Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'arpitan à l'UNESCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 9:27

Translation in Arpitan of the Message from Mr Koïchiro Matsuura, Director-General of UNESCO, on the celebration of 2008, International Year of Languages.

Citation :
Mèssajo de Monsior Koïchiro Matsura, Dirèctor G.ènèral de l’Unesco: « cèlèbracion de l’anâye 2008, anâye entèrnacionâla des lengoues ».
“Les lengoues, cen compte!” (in Arpitan)

Mèssajo de Monsior Koïchiro Matsura, Dirèctor G.ènèral de l’Unesco: «cèlèbracion de l’anâye 2008, anâye entèrnacionâla des lengoues».

L’anâye 2008 l’ére procllamâye anâye entèrnacionâla des lengoues per la Tenâbla g.ènèrala des Nacions Unites. L’Unesco, chargiê d’en arrengiér les activitâts, ‘l est ben dècidâye a accèptar d’enmodar l’afére.

L’organisacion ‘l est franc conscienta que lès lengoues sont des aféres que comptont dens les tâches de l’humanitât por les dècènies que vegnont.

‘L est ben justo que les lengoues sont nécèssères por que les poplos et les gens réstont sè-mémos et vivont en pèx avouéc les ôtros. Eles sont una partia de pouenta por alar vers un dèvelopament que dure, et por gouardar lo justo pêds entre lo nivô du mondo et celi du cârro.

Eles comptont a chavon por aventar les siéx cibes de l’èducacion por tués (EPT), de mémo que les cibes du milènèro por lo dèvelopament (CMD) rapôrt a que les Nacions Unites sè sont betâyes d’acôrd en l’an 2000.

Por sè sentre ben dens la sociètât, les lengoues sont en premiére place por ôtar la granta pouvretât et la fam ( CMD 1); Coment moyen por l’alfabètisacion, por aquèrir des cognessences et des savêr-fére, on pôt pas s’en passar por bâtir l’ensègnement primère univèrsèl ( CMD 2). Por ringar contre lo VIH et lo sida, lo paludismo et d’ôtres malâdies (CM 6), ‘l est dens lors lengoues qu’on dêt parlar ux populacions concèrnâyes. La mantegnence des cognessences et des savêr-fére du cârro et des gens du payis por assurar la conservacion de l’enveronance (OMD 7) est gllètâye a chavon ux lengoues du cârro et des endigènes.

D’ôtra pârt, la diversitât culturèla est ètrêtament gllètâye a la diversitât des lengoues, coment lo ressovegne la Dèclaracion universèla de l’Unesco rapôrt a la diversitât culturèla et son plan d’accion (2001), la Convencion por la mantegnence de l’héretâjo culturèl imatèrièl et la Convencion rapôrt a l’empârament et a l’encoragiement de la diversitât des èxprèssions culturèles (2005).

Or aprés quârques gènèracions, més de la mêtiêt des 7000 lengoues parlâyes dens lo mondo riscont ben d’étre dèpèrdues. Muens d’un quârt d’entre lyé sont u jorn d’houé empllèyêes dens les ècoules et sur l’entèrnète, la granta partia pir quârques viâjos. Des milyérs de lengoues - ben que mêtreyêes u pequelyon per les gens que les dèvesont tués les jorns - sont absentes dens les ècoules, dens les medias, dens l’èdicion et dens les aféres publicues en g.énéral.

Adonc ‘l est préssâ de fére quârque chousa. Coment? En encoragient et en dèvelopent des politicues lengouisticues que balyont a châque comunotât lengouistica la possibilitât d’eimplèyér sa lengoua premiére, ou lengoua maternèla, asse lârgement et asse sovent que possîblo et, asse-ben dens l’èducacion, tot en mêtreyent una lengoua nacionâla ou règionâla et una lengoua entèrnacionâla. En encoragient asse-ben les gens que parlont una lengoua dominenta a mêtreyér una ôtra lengoua nacionâla ou règionâla et quârques lengoues entèrnacionâles. ‘L est solament un multilengouismo veretâbllo que pôt pèrmetre a totes les lengoues de trovar lor place dens noûtron mondo que ‘l est tot un.

L’Unesco demande adonc a tués les governaments, ux organismos des Nacions Unites, ux organisacions de la societât civila, ux enstitucions èducatives, ux associacions profèssionèles et a totes les ôtres parties a acrêtre lors activitâts por lo rèspèct, l’encoragiement et l’emparament de totes les lengoues, devant tot des lengoues en dangiér, dens totes les situacions de la via endividuèla et comunôtèra.

Cen pôt étre per des novèles idês dens lo domêno de l’èducacion, de l’entèrnète, de l’enveronance, des lètres; cen pôt étre des projèts rapôrt a la mantegnence de lengoues en dangiér ou rapôrt a l’emparament des lengoues coment outils por étre ben accèptar dens la sociètât ; cen pôt étre por ètudiar lo liem entre lengoues et èconomie, entre lengoues et savêr-fére endigènos ou entre lengoues et crèacion. Fôt devant tot champar en ant de pertot l’idê que “les lengoues, cen compte!”.

Lo 21 de fèvrê 2008, por lo nôviémo côp de la Jornâye entèrnacionâla de la lengoua des péres et méres, ‘l arat una place de sôrta et ‘l encoragerat totes les novèles idês por l’emparament des lengoues.

Noûtra ciba comena ‘l est de fére recôgnêtre, u nivô nacionâl, règionâl et enternacionâl, que la diversitât lengouistica et lo multilengouismo dens les ècoules, les administracions et les tribunâls, dens les exprèssions culturèles asse-ben que dens les mèdias, l’entèrnète et les èchanjos comèrciâls cen compte.

l’anâye entèrnacionâla des lengoues 2008 serat la sola ocasion por alar en-ant avouéc corâjo por celos cibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 10:37

La classe, qui a fait ça ? Alain Favre ?

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfouès
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 714
Age : 33
Vellâjo/Lieu : Chablais
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 11:39

C'est Nicole Margot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 15:51

une espérantiste, elle, non?
d'ailleurs alain favre aussi?

il me semble déjà les avoir lus répondre à des messages en arpitan que j'ai envoyé sur la liste de diff esperanto arpitanie rhône-alpes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 16:40

y est pas mal cél afare Very Happy i at encora tespô de mots franceyas per mè mas nos alens y arevâr... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 18:21

Ben, oui mais si c'est Nicole, je crois que c'est déjà bien ce qu'elle à fait sachant que c'est pas sa langue maternelle.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 19:54

effectivement.
si y'a une chance quelque part de faire valoir notre langue, c'est certainement pas vers la france qu'il faut se tourner. Donc +1 pour cette initiative Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
turini
Membro tot fol
Membro tot fol


Masculin Nombre de messages : 298
Vellâjo/Lieu : Enneci
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Jeu 12 Juin 2008 - 23:01

Franc bièn, cen Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Ven 13 Juin 2008 - 11:06

Laissons à la France la chance de changer, svp.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Ven 13 Juin 2008 - 13:06

Cyrano a écrit:
Laissons à la France la chance de changer.
Jaurès avait beaucoup milité de son temps pour les langues régionale (sa langue maternelle était l'occitan). Et malgré tout le respect qu'il avait et qu'il a aujourd'hui, on l'a complètement ignoré sur ce point. Et pourtant il n'était pas le seul politique à parler des langues régionales.

N'empêche, c'était à une époque où la santé de nos langue était bien meilleure... Si il avait été écouté il n'y aurait jamais eu d'interruption de la transmission de la langue...

Ah! Jaurès, quand il est mort le socialisme s'est éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Chablaisien
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Nombre de messages : 710
Lengoua : Franpitan, français, allemand etc
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Ven 13 Juin 2008 - 13:51

Citation :
Jaurès avait beaucoup milité de son temps pour les langues régionale (sa langue maternelle était l'occitan). Et malgré tout le respect qu'il avait et qu'il a aujourd'hui, on l'a complètement ignoré sur ce point. Et pourtant il n'était pas le seul politique à parler des langues régionales.

N'empêche, c'était à une époque où la santé de nos langue était bien meilleure... Si il avait été écouté il n'y aurait jamais eu d'interruption de la transmission de la langue...
Même si les langues régionales avaient progressé et que la boucherie de la 1e guerre mondiale avait quand même eu lieu, on aurait eu le même phénomène:
Pour se comprendre dans les tranchées, les Poilus auraient abandonné le patois pour parler le français entre eux.

La France est coupable, en ce qui concerne les territoires savoisiens, d'avoir violé leur neutralité et envoyé leurs jeunes à la guerre.

Le problème initial est là, en ce qui concerne la 1e guerre mondiale: La France a violé la neutralité de la Savoie. Si elle ne l'avait pas fait, la pression du français dans les tranchées n'aurait pas existé.
ça ne signifie pas pour autant que la situation du patois serait bien meilleure, mais ça signifie que ce serait selon d'autres mode d'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arpitan à l'UNESCO   Aujourd'hui à 12:47

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arpitan à l'UNESCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme Forum UNESCO - Université et Patrimoine (FUUP)
» SRK à Düsseldorf Gala de charité de l'UNESCO!
» Patrimoine mondial de l'Unesco*
» Les langues régionales demandent l’asile culturel à l’Unesco
» [ Actu ] Le mont Fuji au patrimoine mondial de l'UNESCO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: