Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Classement des langues méconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icaro
Petiôd babelyârd
Petiôd babelyârd


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Classement des langues méconnu   Dim 7 Sep 2008 - 20:32

Bonsoir,
Sur le web, j'ai lu qu'il est possible de regrouper le limousin, l'auvergnat et l'arpitan (ainsi que le poitevin ancien) comme domaine "médioroman" entre les langues d'oïl et les langues occitanes (d'après Pierre Bec, linguiste reconnu et président de l'Institut d'études occitanes, je crois).

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Classement des langues méconnu   Lun 8 Sep 2008 - 4:45

sûr que le nord-occitan est très proche de l'arpitan (des fois quand j'entends de l'auvergnat, j'ai l'impression d'entendre de l'arpitan mal parlé... hihi).

Après, je pense qu'il faudrait aussi regarder les substrats prélatins...


Avec un ami poitevin, on s'est auto-désigné comme "locuteurs de langues qui ont le cul entre deux chaise: entre oc et oïl". Ce qui est marrant, c'est que l'arpitan a une base oïl qui a pris des traits à l'occitan (grossomerdo) alors que le poitevin a une base occitane qui a pris des traits à l'oïl (grossomerdo là aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Classement des langues méconnu   Mar 9 Sep 2008 - 12:20

Citation :
Ce qui est marrant, c'est que l'arpitan a une base oïl qui a pris des traits à l'occitan (grossomerdo) alors que le poitevin a une base occitane qui a pris des traits à l'oïl (grossomerdo là aussi)
Ce n'est vraiment pas ça:
Arpitan, oc et langues padanes sont plus près de la source italienne.

Après ça, les Romains sont allés vers l'ouest et le nord, en suivant les voies de communication. La jonction rhodanienne entre oc et arpitan est quelque part entre Lyon et Avignon.
Si tu regardes une carte d'Europe, tu remarques que la haute vallée de la Loire est pratiquement parallèle à celle du Rhône mais coule du sud au nord.

La Seine aussi prend sa source passablement au sud.

Si tu ajoutes à ça qu'il existait une vraie civilisation celte (avec ville e tutti quanti) avant l'arrivée des Romains, qu'il y a eu tout un tas de peuples germaniques qui ont transité ou se sont installés (certains ayant changé de langue et d'autres pas) et que diverses langues véhiculaires (français, occitan etc) ont éliminé les divergences, on voit bien que c'est plutôt surprenant qu'il demeure une certaine unité linguistique entre les endroits dans lesquels la langue n'a pas été homogénéisée dans le cadre d'un État.

L'Empire Romain au nord des Alpes et à l'ouest du Rhin a été fui par ceux qui pouvaient et remplacés par diverses peuplades germaniques, dont les Allamans.

Si on part de l'idée que la langue a évolué plus vite là où elle était en contact fréquent avec d'autres, on en déduit que, plus on s'éloigne des marchés et des fonds de vallée, plus la la langue a conservé des traits anciens.
A posteriori, il est difficile de distinguer ce qui fait partie du tronc commun avec le français de ce qui est propre une langue locale en particulier.


Autrement dit:
Si, au lieu de suivre les cours d'eau, tu fais l'inverse et tu t'éloignes au maximum des centres, on doit bel et bien constater une trouée qui part de l'Italie du Nord et va vers l'Atlantique via le Massif central.

En ce qui concerne le Poitevin et le Saintongeais, j'ai pu lire qu'il y a des mots communs, mais je ne sais pas dire si ces mots sont du français traditionnel ou s'ils proviennent directement des langues locales et du latin. Soit dit en passant, le latin aussi est une langue étrangère et s'y raccrocher n'a pas plus de légitimité que de le faire au celte ou au latin qu'au français ancien

... ou l'inverse Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NYVOSSE
Tojhor la gola uvèrta
Tojhor la gola uvèrta


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Classement des langues méconnu   Jeu 18 Sep 2008 - 20:42

c'est pas pierrebec mais pierre bonnaud de l université de clermont (biza neira)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Classement des langues méconnu   Aujourd'hui à 10:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Classement des langues méconnu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre de classement de décorations
» Classement des armées (BoLS)
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières
» CM foot HD suisse - commentaires multi-langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: