou carriola? Ordinator ben computior scratch ? Fôdrat sè betar d'acôrd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Mar 7 Oct 2008 - 18:09

"francoprovençalophones" : ça c'est du terme capilotracté ...

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Mar 7 Oct 2008 - 18:20

Il faudrait pourvoir générer un graphique récapitulatif de toutes les communes par question et par réponse pour les résultats du sondage.
Là si on veut comparer de commune a commune faut se taper 15000 aller-retours, c'est dommage.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guilbeuche
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Masculin Nombre de messages : 53
Age : 35
Vellâjo/Lieu : Remèly (Resto per l'Occitania ora)
Lengoua : Français, on petiôt milyon de francoprovençal, on tot petiôt milyon d'Angllês
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Mer 22 Oct 2008 - 12:12

El t'ou que le Piemontês z'est consedèrâ com'unna lengoua? Quand y é passâ ceti chôd-temps, creyo que j'é aoui d'italien, de "patois", de français et de piemontês tot-pariér.
Per los novéls mots, le BREL fêt ben cel'ôvra, pas? Als ont un comitê de nèologismos que semblle pâs mâl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niko.gey@laposte.net
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Mer 22 Oct 2008 - 12:56

Adiô, balye-vér l'endret !

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Val d'Aoste le français comme prétexte   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Val d'Aoste le français comme prétexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mauriac, François] Le baiser au lépreux
» [Bourdin, Françoise] Comme un frère
» [ON] Appel à Textes "Et si les Hommes".
» F ....comme Françoise /// une du 4 oct
» XDA en français ! ! !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: L'Eurorégion Arpitanie-
Sauter vers: