Le Forum des Arpitans

Espace d'échanges des régions de l'Arpitanie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 g· et ch·

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: g· et ch·   Lun 9 Juin 2008 - 18:09

Je me demande toujours si la différence g/g· et ch/ch· est vraiment importante...

g· et ch· servent à noter des mots d'origine française qui ne sont pas encore intégrés dans l'arpitan... mais j'ai peur que justement ça soit un frein à leur intégration

Si on regarde en ORB, on a:
pour ch·: ch·ocolat, afich·e, ch·irurgie, clich·é, fich·ier, pistach·e, ch·omâjo...
pour j·/g·: j·alöx, reg·ion, refuj·o, j·oyô, relig·ion, etc...

et donc en savoyard on les prononcerait comme en français.

Mais je me demande bien si ça serait vraiment différent si des savoyards venaient à prononcer [tsokola], [afitsë], [tsirurdzi], [klyitsé], [fitsier], [pistatsë], [tsomâdzo], [dzaleu], [redzion], [refudzo], [dzoyo], [rëlidzyon]...

personellement, ça me choquerait pas, et ça montrerait que la langue peut très bien intégrer les mots étrangers...

en plus, ça permettrait de se débarasser une bonne fois pour toute de ch· et j· qui sont non seulement hideux et encombrant, mais aussi assez figés...

et personnelement, je préfère écrire chomájo que ch·omájo... surtout que le -ájo est intégré à l'arpitan, pourquoi pas le ch· aussi?

Et puis au niveau informatique, c'est pas génial. Le · (point médian) est pas facilement accessible, en plus, quand on arrive à le mettre, l'ordinateur croit que ch·omájo, c'est deux mots: ch et omájo...
Et c'est encore pire lorsqu'on met le . (point en bas), parce que là, il croit direct que c'est une autre phrase alors il met automatiquement une majuscule après...

Enfin voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 12:58

en plus c'est faux ! en Haute-Maurienne on dit tsocolatt ou tchocolatt suivant le village; au Piémont on dit redjon pour région!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 16:03

Quel méchant ce Stich, il met que des trucs faux dans ses dictionnaires...
Au fait qu'est ce que vous en avez pensé alors de cette orthographe francomorphe des auteurs annéciens du livre des proverbes ?

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 16:11

fait-me pas dire cen que je penso pas têhta de boesc ! mas i at de choses que vont pas, y est tot... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 16:46

Cherè qu'y a de chuses qu'vont pas, mais a feurce d'tojorn n'en parlar d'manire négativa, él fat pllès d'mâl que d'ben, il est pas més constructif. Enfin, il est pas vrétamènt pèr tè que j'dyo cèn...

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 22:50

fais pas la trògne têhta de boésc, je l'amens bien lo Domenic Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mar 10 Juin 2008 - 22:51

Cyrano a écrit:
Quel méchant ce Stich, il met que des trucs faux dans ses dictionnaires...
Au fait qu'est ce que vous en avez pensé alors de cette orthographe francomorphe des auteurs annéciens du livre des proverbes ?

?? quint lévro dlos provèrbos? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 1:08

Cyrano a écrit:
Quel méchant ce Stich, il met que des trucs faux dans ses dictionnaires...
j'ai pas dit ça. De plus, d'après ce qu'a dit Lôren' sur la prononciation de ces mots, la distinction me parait pas vraiment utile...
je dis pas que c'est "mal" ou "faux", je dis juste que c'est "encombrant" et qu'il pourrait être possible de s'en passer, comme visiblement beaucoup de gens s'en passent déjà...

De plus, Stich ne s'occupe actuellement plus de l'arpitan (il est sur le romanche), et dans tous ces bouquins il laisse libre champ à d'autres améliorations futures, alors j'en profite pour prendre le relais et proposer quelque chose en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 10:25

Faire et défaire c'est toujours travailler ...
Pour l'instant, à part Corradin, personne n'a même essayé de s'en servir, donc je vois pas où sont les gens qui se passent des accents de l'ORB.

A ce rythme, je vous parie que ds 150 ans on en est tjs au même point.

Non, dans 150 ans, il n'y aura plus que les érudits qui se souviendront qu'il y a eu une langue qui s'appellait le FP.

Il y a un gros souci quand même dans ce milieu, tout le monde s'amuse a défaire le travail des autres, en y mettant d'ailleurs plus d'énergie que pour construire quelque chose. Les uns calomnient l'arpitan, les autres l'ORB, les suivants font des interventions au ministère et a la région pour la reconnaissance du francoprovençal-savoyard en se posant seuls maîtres à bord, yen a encore qui boudent les fetes internationales sous un obscur prétexte que ça serait pas la bonne fête internationale, le reste casse du sucre sur les voisins.
Ca me fait bien pitié tout ça, chacun se croit plus intelligent que les autres, et ya rien qui avance. Ma foi cette langue aura probablement la mort qu'elle mérite.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 11:57

Cyrano a écrit:
Il y a un gros souci quand même dans ce milieu, tout le monde s'amuse a défaire le travail des autres, en y mettant d'ailleurs plus d'énergie que pour construire quelque chose.
je ne défais rien, je propose juste de rajouter des choses qui simplifieraient. Même Stich dans ses bouquins dit qu'il est d'accord pour ça...

Perso j'ai pas des talents d'écrivain c'est pourquoi je me lance dans une grammaire scolaire (voir le sujet où j'en parle) qui sera écrire en ORB légèrement modifiée

Cyrano a écrit:
donc je vois pas où sont les gens qui se passent des accents de l'ORB
parce que l'ORB existe sous une forme serrée et large qu'il n'est pas possible de faire ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 12:21

le problème justement, c'est graphie large VS serrée...

en graphie large, tout le monde se comprend, mais un nouvel apprenant, ou quelqu'un qui ne cotoie pas la langue tous les jours, ne peut pas y prononcer normalement

en graphie serrée, une graphie supradialectale perd tout son intérêt (ça même toi tu me l'as dit), mais on arrive à prononcer son propre dialecte en lisant (quoique, defois ça colle pas...)

de plus, cette opposition large/serrée crée une certaine instabilité, et les personnes qui ne maîtrisent pas parfaitement la langue peuvent être déstabilisés voir mis en erreur lors de l'écriture de la langue.

Or vu l'état actuel de la langue, il faut désormais compter aussi sur les jeunes qui ont des grands parents ou arrière grands parents locuteurs, mais qui n'ont jamais entendu la langue et qui s'y intéressent.
C'est pourquoi je m'efforce de trouver ce qui manquait à l'ORB pour parachever son rôle de graphie panarpitane: les voyelles. Car autant si les consonnes sont assez bien trouvée et cernées, l'ORB pèche un peu au niveau des voyelles. L'ORC que je propose ne viendra que combler cette lacune. Stich lui même n'est pas fermé à des amélioration, il le dit. Et il n'y a rien qui m'empêche de proposer une ORC et de faire une grammaire avec...
Ce n'est qu'une continuation d'un processus qui a commencé avec l'ORA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 12:39

Pis dans 5 ans ya un autre gars qui se pointe sans avoir fait le tour de l'ORC (c'est à dire d'avoir essayé d'écrire avec dans son dialecte), et qui nous dit qu'il a trouvé un truc génial, ça s'appelle l'ORD.

Personnellement, le truc de graphie serrée je trouve ça inutile, même contradictoire avec l'idée d'une orthographe, ça a été introduit par Stich sous la pression de certains, notamment Tuaillon - dont tout le monde sait qu'il fait tout pour saborder la mise en place d'une orthographe pour l'arpitan et qui se permet d'ailleurs de chanter les louanges du français pendant 10 minutes a une émission sur la 8MB après avoir parlé 30 secondes du sujet qui est l'arpitan uniquement pour montrer que le patois c'est de la merde comparé au français et qu'il faut pas chercher à le faire vivre parce que les indépendantistes vont s'en servir pour désannexer la Savoie -, et sûrement quelques savoyards.

Personnellement en patois de l'Albanais, je trouve que l'ORB est logique, j'arrive maintenant que je l'ai intégrée, à écrire un mot que je n'avais pas lu avant, directement en ORB. Mais évidemment ça prend du temps et de la pratique, faut faire un effort quoi.

Une langue par définition ça s'écoute, et ça se parle. Donc il faut faire des méthodes audio, avec un support écrit, ou des méthodes papier en phonétique en notant l'accent tonique, avec du Conflans souligné par exemple, ou encore comme Martin avec l'Assimil en coupant la poire en deux, puisque il y a orthographe et conflans.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 12:53

Cyrano a écrit:
Faire et défaire c'est toujours travailler ...
Pour l'instant, à part Corradin, personne n'a même essayé de s'en servir, donc je vois pas où sont les gens qui se passent des accents de l'ORB.

A ce rythme, je vous parie que ds 150 ans on en est tjs au même point.

Non, dans 150 ans, il n'y aura plus que les érudits qui se souviendront qu'il y a eu une langue qui s'appellait le FP.

Il y a un gros souci quand même dans ce milieu, tout le monde s'amuse a défaire le travail des autres, en y mettant d'ailleurs plus d'énergie que pour construire quelque chose. Les uns calomnient l'arpitan, les autres l'ORB, les suivants font des interventions au ministère et a la région pour la reconnaissance du francoprovençal-savoyard en se posant seuls maîtres à bord, yen a encore qui boudent les fetes internationales sous un obscur prétexte que ça serait pas la bonne fête internationale, le reste casse du sucre sur les voisins.
Ca me fait bien pitié tout ça, chacun se croit plus intelligent que les autres, et ya rien qui avance. Ma foi cette langue aura probablement la mort qu'elle mérite.


eh garçon ! per lo moment se t'agvètes lo foròm, y est mè qu'éhcrivo lo més en ortografico ! et poués je llu é mémo achetâ son diccionéro a lo Dòmenic ! Shocked mas y est veré que je polens la simplifiar-la sa grafia, perqué pas tachiér ? l'ORB l'est una base d'éhcriture, Domenic il at pas jamé dêt que i falêt pas rien changiér; per mè, i at de choses encora trop francomòrfes que je polens changiér, j'é pas jamé dêt que d'avi la véretâ... mémo Floran il éhcrit pas vretament l'ORB... et poués, malgrâ cen que je pensions (mè lo premiér), los patouésens il sont pas tots contre ceta grafia, la chosa l'est que y est pas comodo d'éhcrire ton patouès en gramatica quand te sas pas d'on que tos mots il vinont, y est cen qu'at gena navriyà de gens...

tins t'a l'èrba ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 14:17

Màs, j'parlo pas de cèn qu'on écrit iquè su celi barjacajo. Iquè il est fèt pèr cèn : expérimentar !
J'parlo de publicacions, de los livros !

Quand on ara bièn expérimenta les differèntes possibilitats, on pora parlar d'expérience. Cèn il est na bona chusa, apouès on fara d'simplificacions tos ensembllo avouès cela expérience.
Pèr l'momènt y èn a qu'on rèn expérimenta màs qu'vôlont ja proposar lor vèrcion a lor rèn qu'a lor, comènt d'habituda, què.

Sè Kaha povè nos montra la grille de transcripcion grapho-phonémeca de l'ORB èn liyonês il sarè bièn, il vôdrè dire qu'il y a vrètamènt reguèta comènt fôt u mouens un côp.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Mer 11 Juin 2008 - 20:14

Cyrano a écrit:
Pis dans 5 ans ya un autre gars qui se pointe sans avoir fait le tour de l'ORC (c'est à dire d'avoir essayé d'écrire avec dans son dialecte), et qui nous dit qu'il a trouvé un truc génial, ça s'appelle l'ORD.
le néerlandais a une orthographe qui évolue assez rapidement. Idem pour le russe ou les langues slaves...

Cyrano a écrit:
Personnellement, le truc de graphie serrée je trouve ça inutile, même contradictoire avec l'idée d'une orthographe
tout à fait d'accord avec toi...

Cyrano a écrit:
Personnellement en patois de l'Albanais, je trouve que l'ORB est logique, j'arrive maintenant que je l'ai intégrée, à écrire un mot que je n'avais pas lu avant, directement en ORB. Mais évidemment ça prend du temps et de la pratique, faut faire un effort quoi.

en albanais, peut être, mais en lyonnais (rural ou urbain) j'ai eu beaucoup de mal à retranscrire bon nombre de mots des textes que j'accumule depuis près d'un an...
c'est pas faute d'avoir essayer, mais je me trouvais face à l'impossibilité de noter "correctement" les mots sans truander le texte original... Au niveau des consonnes, y'a quasiment tout qui collait (j'ai eu un peu de mal avec certains sons, mais on a trouvé comment les écrire avec claude, et ça collait avec l'ORB), mais en ce qui concerne les voyelles, ça ne collait absolument pas du tout...
Par exemple, comment expliquer qu'à Pollionay, "nuet" se prononce "na" et que "puet" (il peut) se prononcé "poué"...

Cyrano a écrit:
Une langue par définition ça s'écoute, et ça se parle. Donc il faut faire des méthodes audio, avec un support écrit
d'où le CD que je propose de rendre disponible avec le livre... lecture des textes du livre. Un CD différent par dialecte...

Cyrano a écrit:
ou des méthodes papier en phonétique en notant l'accent tonique, avec du Conflans souligné par exemple
et bien justement, ma proposition de nouvelle notation des voyelles permet de le connaître juste en regardant le mot.
ainsi, même en savoyard où on pourrait croire que l'accentuation des voyelles est irrégulière, et bien il est possible de savoir comment prononcer le mot:
ainsi, góta possède un accent sur le o, donc on le prononce forcément [gota], mais sopa n'a pas d'accent sur le o, donc on le prononce forcément [s'pa].
En plus, ça colle avec le lyonnais où on prononce long le o de góta: [goota]

Et pour finir, l'ORB note gôta, car le "o" est prononcé [ò], or on vient de voir plus haut que lorsque le "o" est fort, sa prononciation s'abaisse et on prononce [ò]. Donc ici ça tient toute sa logique, d'autant plus qu'à lyon, le o de sopa est prononcé [ó]... Tout est logique, non? Et en plus c'est vraiment simple...

et justement, c'était pas Tuaillon qui disait que noter comment prononcer l'accent tonique était parfaitement incompatible avec une graphie supradialectale? et bien je pense que d'une certaine manière, ça permettra de lui clouer le bec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 10:36

kaha a écrit:

et justement, c'était pas Tuaillon qui disait que noter comment prononcer l'accent tonique était parfaitement incompatible avec une graphie supradialectale? et bien je pense que d'une certaine manière, ça permettra de lui clouer le bec...

Tuaillon dit que "ne pas noter l'accent tonique" c'est un crime de tue-langue.
En fait pour bien faire, il faut écrire la langue sur une partition, comme avec les graphies phonétiques scientifiques.
Les tentatives d'introduire la phonétique trop serrée dans l'orthographe ne sert qu'a embrouiller les choses. La langue écrite et la langue parlée sont deux entités totalement indépendantes dans leur traitement par le cerveau.
Je répète que l'intérêt d'une graphie alphabétique s'arrête après la phase d'apprentissage de la langue écrite, puisqu'ensuite les mots sont enregistrés de manière photographique, donc ils ne sont plus déchiffrés. Vouloir faire coller la phonétique à l'orthographe ne sert à rien du tout, hormis entretenir les petites crispations des uns et des autres sur la volonté de vouloir voir reproduit "son" patois au plus juste sur la feuille - on a tous ce travers. Comment feraient les chinois pour apprendre à lire sinon ?

Quant à la comparaison entre nuet et puet, il vaudrait mieux comparer ce qui est comparable, c'est à dire soit deux noms commun, soit deux conjugaisons, parce qu'il me semble que les lois d'évolution phonétiques pour chacun de ces deux types doivent être différentes.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 15:58

bah puet vient d'un ancien *povet où le o a disparu
et nuet (en savoyard) provient d'un *noct- où la disparition du c a provoqué une diphtongaison (en lyonnais, ça a provoqué un alongement du é)

ce que tu dis plus haut est très vrai. C'est traité par deux zones différentes du cerveau. C'est pourquoi les bon locuteurs peuvent se passer de mettre les accent de l'ORC car ils n'en ont plus besoin pour lire vu qu'il reconnaissent les mots sans devoir les déchiffrer grâce à leur gueule. Or les accents sont des marques très discrètes, donc il est plus simple n'avoir qu'à rajouter un accent pour les graphies d'apprentissage, plutôt que de devoir faire un constant parallèle entre la graphie large et chaque graphie serrée qu'il peut y avoir pour chaque dialecte...

en effet, même en ORB, lorsqu'on connaît bien la langue, on a même plus besoin des accents pour écrire...

ORB: l’anâye entèrnacionâla des lengoues
sans accent: l'anaye enternacionala des lengoues

ça pose ici de problème à personne, avec ou sans accents?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 18:22

kaha a écrit:

en effet, même en ORB, lorsqu'on connaît bien la langue, on a même plus besoin des accents pour écrire...

Ouais comme en français quoi.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 18:23

En fait le pb c'est qu'il y a bcp plus de voyelles en arpitan que ce qui est disponible dans l'alphabet latin.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 20:28

[quote="Cyrano"]En fait le pb c'est qu'il y a bcp plus de voyelles en arpitan que ce qui est disponible dans l'alphabet latin.[/quote]
ça c'est ce que l'ORB t'a laissé croire par sa notation des voyelles.

les langues en général ont un nombre assez restreint de voyelles.
L'allemand en possède 8. Mais imaginons maintenant que l'allemand soit une langue inconnue et qu'un linguiste la découvre. Il entendra sûrement une bonne vingtaine de voyelles, car en allemand, les voyelles peuvent être longues ou courte, et o/e/ö peuvent varier légèrement d'un mot à l'autre. Mais lorsqu'on examine en profondeur comment fonctionne l'allemand, on se rend compte par la suite que toutes ces différences ne sont dus qu'à cause du contexte dans lequel se trouvent ces voyelles (accent tonique, consonnes qui suivent, position dans le mot, etc...). Si bien qu'il n'y a que 8 voyelles. Et c'est effectivement ces 8 voyelles qui sont notées en allemand: a ä e i o ö u ü

C'est très rare dans les langues qu'il y a beaucoup de voyelles. On trouve ça en anglais et en frison, mais c'est quelque chose d'asses peu courant. Même le français, n'en possède, sur un plan linguistique, que 7. Bien sûr, on y apprend pas comme ça à l'école et les enfants ont des problème et après et ils vont à l'orthophoniste...

l'Ubykh (langue du caucase) n'a qu'une seule voyelles (et 74 consonnes), mais celle ci est prononcée de différente manière en fonction de la consonne qu'elle suit. (Du style: après b, la consonne ne peut être que a, après k, la consonne ne peut être que i, etc...) Pourtant les premiers linguistes qui l'ont étudié lui avaient trouvé plus de 15 voyelles...

C'est donc qu'en fonction de l'analyse, on "entend" aux langues différentes structures. La structure vocalique de l'ORB n'est pas la plus simple qu'il existe.

Ce que je propose dans ma grammaire, c'est 5 voyelles pouvant êtres fortes ou faibles, ainsi que 3 digraphes: au, eu, ou.

Ainsi, voici un exemple pour le lyonnais: (le circonflexe note une voyelle longue)
a faible [a], a fort [ô]
e faible [ë], e fort [é/è] (en fonction du contexte, expliqué aussi dans la grammaire)
i faible [i], i fort [î]
o faible [ò], o fort [ô]
u faible [u ], u fort [û]

et en savoyard:
a faible [a], a fort [â]
e faible [ë], e fort [é/è]
i faible [ë], i fort [î]
o faible [ò], o fort [ô]
u faible [ë], u fort [û]

ce qui explique pourquoi arpitania se prononce [arpëtania], car le i est faible, et pourquoi luna est prononcé [lën[u]a[/u]], car le u est faible et donc il ne peut pas avoir l'accent. Or souvent en savoyard, le [ë] n'est pas prononcé, donc ça explique aussi la prononciation [l'na]...
Idem pour republica. L'ORB n'explique nulle part pourquoi le e et le u sont prononcé [ë]. Dans republica, l'accent est sur le i, seul le i est fort. Les autres voyelles sont faibles. Et bien si on regarde le tableau, on voir que u faible et e faible se prononcent [ë]. Voici pourquoi on prononce [rëpëbly[u]i[/u]ka] en savoyard.
En lyonnais, ce mot serait prononcé [repuby[u]i[/u]ka], ce qui est parfaitement conforme au tableau ci dessus.

Avec un tel tableau par dialecte, pour les consonnes (ça, l'ORB l'a déjà fait) et pour les voyelles (ça, c'est ce que je propose), il n'y aurait plus aucun problème pour les débutants à lire de nouveaux mots.

Car en arpitan, comme en français, il n'existe pas autant de voyelles qu'on en entend. L'arpitan ne possède 5 voyelles propres: A, E, I, O, U, pouvant apparaître sous plusieurs aspects en fonction de règles simples que j'ai expliqué dans le premier message de cette discution. (ainsi que 3 digraphes qui ont un statut assez spécial, ils sont toujours forts et se comportent d'une manière très précise et que je documente)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 22:49

explique-moi au, eu, ou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lôren'
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 51
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Jeu 12 Juin 2008 - 22:50

c'est pas con du tout ton truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 0:48

Lôren' a écrit:
explique-moi au, eu, ou...

Ils correspondent dans beaucoup de cas à AL, EL ou OL en latin (aussi AV, EV, OV) qui s'est vocalisé.

à la forme courte, le L s'est vocalisé en U (qui a du se prononcé AW EW OW y'a quelques temps, et aujourd'hui diverses formes sont apparus.

Pour prendre ici des exemple dans deux dialectes, celui des mots du lyonnais et celui de l'albanais:

on a ce tableau:
LYONNAIS: au = [ô] en fin de mot et [ò] sinon, eu = [yô], ou = [ou]
ALBANAIS: au = [é] en fin de mot et [â] sinon, eu = [ô], ou = [ou]
y'a aussi certains dialectes savoyard où eu = [é]...

Dans les adjectifs on voir particulièrement ce "retour du L":
beu, lyo: [byo], alb: [bô], devant voyelle: bel et au féminin: bela.
noveu lyo [novyo], alb [nove], devant voyelle novel et au féminin novela.

Lorsqu'on dérive des noms finissant par AU, EU ou OU, on retrouve aussi le L (et parfois le V).

Bou (boeuf) => bovena (bétail)
Lou (loup) => lova (louve)
Veu (veau, prononcé [vyo] à lyon, [vô] en Albanais, voir même [vé]) => velin,


En plus, dans la grammaire, ça m'a permis de faire une classification à part des "mots qui se terminent par u" (càd en au, eu, ou), car ils ont une formation assez spéciale qui se doit d'être expliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 11:15

Je pense que le raisonnement est juste d'un certain point de vue, mais faux d'un autre.

En tous les cas, ça n'est pas une adaptation de l'ORB que tu propose, c'est un nouveau système, basé sur une autre logique.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 13:01

en ce qui concerne les voyelles, oui, c'est une autre logique. Le système vocalique est montré de manière précise. Stich avait commencé à mettre le doigt dessus (notament avec a/â en lyonnais), mais ça marche pour toutes les voyelles de manière tout aussi simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 17:13

Me dit pas que Stich "a commencé a mettre le doigt dessus", alors qu'il m'a fournit la liste complète des voyelles et consonnes, et qu'il a soutenu une thèse sur le sujet. Ou alors il y a un vrai souci sur les diplomes de docteur qu'on accorde, donc un vrai souci sur la qualification des gens qui étaient dans son jury, a commencer par Tuaillon.
Toi tu fais simplement un autre choix suivant une autre logique, ce qui donne une autre graphie, point.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaha
Arpitaniste forcené
Arpitaniste forcené


Masculin Nombre de messages : 1517
Age : 28
Vellâjo/Lieu : Liyon
Lengoua : Arpitan, Francés, Esperanto, Alamand, Anglés, Yidich, Russo
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 18:53

Bah en ce qui concerne le "a/â" en ORB, j'ai rien à redire...

en revanche "ôtro" me pose plus de problèmes...


Le choix que j'ai fait est d'analyser les voyelles plus en profondeur (c'est à dire en allant cherche la logique interne de la langue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpitania.free.fr/dico
Cyrano
Savoyârd téta-de-lârd


Masculin Nombre de messages : 2875
Age : 43
Vellâjo/Lieu : La Comba de Fellingy
Lengoua : On ptiou mouél
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: g· et ch·   Ven 13 Juin 2008 - 19:33

Si je me rappelle bien c'est âtro en ORA. Il m'a expliqué pourquoi il a finalement opté pour ô, mais j'ai oublié.
Quoi qu'il en soit ces considérations que tu développes on été prises en compte et argumentée pour développer l'ORB, évidemment, sinon c'est pas un boulot de linguiste, c'est un boulot d'artiste.

_________________
L'jacobinismo z'est un fascismo c'mènt los âtros... et la France n'èn crive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: g· et ch·   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
g· et ch·
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Arpitans :: :: CAFÉ ARPITAN :: La lengoua arpitanna-
Sauter vers: